Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2017

La guerre des droits aura bien lieu !...

Guerre des doits.jpg

 

La revue Éléments organise un colloque intitulé "Etats-Unis vs Europe. La guerre des droits aura bien lieu" le samedi 21 octobre à l'Asiem, 6 rue Albert-de-Lapparent, à Paris, de 14 h 15 à 18 heures.

Au programme

. Hervé Juvin, essayiste, auteur du livre Le gouvernement du désir (Gallimard),

. Eric Maulin, professeur de droit public à l'Université de Strasbourg, auteur de l'étude "Le droit romain dans la mondialisation", parue dans Nouvelle Ecole n°61,

. Renaud Beauchard, avocat à Washington et auteur de L'assujettissement des nations. Controverses autour du règlement des différends entre Etats et investisseurs (Éditions Charles Léopold Mayer),

. Pascal Eysseric, directeur d'Éléments interrogera David Gendreau et Alexandre Leraître, les réalisateurs de "Guerre fantôme : la vente d'Alstom à General Electric".

 

Participation : 10 euros (règlement sur place, chèque ou espèces)

Inscription : Complétez le formulaire d'incription en ligne

19/05/2017

Proudhon ou l'anarchie sans le désordre...

Le samedi 20 mai 2017, à partir de 14 heures, la revue Eléments organise à Paris, Espace Moncassin (164 rue de Javel, 15e arrondissement), un colloque sur le thème "Proudhon - L'anarchie sans le désordre".

Le nombre de places dans la salle étant limité, la réservation obligatoire : cliquez ICI

 

Colloque Proudhon.jpg

À l’occasion de la sortie du livre de Thibault Isabel, Pierre-Joseph Proudhon. L’anarchie sans le désordre (préfacé par Michel Onfray), les revues Éléments et Krisis organisent un grand colloque le samedi 20 mai à l’espace Moncassin de Paris, de 14h à 18h. Avec Alain de Benoist, Chantal Gaillard, Marc Halevy, Marc Humbert, Thibault Isabel, Michel Onfray, Roger Sue.

Au programme :

Alain de Benoist : Georges Sorel et Edouard Berth face à Proudhon.

Alain de Benoist est éditorialiste d’Éléments et directeur de Krisis. Il vient de publier Le Moment populiste (Pierre-Guillaume de Roux)

Thibault Isabel : Proudhon, un penseur rebelle.

Thibault Isabel est rédacteur en chef de Krisis et auteur du livre Pierre-Joseph Proudhon. L’Anarchie sans le désordre (Autrement)

Marc Humbert : Vers une société convivialiste.

Marc Humbert est professeur à Rennes 1. Il a écrit Vers une civilisation de convivialité (Goater) et cosigné le Manifeste convivialiste (Le bord de l’eau)

 

Table-Ronde : Comment faire de la politique autrement ?

Chantal Gaillard, présidente de la société d’études Pierre-Joseph Proudhon. Elle a codirigé le Dictionnaire Proudhon (Aden)

Roger Sue, professeur de sociologie à Paris Descartes-Sorbonne, auteur de La Contresociété (Les liens qui libèrent)

Marc Halevy, polytechnicien, physicien et philosophe, auteur de Mondialisation et relocalisation, entre Terre et terroir (Dangles)

 

Michel Onfray : Contre la colonisation des provinces, pour un communalisme Proudhonien.

Michel Onfray vient de publier Décoloniser les provinces (L’Observatoire) et La Parole au peuple (L’Aube)

 

Colloque Proudhon, samedi 20 mai 2017

Espace Moncassin, 164 rue de Javel, 75015 Paris

Entrée : 10 euros

Le nombre de places dans la salle est limité.

Réservation obligatoire : cliquez ICI

16/03/2017

Européens : transmettre ou disparaître ...

ILIADE-colloque2017-std-1.jpg

 

Dans le monde qui vient, pour continuer à exister, il faudra plus que jamais savoir qui l’on est et d’où l’on vient. En France même, le combat politique et celui des idées est un « combat de civilisation ». Ce qui se joue, c’est la nécessité pour les Français et les Européens de renouer avec le fil de leur tradition, que Dominique Venner définissait comme « ce qui persévère et traverse le temps, ce qui reste immuable et qui toujours peut renaître en dépit des contours mouvants, des signes de reflux et de déclin ».

C’est à cet impératif que s’attachera le colloque annuel de l’Institut Iliade pour la longue mémoire européenne, organisé samedi 18 mars 2017 à partir de 10h à la Maison de la Chimie, 28 Rue Saint Dominique, 75007 Paris.

La journée est divisée en deux séquences. La matinée (10h-12h30) dressera le cadre de l’analyse, et plus particulièrement la crise de la transmission. Après une introduction de Grégoire Gambier et une mise en perspective proposée par Philippe Conrad, président de l’Institut Iliade (« L’Héritage européen, le connaître, le transmettre »), François Bousquet abordera « les origines du désastre : l’idéologie de la déconstruction », avant une table ronde consacrée à l’impasse de l’école républicaine, réunissant autour de Charlotte d’Ornellas, le délégué général de SOS Education Jean-Paul Mongin (« L’Education nationale : un outil idéologique »), Françoise Candelier, institutrice et créatrice d’une école hors contrat (« Les écoles hors contrat, lieux de résistance et de transmission »), l’enseignant et essayiste Jean-François Chemain (« L’Education nationale au miroir de l’éducation antique »). Cette matinée se conclura sur une évocation stimulante, issue de l’histoire : « Aristote au Mont Saint-Michel, comment la tradition grecque s’est transmise au Moyen Age ? ».

L’après-midi (14h-18h30) explorera les différentes voies possibles du ressourcement. Interviendront ainsi Philippe Christèle (« Révéler et transmettre les valeurs du chef : éloge incongru de l’entreprise »), Christopher Gérard (« Paideia : la transmission comme acte révolutionnaire »), Jean-François Gautier (« La transmission par le patrimoine musical »), Lionel Rondouin (« Quel récit civilisationnel pour les Européens ? ») et Jean-Yves Le Gallou (« Face au ‘dernier homme’, le recours à la civilisation »). Ces interventions seront entrecoupées d’illustrations concrètes et de deux tables rondes. L’une, animée par Patrick Péhèle, réunira des représentantes des Antigones pour évoquer « le retour des femmes » dans l’œuvre de transmission. L’autre traitera, autour d’Aloysia Biessy, de la Paideia pour « former le corps, l’âme et l’esprit », avec l’essayiste et blogueuse Anne-Laure Blanc (« Le conte, lointaine mémoire et permanence vivante »), le chef d’entreprise et responsable d’un mouvement scout Hadrien Vico (« Le scoutisme, école de la vie et du caractère ») et le maître artisan allemand Harald Bosch (« Compagnonnage et artisanat d’art »).

Ce colloque constitue la manifestation publique annuelle de l’Institut Iliade. Elle réunit plus de 1 000 participants désireux d’explorer les pistes du nécessaire réveil des peuples européens, d’échanger avec les orateurs et de se retrouver, y compris autour d’un verre, dans la convivialité d’une communauté ainsi reformée.

Avec ses séances de dédicaces et davantage encore de stands, l’édition 2017 sera l’occasion de présenter en exclusivité :

  • Le prochain film de l’Iliade à destination des réseaux sociaux : « Européen, ton soleil revient !»
  • Le premier ouvrage co-édité par l’Iliade et Pierre-Guillaume de Roux : Le chant des alouettes. Cette anthologie poétique constitue le prolongement du travail réalisé par Thibaud Cassel dans le cadre de sa formation au sein de l’Institut.

Pour être certain de disposer d’une place et accéder plus rapidement à la salle, il est vivement recommandé de réserver en s’inscrivant en ligne dès maintenant via weezevent.com/colloque-iliade

Contact, demandes d’interviews et renseignements complémentaires : contact@institut-iliade.com

                    

 

05/02/2017

Les Bobards d'or 2017 !...

                                    

 

Medias de propagande vs Réinfosphère, rira bien qui rira le dernier !

L’année qui vient de s’écouler a été mouvementée pour l’oligarchie médiatique ! Afin de récompenser les efforts de désinformation des journalistes de propagande les plus consciencieux, la Fondation Polémia est heureuse de vous convier à la cérémonie des Bobards d’Or. La prochaine édition se tiendra le 6 février à 19h30 au Théâtre du Gymnase Marie Bell. Inscrivez-vous en ligne dès maintenant à ce rendez-vous incontournable de la réinformation !

« Décodeurs », plateformes anti « fake news » (informations faussées) : face aux outils de propagande des médias subventionnés, la Réinfosphère vous informe sur les mensonges de ces journalistes qui trompent ! Car les médias de propagande se trompent et nous trompent sur tout : sur l’échec du oui au Brexit, sur la victoire de Clinton, sur celle de Juppé, sur l’annonce de la candidature probable d’Hollande. Seule la Réinfosphère permet aux citoyens de recevoir une information plurielle.

Les victoires sont au rendez-vous : mobilisation des réseaux sociaux contre l’intervention du chanteur de rap Black M à Verdun ; déroute d’Ali Juppé aux primaires de la droite, suite aux révélations insistantes sur ses liens avec l’imam de Bordeaux, proche des Frères musulmans et de l’UOIF ; défaite d’Hillary Clinton aux présidentielles américaines sous les regards médusés des journalistes des plateaux télé…

Afin de couronner au mieux les serviteurs de la bien-pensance médiatique, les Bobards d’Or ont désigné un jury de choix. Gabrielle Cluzel, Charlotte d’Ornellas, Vivien Hoch, Benjamin Dormann, Yann Vallerie, Martial Bild : de nombreux réinformateurs de talent présenteront les meilleurs professeurs de bobards de cette édition !

Avec dix candidats en lice – dont six sélectionnés par les internautes (ouverture des votes en ligne le dimanche 22 janvier à 18h00), le public présent le 6 février désignera parmi eux le bobard d’or, le bobard d’argent et le bobard de bronze. Déterminez quels mensonges médiatiques méritent de gravir les marches du podium ! Venez passer un moment distrayant avec notre jury et nos talentueux dessinateurs. Venez voter pour le plus beau bobard de l’année, certifié 100% conforme et parfaitement documenté.

Parce que 2017 sera l’année de la Réinfosphère contre la propagande médiatique, soyez nombreux à assister à la 8e édition des Bobards d’Or !

Inscrivez-vous dès maintenant (billetterie.bobards-dor.fr) et choisissez les plus beaux professeurs de bobards sur nos réseaux en ligne.

Rendez-vous le 6 février à 19h30, Théâtre du Gymnase Marie Bell, 38 boulevard de Bonne Nouvelle, Paris Xème !

                                  
                             Jean-Yves Le Gallou - Le 6 février, venez rire... par bvoltaire

31/12/2016

2017, année décisive !...

                                                    

 

Soleil noir.png

Bonne année 2017 à tous les lecteurs de Métapo infos !

Que 2017, année décisive, soit celle du Grand Basculement !

Le soleil reviendra !

18:00 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | Pin it! |

24/12/2016

La fête immémoriale...

Jul.jpg

Métapo infos

souhaite

un bon Noël

à tous ses lecteurs !

Noël 2.jpg

Le Noël 1915 de Jünger en Artois...

24 décembre 1915, près de Douchy

"C'est le soir de Noël. Je suis assis à mon bureau au-dessus duquel Auguste, mon ordonnance a suspendu une toile de tente, et je me fais préparer un grog. Une branche de sapin est posée sur la table. Oui ! C'était bien différent il y a deux ans ! J'étais vers cette date au fort Saint-Jean à Marseille, attendant les papiers pour rentrer à la maison. Aujourd'hui au moins, il y a une branche de sapin sur la table, et même si les balles sifflent au-dessus de l'abri, les mitrailleuses cognent et l'artillerie lourde n'observe pas la trêve de Noël, j'ai bien d'autres espoirs en perspective. En pensée, je vois le grand fleuve au milieu de vastes espaces ; d'imposantes régions couvertes de sombres forêts, et des étendues où poussent des herbes gigantesques.

A l'instant , quelques uns de nos braves fusiliers chantent « Stille Nacht, heilige Nacht » et d'autres chants de Noël. Une mitrailleuse anglaise tente de couvrir leur voix, mais ils tiennent bon."

Ernst Jünger, Carnets de guerre 1914-1918 (Bourgois, 2014)