Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2017

Feu sur la désinformation... (136)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé.

Au sommaire :

  • 1 : Élection présidentielle, le vrai visage des journalistes
    Audrey Pulvar, Laurent Ruquier, Nathalie André, ces journalistes dévoilent leur vrai visage : Non à Le Pen, oui à Macron. La charte déontologique des journalistes, de l’objectivité et de l’information, est tombée dans l'oubli.
    Conséquence évidente, un traitement médiatique partial. Exemple : Quand le Monde publie une tribune dénonçant "l’entrave du Front National à la liberté d’informer" , le journal oublie d'évoquer les médias russes (Sputnik et RT France) interdits d’accès au quartier général d'Emmanuel Macron.
  • 2 : Le zapping d’I-média
    Aboyer pendant 3 heures contre le Front National : Olivier Sagazan désire "réveiller les consciences contre les dangers du FN" en jappant sur le parvis de la Défense. Pour donner du poids à cette performance sûrement plus ridicule qu’insolite, l’AFP s’était déplacée pour filmer la prestation de « l’artiste ».
    Robert Ménard charge France info : Le maire de Béziers était l’invité de « Com Pol » sur France info. Pour Robert Ménard, la chaine du service public est « un tract pour Monsieur Macron ».

  • 3 : Front républicain, l'inquisition En Marche
    Pour faire barrage au Front National, la classe politique doit faire bloc : Mélenchon serait un irresponsable qui prône le « ni-ni », Nicolas Dupont Aignan est « nazifié » par son soutien à Marine Le Pen. Faites place aux pestiférés de la société.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Le dessinateur Plantu phagocyte la Une de Monde. Depuis 30 ans, le dessinateur nous sert le même humour, les mêmes caricatures du Front National : des "néonazis" tapant sur des Africains.
  • 5 : Ondes Migratoires
    Ondes Migratoires, la chronique de Nicolas Faure sur les migrants dans les médias : les ONG qui portent secours aux migrants traversant la méditerranée sont-ils de véritables anges gardiens ? Info ou intox ?

 

                               

19/01/2017

Sur la question migratoire...

Vous pouvez découvrir un point de vue intéressant, ferme et équilibré de Michel Drac consacré à la question migratoire.

Penseur non-conformiste, Michel Drac est l'auteur de plusieurs essais, dont dernièrement  Triangulation - Repères pour des temps incertains (Le Retour aux Sources, 2015) et est également le fondateur des éditions le Retour aux Sources, qui publient notamment Piero San Giorgio ou Howard Kunstler.

 

                                       

08/01/2017

Feu sur la désinformation... (119)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé.

Au sommaire :

  • 1 : Migrants et vote FN, le pur bobard d’Europe 1 :
    « Dans un petit village du Loiret, l’arrivée des "migrants" a fait reculer le FN » : C’est le reportage de Mélanie Nunes, reporter pour Europe 1.
    Pour la journaliste, la cohabitation entre la centaine de « migrants » et les habitants s’est bien passée. Mieux : les habitants, après avoir rencontré les « migrants » ne peuvent plus voter pour le Front national.
    3 affirmations, mais en réalité 3 bobards dictés par une seule idéologie.
    I-Média décrypte.
  • 2 : Le zapping d’I-média
    Retour des « envahisseurs » à Calais : un retour annoncé par TV Libertés au moment du démantèlement de la jungle.

    Au bord de l’océan Pacifique, des Chamans récitent des cantiques pour prédire l’année 2017 : Une année qui s’annonce morose à cause de l’élection de Donald Trump. Une communication bien rodée : 6 chamans pour une dizaine de journalistes.

  • 3 : CyberINFAUX : intox russophobe mondiale
    Cyber Guerre Russe, la russophobie a encore frappé. Le 30 décembre le Washington post accuse les hackers russes d’avoir piraté le réseau électrique américain. Hystérie sur les réseaux sociaux et dans les agences de presse. Quand la presse mondiale fait de la cyberINFAUX.
    I-média Réinforme.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Intox du gouvernement autour des incendies de la Saint Sylvestre. Véritable marronnier de l’intox gouvernementale. Exception cette année : la presse a dénoncé les mensonges de Bruno Le Roux le nouveau ministre de l’intérieur
    Quand Bernard Cazeneuve rend visite au commissariat de Sarcelles, c’est Tintin au pays des soviets: En 2012 lors d’une visite du ministre de l’intérieur, le matériel et le personnel du commissariat de Sarcelles ont été remplacés. Une véritable mise en scène pour les officiels.
  • 5 : Vie sexuelle des Parisiens :
    Les médias vérolés par un site porno. « Emancipée libérée, la sexualité des Parisiens passée au crible ». C’est le titre des journaux du 4 janvier reprenant un sondage IFOP commandé par un site porno : « cam4 », ce même site présenté dans les médias comme un site de « rencontre ».
    I-Média décrypte.

 

                              

01/01/2017

Feu sur la désinformation... (118)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et présentée cette semaine par Hervé.

Au sommaire :

  • 1 : Anis Amri portrait médiatique
    Portrait médiatique du terroriste de Berlin : Les médias ont dressé le portrait du terroriste abattu à Milan le 22 décembre dernier, à travers 2 angles médiatiques : « désislamisation » et "sentimentalisme inversée ". Bobard pour Jean Quatremer qui affirme que le « Front National s’est planté » puisque Anis Amri n’est pas un migrant, et Charles Consigny pour qui « le risque de terrorisme en « Europe est quasi nul »
  • 2 : Le zapping d’I-média
    Séquence de propagande à propos des "réfugiés" : sur France Culture dans une émission « #J’accueille un réfugié chez moi ». France 24 diffuse un grand reportage dans un centre d’accueil de "migrants" et ouvre le sujet sur des enfants alors que la plupart des "migrants" sont de jeunes hommes.

    Interdiction des châtiments corporels finalement adoptée par le Parlement. France info tv fait une comparaison des législations européennes « la Suède est le premier [pays] à les avoir bannis ». La chaine du canal 27 illustre le sujet avec des images d’un parc d’attractions. Une manière d’exprimer que l’interdiction des châtiments corporels amène au bonheur.

  • 3 : Noël médiatique : entre déni et dénigrement
    Zoom sur le traitement médiatique de la fête de Noël, Noël ce mot interdit. France inter champion hors catégorie du dénigrement cathophobe avec les « humoristes » Guillaume Meurice et Antoine Bueno. Jean-Pierre Pernault reste le gardien des traditions en lançant 2 sujets sur les crèches, dans son journal « au cœur des régions ».
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Bobard par occultation pour BFMTV : En Allemagne, 6 syriens et un libyen tentent d'incendier un SDF. BFMTV va cacher les nationalités : « Allemagne : sept individus tentent de mettre le feu à un sans-abri ».

 

 

                                   

25/12/2016

Feu sur la désinformation... (117)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé.

Au sommaire :

  • 1 : Berlin : concert médiatique autour d’un « camion fou ».
    Lundi 19 décembre, attentat à Berlin, un djihadiste précipite un 35 tonnes au milieu d’un marché de Noël. Les gros titres et les dépèches médiatiques font disparaitre le djihadiste en personnifiant le camion devenu "fou".
    I-Média décrypte.
  • 2 : Le zapping d’I-média
    « Times Magazine » et « C dans l’air » présentent une photo d' allemands traversant un pont détruit en 1945. Cette image est censé nous rappeler qu’il y a peu les européens étaient eux aussi des "migrants". Cette idée est une désinformation par la novlangue : car le mot « migrant » ne pouvait être utilisé puisqu’il s’agissait d’allemand qui se déplaçaient à l’intérieur du territoire allemand...

  • 3 : Berlin : dérapages des « experts »
    Quelques heures après l’attentat il faut donner la parole aux différents « experts » pour comprendre et décrypter. C’est aussi l’heure des dérapages des poids lourd de l’expertise : Pour Mathieu Guidère l’attentat de Berlin s’explique par la « frustration des migrants », pour le député Michel Pouzol la plupart des attentats en France viennent de français de souche.
    I-Média réinforme.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Propagande transgenre avec la Une de « National Geographic » qui affiche en couverture Avery Jackson une « fille » trans de 9 ans.
    Séquence émotionnelle pour la propagande de guerre en Une du « Monde » : Un père dit adieu à son fils. Dans le reflet d’un car, un couple semble en instance de séparation.
  • 5 : « Migrants » : la désintox en pleine intox
    Le 08 décembre « Libération » publiait dans sa rubrique « Désintox » un article intitulé « Migrant : comment la fachosphère intoxique en recyclant des données publiques », en cause un article paru sur le site Fdesouche intitulé « la preuve que les ONG sont complices des passeurs ».
    Quand la désintox devient l’arroseur arrosé, i-Média décrypte.

 

                                       

18/12/2016

Les snipers de la semaine... (135)

Chimp.jpg

Au sommaire cette semaine :

- sur son site, l'Observatoire des journalistes et de l'information médiatique (OJIM) dézingue la presse mainstream allemande pour son traitement de l'affaire du viol et du meurtre de la jeune Maria Ladenburger...

Assassinat de Maria : la grande manipulation des médias allemands

Maria-Ladenburger-Hussein-Khavari-743317.jpg

- sur La plume à gratter, Marc Leroy allume deux journalistes "de terrain" pour leur propagande lacrymale...