Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres - Page 4

  • Devant l'effondrement...

    Les éditions Les Liens qui Libèrent viennent de publier un essai d'Yves Cochet intitulé Devant l'effondrement - Essai de collapsologie. Docteur en mathématique, ancien ministre de l’Écologie et parlementaire, Yves Cochet , a publié de nombreux ouvrages et est aujourd’hui président de l’Institut Momentum, un groupe de réflexion sur l’imminence de l’effondrement de la civilisation industrielle et les moyens à mettre en œuvre pour tenter de réduire son ampleur.

     

    Cochet_Devant l'effondrement.jpg

    " Les années à venir ouvriront la période la plus bouleversante qu’aura jamais vécue l’humanité en si peu de temps. L’effondrement de notre civilisation industrielle s’y produira à l’échelle mondiale. Précurseur de la collapsologie, Yves Cochet nous fait vivre, en historien du futur proche, ce moment de grande transition.

    Il se propose d’examiner les origines écologiques, économiques, finan­cières et politiques de cet effondrement, et, surtout, leurs relations sys­témiques. Car ce sont ces liens entre causes qui transforment une petite faiblesse quelque part en un effondrement global, une épidémiologie des dominos qui tombent les uns après les autres, dépassant ainsi les seuils de nos « limites planétaires ».

    Petite cause, grandes conséquences. Dans son « scénario central », le scientifique décrit et incarne les étapes de l’effondrement depuis les an­nées 2020 jusqu’aux années 2050. Parmi celles-ci, citons la réduction drastique de la population mondiale, la ruine des États, incapables de gérer les questions de santé ou de sécurité, la fin des énergies fossiles et nucléaire, le passage obligé à une alimentation plus végétale, plus locale, plus saisonnière, ou encore l’avènement d’une mobilité low tech.

    Cet ouvrage répond à certaines des questions qui surgissent lorsqu’une telle perspective sans retour devient évidente. Comment diable se fait-il que les dirigeants du monde aient ignoré cette perspective ? D’où pro­vient cet aveuglement au futur proche, ce déni de réalité ? Y aura-t-il encore une humanité civilisée en 2050 ? Quelles sont les institutions qui garantiront aux humains de faire société ? Dans quelles conditions de vie subsisteront-ils ? "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Guerre et poésie...

    Les éditions des Syrtes viennent de publier un essai de Zakhar Prilepine intitulé Officiers et poètes russes. Journaliste, combattant et publiciste, Zakhar Prilepine est également un des écrivains russes contemporains les plus célèbres. Une partie importante de son œuvre est disponible en traduction française, dont ses romans San'kia (Actes sud, 2009), Le Péché (Syrtes, 2009), L'Archipel des Solovki (Actes sud, 2017), son récit tiré de son expérience en Tchétchénie, Pathologies (Syrtes, 2017), ou encore son Journal d'Ukraine (La Différence, 2017) et, dernièrement, Ceux du Donbass (Syrtes, 2018).

     

    Prilepine_Officiers et poètes russes.jpg

    " « Vous avez sous les yeux le premier tome de mon livre, Officiers et poètes russes. Dans ce volume sont réunies les biographies de quelques littérateurs nés au XVIIIe siècle. L'aspect militaire de la biographie de la plupart des héros de ce livre a toujours occupé une position secondaire, contingente, quand il n'a pas été totalement ignoré. Cela, alors même que le littérateur russe de la période classique passait son temps à guerroyer ou, quand il n'y avait pas de guerre, demeurait sous les drapeaux, prêt à prendre les armes à toute heure du jour et de la nuit.» Zakhar Prilepine.

    Une démarche originale et pertinente : dévoiler le lien entre la poésie de guerre (souvent abondante) des écrivains classiques russes et leurs réelles expériences militaires, aujourd'hui oubliées ou méconnues. A travers les portraits de Gavrila Derjavine, Alexandre Chichkov, Denis Davydov, Konstantin Batiouchkov, Piotr Viazemski, Alexandre Bestoujev-Marlinski, Piotr Tchaadaev et Alexandre Pouchkine, c'est le portrait littéraire et historique d'une époque, avec, de la part de l'auteur, de fréquents clins d'oeil aux lecteurs et une grande proximité avec ses personnages. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Le temps des barbares...

    Les éditions Ring viennent de publier le nouveau roman de Laurent Obertone intitulé Guérilla - Le temps des barbares, qui fait suite à Guérilla - Le jour où tout s'embrasa (Ring, 2016). Journaliste, Laurent Obertone est l'auteur de trois enquêtes essentielles, La France Orange mécanique (Ring, 2013), La France Big Brother (Ring, 2015) et La France interdite (Rig, 2018), qui ont réussi à ébranler l'édifice du politiquement correct, ainsi que du récit Utøya (Ring, 2013).

     

    Obertone_Guerilla - Le temps des barbares.jpg

    " Du sang, des armes et des larmes.
    Voyage au bout de la guerre totale.

    Plus d'État.
    La France s'est effondrée en trois jours, livrée aux assassins qui tiennent les rues, aux chiens de guerre qui terrorisent les campagnes. Partout le pillage. La folie. La survie. Partout le silence des réseaux détruits. Et partout la violence.

    Plus de règles.
    Des crânes perforés de balles, des ombres qui fuient, des rues dévastées, des cadavres déchiquetés à perte de vue, des ordres, des plaintes, des cris, des rafales d'armes automatiques se répondant d'une rue à l'autre, des geysers de flammes et le bruit sourd des rotors brassant le ciel ardent des villes.

    Plus d'issue.
    Ils étaient de simples citoyens. Ils ne sont plus que des créatures humaines, privées de tout, isolées dans leur méfiance, prêtes à tuer pour un bidon d'essence.

    Best-seller international, Guerilla – Le jour où tout s'embrasa décrivait l'effondrement de la France en soixante-douze heures. Bienvenue dans la suite vertigineuse de l'odyssée. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Coups de vieux...

    Les éditions Robert Laffont viennent de publier un polar de Dominique Forma intitulé Coups de vieux. Scénariste, et réalisateur, Dominique Forma est déjà l'auteur de plusieurs romans. On ne ratera pas celui-ci dans lequel il piétine joyeusement le politiquement correct !...

     

    Forma_Coups de vieux.jpg

    " Ils ont passé l'âge... Si ce n'est de faire justice eux-mêmes. Clovis le facho et André le gaucho. Deux frères ennemis à la longue histoire de coups tordus.
    Le soir tombe sur Le Cap d'Agde. André, la soixantaine, s'aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l'objet de ses fantasmes : une belle femme nue allongée sur le sable. Il s'approche. Son désir s'éteint aussitôt : la belle est morte, assassinée.
    Craignant de devenir le suspect n° 1, André appelle Clovis à la rescousse. Avec l'aide d'Alexe, une libertine craquante, le duo improbable Algérie française et Gauche prolétarienne débute une sulfureuse enquête parsemée de sang, de sexe et de sales magouilles... "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Le succès d'une imposture...

    Les éditions de L'Observatoire viennent de publier un essai de Julia de Funès intitulé Développement (im)personnel - Le succès d'une imposture. Docteur en philosophie et titulaire d'un DESS en Ressources humaines, Julia de Funès est notamment l'auteure de Socrate au pays des process (Flammarion, 2017) et, avec Nicolas Bouzou, de La Comédie (in)humaine (Éditions de l'Observatoire, 2018).

     

    De Funès_Développement impersonnel.jpg

    « Comment se "développer" quand on est sans cesse "enveloppé" par des coachs ? Comment le développement serait-il "personnel" quand guides et manuels s'adressent à chacun comme à tout autre ? La philosophe Julia de Funès fustige avec délectation les impostures d'une certaine psychologie positive. "L'authenticité en 5 leçons", "La confiance en soi : mode d'emploi", "Les 10 recettes du bonheur"... Les librairies sont envahies d'ouvrages qui n'en finissent pas d'exalter l'empire de l'épanouissement personnel.
    Les coachs, nouveaux vigiles du bien-être, promettent eux aussi sérénité, réussite et joie. A les écouter, il n'y aurait plus de "malaise dans la civilisation", mais une osmose radieuse. Nous voici propulsés dans la "pensée positive" qui positive plus qu'elle ne pense ! C'est le non-esprit du temps. Pourquoi le développement personnel, nouvel opium du peuple, rencontre-t-il un tel engouement ? Sur quels ressorts psychologiques et philosophiques prend-il appui ? L'accomplissement de soi ne serait-il pas à rechercher ailleurs que dans ces (im)postures intellectuelles et comportementales ? Pour lutter contre la niaiserie facile et démagogique des charlatans du "moi", Julia de Funès propose quelques pépites de grands penseurs.
    Si la philosophie, âgée de 3000 ans, est toujours là, c'est qu'en cultivant le point d'interrogation, elle développe l'intelligence de l'homme, fait voler en éclats les clichés et les lourdeurs du balisé, et permet à chacun de mieux affirmer sa pensée et vivre sa liberté. L'esprit n'est jamais mort, la réflexion ne rend pas les armes, une libération est toujours possible ! »

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Ne perdons pas notre latin !...

    Les éditions Les Belles Lettres ont publié récemment un essai de Robert Delord intitulé Mordicus - Ne perdons pas notre latin ! . L'auteur est professeur de Lettres classiques et enseigne le latin depuis plus de quinze ans. Il préside également l'association "Arrêtes ton char !" , consacrée aux langues et cultures de l'antiquité aujourd'hui, dont le site mérite le détour...

     

    Delord_Mordicus.jpg

    " Mordicus : mordre le latin à belles dents, le latin qui se joue en classe pour offrir aux adolescents des armes intellectuelles.

    Mordicus : montrer les dents, en se battant, patiemment et ardemment, contre les préjugés, contre les idéologies, contre les contraintes budgétaires, contre l’uniformisation de l’éducation et de la culture, contre tant des forces qui égarent notre époque, pour que chacun comprenne que le latin tranchera au vif la formation du monde de demain.

    Dans ces pages passionnées, touchantes, drôles, vous verrez le latin comme vous ne l’avez peut-être jamais vu et, que vous l’ayez ou non étudié, vous aurez sûrement envie d’en (re)faire demain. Pour demain. "

    Au sommaire :

    Introduction

    Situation du latin
    Mais qui veut la peau du latin ?
    Latin : l’élitisme pour tous
    Apprendre et enseigner le latin : un acte de rébellion

    Le latin, à la croisée des savoirs
    La reconquête du français
    Le latin, passerelle entre les langues
    Latin et sciences

    Le latin, bien commun
    L’imaginaire antique
    Homo sum, nihil humani a me alienum puto
    Latin et citoyenneté
    Le prisme de l’Antiquité

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!