Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2010

Stéréotype

Sur son Avant-blog, Eric Werner, l'auteur de L'avant-guerre civile poursuit son travail d'observation de notre société post-démocratique au travers de courts textes, des dialogues entre quelques personnages emblématiques, à la manière de ceux qu'il a publié dans Ne vous approchez pas des fenêtres - indiscrétions sur la nature réelle du régime (éditions Xénia, 2008).

Werner Eric.jpg

 

Stéréotype

Très-dans-le-vent était hier à l'Emission, dit l'Auditrice. Il a dit que parler de pensée unique était en soi déjà un stéréotype. Il n'y a pas en fait de pensée unique. Ou s'il en existe une, elle ne consiste en rien d'autre qu'en la dénonciation même de la pensée unique. La Sous-cheffe l'a félicité pour son courage. Il est rare, de nos jours, que les gens osent ainsi dire ce qu'ils pensent, et le dire comme ils le pensent. Lui l'osait. A l'Emission, a-t-elle souligné, on tient en particulière estime les non-conformistes. Ils seront toujours les bienvenus. Très-dans-la-ligne est ensuite intervenu pour dire qu'il ne pouvait qu'approuver les propos du pré-opinant. Il a tenu à préciser qu'il s'exprimait ici au nom des auteurs/autrices de ce pays. Justement parce qu'on est contre toute espèce de pensée unique, on se doit de dénoncer ceux qui dénoncent la pensée unique. La Sous-cheffe a dit qu'on reviendrait très prochainement sur le sujet, c'était un sujet important. On est ensuite passé à la météo.

Eric Werner, 6 mars 2010

18:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eric werner |  Facebook | Pin it! |