Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Métapo infos - Page 3

  • Les snipers de la semaine... (213)

    Shenandoah.jpg

    Au sommaire cette semaine :

    - sur Hashtable, H16 dézingue les diversions futiles des autorités et de "la classe jacassante" pour essayer de passer sous silence les vrais problèmes...

    En fait, tout le monde se fout des rixes de bandes de jeunes. Ce qu’on veut, ce sont des lingettes gratuites

    Macron_précarité menstruelle.jpg

    - sur Secret défensePatrice Huiban prend dans son viseur la politique de défense à courte vue de nos gouvernants....

    Le syndrome du Second Empire plane sur nos armées

    Sedan_Capitulation.jpg

    Lien permanent Catégories : Snipers 0 commentaire Pin it!
  • Feu sur la désinformation... (320)

    Vous pouvez découvrir ci-dessous un numéro de l'émission I-Média sur TV libertés consacrée au décryptage des médias et animée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, et Nicolas Faure.

    Au sommaire :

    • 1 : L’image de la semaine
      Après l’assassinat du directeur du pôle asile du Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile de Pau par un migrant, les médias se sont fait étonnement discret.
    • 2 : Islamo-gauchisme : une réalité malgré le déni
      Frédérique Vidal a récemment annoncé vouloir lancer une enquête sur l’influence et les conséquences de l’« islamo-gauchisme » dans les universités. Cette décision a provoqué un scandale politico-médiatique. Pourtant, l’islamo-gauchisme est bien une réalité.
    • 3 :  Revue de presse
    • 4 : Génération Identitaire : les mensonges face à la mobilisation
      Samedi dernier, Génération Identitaire organisait à Paris une manifestation contre la dissolution voulue par Gérald Darmanin. Et les médias ont évidemment été gênés de voir que tout s’était bien passé. Au point que certains journalistes ont inventé un salut nazi pour attaquer la mobilisation.

     

                                              

    Lien permanent Catégories : Décryptage, Manipulation et influence, Multimédia 0 commentaire Pin it!
  • Claude Sautet : du film noir à l'Oeuvre au Blanc...

    Les éditions Pierre-Guillaume de Roux viennent de publier un essai de Ludovic Maubreuil intitulé Claude Sautet - Du film noir à l'Oeuvre au Blanc. Neurologue, chroniqueur pour le cinéma dans la revue Éléments et responsable du blog Cinématique, Ludovic Maubreuil est déjà l'auteur de plusieurs ouvrages comme Le cinéma ne se rend pas ou Bréviaire de cinéphilie dissidente (deux tomes). Il a également publié un livre d'entretien avec Michel Marmin, La République n'a pas besoin de savants (Pierre-Guillaume de Roux, 2017).

     

    Maubreuil_Claude sautet.jpg

     

    " Le cinéma n’échappe pas à l’alternative viciée de notre époque, toujours prise entre démesure stérile et platitude satisfaite. Les mises en scène ne savent plus qu’être hypnotiques, cherchant à toujours mieux ravir le regard, ou bien désespérément mornes, incapables de rien révéler. Les récits s’enorgueillissent de leur confusion ou bien se perdent en banalités d’usage. C’est dire l’importance de redécouvrir Claude Sautet, lui qui à l’inverse organisait minutieusement la forme de ses films, à la seule fin de délivrer une vérité particulière.

    Sa mise en scène, en effet, en tout point opposée à celles, sibyllines ou creuses, de notre temps, se révèle riche de significations secrètes et cependant immédiatement accessibles. Il faut donner tort à ceux qui n’ont jamais vu dans son cinéma qu’aimables figures sociologiques et académisme bourgeois ! Car ce n’est jamais pour des raisons décoratives que s’agencent des averses, des escaliers et des vitrages, ni pour le simple plaisir de la citation que se répondent, de film en film, ces couples piégés dans les miroirs, ces rois absents de la Table Ronde, ces pères défaillants que l’on cherche à fuir et ces femmes endormies que l’on n’ose réveiller... En mettant au jour, dans l’expression de leurs personnages, quantité de traits schizoïdes et, à travers leurs couleurs principales, l’échec du Grand Œuvre alchimique, cet essai identifie le motif dissimulé au cœur de ces récits réglés : la faillite de l’être.

    La si belle tristesse du cinéma de Claude Sautet, à laquelle ce livre souhaite rendre hommage, c’est alors autant la rigueur d’une mise en scène acharnée à dévoiler en toute circonstance une faille irrémédiable que la soudaine révélation de gestes ou de visages, épiphanie aussi tangible qu’insaisissable, dont l’étreinte fugace laisse bouleversé. "

    Lien permanent Catégories : Cinéma / Théatre, Livres 0 commentaire Pin it!
  • Pour une histoire de l'art alternative...

    Sur Marianne TV, le 17 février 2021, Natacha Polony recevait Benjamin Olivennes pour évoquer son essai intitulé L'autre art contemporain - Vrais artistes et fausses valeurs (PUF, 2021). Après des études de philosophie, Benjamin Olivennes enseigne à l’université Columbia.

     

                                             

    Lien permanent Catégories : Entretiens, Multimédia 0 commentaire Pin it!
  • L'ère de l'individu tyran...

    Les éditions Grasset viennent de publier un essai d'Eric Sadin intitulé L'ère de l'individu tyran - La fin d'un monde commun.  Écrivain et philosophe, Éric Sadin est notamment l'auteur d'un récit d'anticipation, Les quatre couleurs de l'apocalypse (Inculte, 2011) et de plusieurs essais comme Critique de la raison numérique (L'échappée, 2015) ou La silicolonisation du monde - L'irrésistible expansion du libéralisme numérique (L'échappée, 2016).

     

    Sadin_L'ère de l'individu tyran.jpg

    " Protestations, manifestations, émeutes, grèves  ; crispation, défiance, dénonciations : depuis quelques années, la colère monte, les peuples ne cessent de rejeter l’autorité et paraissent de moins en moins gouvernables. Jamais le climat n’a été si tendu, laissant nombre de commentateurs dans la sidération. Comment en sommes-nous arrivés là ? Quels éléments et circonstances ont fait naitre et entendre une telle rage, démultipliée sur les réseaux sociaux  ?
    Les raisons de la révolte sont connues et liées aux dérives du libéralisme élu comme seul modèle politique (aggravations des inégalités, dégradations des conditions de travail, recul des services publics, mises à jour de scandales politiques…). Mais la violence avec laquelle elle se manifeste à présent est inédite car exprimée par un sujet nouveau  : l’individu tyran. Né avec les progrès technologiques récents, l’apparition d’internet, du smartphone et les bouleversements induits par la révolution numérique (applications donnant le sentiment que le monde est à nos pieds, réseaux sociaux où ma parole vaut celle de tous, mon image magnifiée…), c’est un être ultra connecté, replié sur sa subjectivité, conforté dans l’idée qu’il est le centre du monde, qu’il peut tout savoir, tout faire, et voyant dans l’outillage technologique moderne l’arme qui lui permettra de peser sur le cours des choses. C’est le I de Iphone, le You de Youtube. Jamais combinaison n’aura été plus explosive : les crises économiques renforcent l’impression d’être dépossédé, la technologie celle d’être tout-puissant. L'écart entre les deux ne cesse de se creuser et devient de plus en plus intolérable. Les conséquences sont délétères : délitement du lien social, de la confiance, du politique ; montée du communautarisme, du complotisme, de la violence… Plane la menace d’un "totalitarisme de la multitude".
    Dans cet essai brillant, mené tambour battant, Eric Sadin livre une analyse neuve et tragiquement juste de l’effondrement de notre monde commun à travers une mise en perspective historique, politique, sociale, économique et technique unique. Mais il le fait pour mieux repenser les termes d’un contrat social capable de nous tenir, à nouveau, ensemble. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • L'islamogauchisme vu par Julien Rochedy...

    Vous pouvez découvrir ci-dessous une intervention de Julien Rochedy qui évoque la polémique autour de l'islamogauchisme...

    Publiciste et essayiste, Julien Rochedy est une figure montante de la mouvance conservatrice et identitaire. Il vient de publier un essai intitulé Nietzsche l'actuel.

     

                                             

    Lien permanent Catégories : Multimédia, Points de vue 0 commentaire Pin it!