Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Métapo infos

  • Feu sur la désinformation... (259)

    Vous pouvez découvrir ci-dessous, dans son nouveau format, un numéro de l'émission I-Média sur TV libertés consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours de Nicolas Faure.

    Au sommaire :

    • 1 : L’image de la semaine
      Greta Thunberg est la personne de l’année pour le Time. Une récompense qui vient couronner un parcours ultra politiquement correct, jusqu’à des déclarations ethnomasochistes récentes.
    • 2 : Grève : des médias parisiano-centrés et pro-Macron ?
      Les Français de province vivent beaucoup moins durement que les Parisiens la grève contre la réforme des retraites. Pourtant, les médias restent focalisés sur Paris. Et, pour certains journalistes, sur la défense d’Emmanuel Macron.
    • 3 : Revue de presse
      Dans la revue de presse de la semaine, France Culture continue son travail de sape de l’identité civilisationnelle européenne. Heureusement, Charlotte d’Ornellas sera là pour apporter un peu de lumière.
    • 4 : Brexit : les médias en roue libre contre Boris Johnson !
      En Grande-Bretagne, c’est jour de vote pour des élections législatives dont l’enjeu est limpide : le Brexit. En France, les médias tirent à boulets rouges sur Boris Johnson.
    • 5 : Watching Giants, une initiative salutaire
      Face aux pressions exercées par des officines d’extrême gauche contre des annonceurs apparaissant sur le site de Valeurs Actuelles, un lobby patriote est en train de se former !

     

                                    

    Lien permanent Catégories : Décryptage, Manipulation et influence, Multimédia 0 commentaire Pin it!
  • Le petit Remplacement...

    Les éditions Pierre-Guillaume de Roux viennent de publier Le petit Remplacement, un volume de Renaud Camus regroupant plusieurs de ses essais. Écrivain, Renaud Camus est notamment l'auteur d'un essai marquant, Le Grand Remplacement (David Reinharc, 2011), paru en 2011, dont le titre, sinon le contenu, a connu une diffusion virale, à tel point que la police de la pensée du système s'acharne désormais à nier la réalité même de ce qu'il décrit, soit le remplacement progressif de la population française de souche par une population importée principalement d'Afrique...

     

    Camus_Le petit Remplacement.jpg

    " Pour le dire un peu brutalement, et pour la rime, le Petit Remplacement c'est le changement de classe, le Grand Remplacement c'est le changement de race. Plus précisement, le Petit Remplacement c'est le changement de classe de référence culturelle (passage de la bourgeoisie à la petite bourgeoisie), le Grand Remplacement c'est la substitution ethnique (passage des indigènes aux allogènes). Le Petit Remplacement c'est le changement de culture. Le Grand Remplacement c'est le changement de civilisation. Le Petit Remplacement c'est le changement d'histoire. Le Grand Remplacement c'est le changement de peuple. Le Petit Remplacement c'est le changement de sens. Le Grand Remplacement c'est le changement de sang. Le Grand Remplacement n'est rendu possible que par le Petit. Toutefois il l accélère à son tour. L'interaction est réciproque. Ils peuvent d'ailleurs se combiner à merveille dans la musique, en particulier, ou la danse (la Fête de la Musique à l'Elysée, par exemple, en 2018, c'était à la perfection les deux remplacements en un seul). On a réuni dans ce recueil six essais parus séparément depuis le début du siècle: La Dictature de la petite bourgeoisie (Privat, 2005, Chez l'auteur, 2016); La Grande Déculturation (Fayard, 2008, Chez l'auteur, 2018) ; Décivilisation (Fayard, 2011, Chez l'au- teur, 2018) ; Les Inhéritiers (Chez l'auteur, 2012 ; nouvelle édition, 2018) ; La Civilisation des prénoms (Chez l'auteur, 2014 ; nouvelle édition, 2018) et Le Mot musique (Chez l'auteur, 2018). Ce volume-ci, on l'aura compris, est le livre frère du Grand Remplacement. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Les idées à l'endroit sur Pierre Boutang...

    Dans ce nouveau numéro de l'émission de TV Libertés, « Les idées à l’endroit », Alain de Benoist, pour évoquer la haute figure de Pierre Boutang et son parcours philosophique, littéraire et spirituel, reçoit son biographe, Rémi Soulié, et son petit-fils, Emmanuel, ainsi que le philosophe d'origine libanaise Antoine Assaf.

     

                                 

    Lien permanent Catégories : Débats, Multimédia 0 commentaire Pin it!
  • Sur les fêtes du Jul...

    Les éditions Francephi viennent de rééditer un ouvrage de Victor Coremans intitulé Sur les fêtes du Jul. Historien et journaliste né à Bruxelles, Victor Coremans (1802 - 1872) a été un défenseur de l'identité et de la culture flamande.

     

    Coremans_Sur les fêtes du Jul.jpg

    " Les légendes et traditions des saints et saintes se sont mêlées dans l’esprit du peuple, aux mythes et traditions païennes.

    La réédition de ce curieux petit essai, longtemps introuvable, est l’occasion de rappeler en quelques pages ce que la fête de « Noël » signifie pour tous ceux, de plus en plus nombreux, qui ne se reconnaissent pas dans un judéo-christianisme en pleine déliquescence. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • L'OJIM attaqué !...

    Le 4 décembre 2019, Martial Bild recevait, sur TV libertés, Claude Chollet, président de l'OJIM, l'Observatoire du Journalisme, qui vient d'être attaqué en justice par Ramzi Khiroun, un ex-conseiller de l'ineffable Dominique Strauss-Kahn, qui poursuit de discrètes, et sans doute juteuses, activités de conseil et d'influence dans le petit monde de l'oligarchie. Ce personnage n'a manifestement pas aimé que l'OJIM s'intéresse à  son action aux côtés du patron du groupe Lagardère... Claude Chollet s'explique.

     

     

                                   

     

     

    Lien permanent Catégories : Décryptage, Entretiens 0 commentaire Pin it!
  • Ces écrivains qu'on vous interdit de lire...

    Les éditions de La Nouvelle Librairie viennent de publier sous la direction de Pierre Saint-Servant, un ouvrage collectif intitulé Les Maudits - Ces écrivains qu'on vous interdit de lire, avec une préface d'Alain de Benoist. Des auteurs à redécouvrir, présenté par :

    Louis Baladier, Gilles de Beaupte, Alain de Benoist, Francis Bergeron, Pierre-Alexandre Bouclay, François Bousquet, Anne Brassié, Didier Dantal, Xavier Eman, Marc Laudelout, Anne Le Pape, Bernard Leconte, Michel Lécureur, Aristide Leucate, Olivier Maulin, Patrice Mongondry, Frédéric Saenen, Xavier Soleil, Maxime Valérien, Philippe Vilgier et Sébastien Wagner.

     

     

     

    Saint-Servan_Les Maudits.jpg

    " Les « maudits », ce sont les écrivains épurés à la Libération : Brasillach, Drieu la Rochelle, Rebatet, Céline, et plus d’une centaine d’autres, entraînés, plus ou moins consciemment, dans la grande fièvre politique des années 1930 et 1940.

    Loin d’amener à remettre les choses en perspective, le temps qui s’est écoulé a au contraire favorisé la banalisation d’une imagerie manichéenne, où il n’y a plus que des (très) bons et des (très) méchants. Les opinions ont été transformées en délits, et une pensée unique veut imposer les limites d’un culturellement correct.

    Il existe une littérature immorale et des auteurs indécents, et leur traque est de salubrité publique.

    C’est contre cette grande entreprise de la bêtise universelle, contre cet « esprit des listes noires » que les auteurs, universitaires, journalistes ou écrivains eux-mêmes, mais toujours esprits libres, appellent à se dresser. Sans sombrer dans la bêtise inverse, ils nous invitent à lire les livres des « maudits » pour ce qu’ils sont : des livres, bons ou mauvais. "

     

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!