14/09/2014

Tour d'horizon... (72)

Combats Normandie.jpg

Au sommaire cette semaine :

- sur Causeur, Slobodan Despot nous livre un beau texte sur l'incompréhension dont les Occidentaux font preuve à l'égard de la Russie...

Misère de l'occidentalisme

Poutine popularité.jpg

- sur Investig'action, Marc Vandepitte rappelle qu'avec l'Etat islamique en Irak et au Levant, les Occidentaux sont confrontés à un ennemi qu'ils ont eux-mêmes créé.

Le flirt des Occidentaux avec les djihadistes tourne mal

EIIL.jpg

Non à la VIème République...

Vous pouvez découvrir ci-dessous une chronique d'Éric Zemmour sur RTL, datée du 11 septembre 2014 et consacrée à l'agitation médiatique autour de la nécessité d'une VIème République... Ou quand les médiacrates veulent nous faire croire que la crise profonde que traverse notre pays est le fait de nos institutions, alors qu'elle est principalement due aux oligarques qui nous gouvernent.

 


Éric Zemmour : "Non à la VIème République !" par rtl-fr

13/09/2014

En liberté surveillée...

Les éditions des Bouquins de Synthèse nationale viennent de publier un essai de Georges Feltin-Tracol intitulé En liberté surveillée - Réquisitoire contre un système liberticide. Animateur du site de réflexion non-conformiste Europe Maxima, d'inspiration européiste et solidariste, Georges Feltin-Tracol a déjà publié quatre ouvrages : Bardèche et l'Europe (Bouquins de Syntèse nationale, 2013),  Réflexions à l'Est (Alexipharmaque, 2012), L'Esprit européen entre mémoire locale et volonté continentale (Heligoland, 2011) et Orientations rebelles (Heligoland, 2009).

 

 

En liberté surveillée.jpg

" En matière de liberté d’expression, la France donne facilement des leçons aux autres. Mais est-elle la mieux placée pour cela ?

Spectacles de Dieudonné interdits, livres édités par Soral ou d’autres caviardés, manifestations violemment dispersées, mouvements patriotiques dissouts… c’est tout le système français, mais aussi occidental, que met en cause Georges Feltin-Tracol.

Étayé par de nombreux exemples pris dans la presse officielle, il démontre que loin de demeurer le « pays des hommes libres », la France est devenue, suite au sécuritarisme développé par l’UMP sous Sarkozy et appliqué avec zèle par Valls et par Hollande, un Hexagone surveillé où comportements et pensées sont scrutés en permanence.

Aujourd’hui, il est préférable d’être un délinquant de droit commun plutôt qu’un opposant politique convaincu au mondialisme.

En sept chapitres d’observations accablantes et parfois terrifiantes, Georges Feltin-Tracol examine l’incroyable et lente évaporation des libertés publiques avant d’esquisser quelques réponses révolutionnaires, populaires et identitaires.

Mais, faites attention, le simple fait de lire ce livre risque de vous rendre suspect aux yeux du Pouvoir… "