Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2018

Les trois colonnes de la strategie occidentale...

Les éditions Economica viennent de publier un essai de Bernard Pénisson intitulé Guibert, Jomini, Clausewitz - Les trois colonnes de la stratégie occidentale. Docteur en histoire, membre de l’Institut de Stratégie Comparée, Bernard Pénisson est l'auteur d'une Histoire de la pensée stratégique (Ellipses, 2013).

Pénisson_Guibert, Jomini, Clausewitz.jpg

" Plutôt que trois monographies juxtaposées, ce livre présente une étude comparée de grands classiques de la pensée stratégique occidentale : Guibert, Jomini et Clausewitz. Il montre leurs différences et leurs convergences, leurs oppositions et leurs complémentarités. Il éclaire les chemins variés qui les conduisent de la tactique à l'opératique et à la stratégie, de la guerre conventionnelle à la guerre populaire et révolutionnaire, de la guerre limitée à la guerre absolue. Chaque partie esquisse la biographie des stratégistes, puis propose l'essentiel de leur pensée, mise en dialogue avec celle des deux autres, et enfin retrace une évaluation critique de l'impact de Guibert, Jomini et Clausewitz sur les grands lecteurs contemporains. "

16/02/2018

Les Grands Excentriques...

Les éditions Dualpha viennent de publier Les Grands Excentriques, un recueil de portraits de Nicolas Gauthier, avec une préface d'Alain de Benoist, consacrés à une brochette de personnages extravagants qui ont défrayé la chronique de ces deux derniers siècles. Journaliste, Nicolas Gauthier est chroniqueur sur Boulevard Voltaire et sociétaire de Bistrot Libertés.

 

Gauthier_Grands-Excentriques.jpg

" Dingos, princes de la ribouldingue, fêlés, zozos, fantaisistes, égocentriques, monomaniaques, capricieux… et tellement drôles, aussi !

Les grands excentriques apportent une pincée de vie dans un univers qui en manque parfois cruellement. Car, avouons-le, sans leurs excès, le monde serait bien morne. Ce document rend honneur à ces rois de l’extravagance, si toutefois ils en avaient encore besoin. Dix destins de peintres, musiciens, écrivains et acteurs parmi les plus fascinants et les plus étonnants.

Les portraits de : Francis Blanche, Jean Cocteau, Salvador Dali, Sacha Guitry, Jean-Édern Hallier, Howard Hughes, Liberace, Bela Lugosi, Andy Warhol et Oscar Wilde. "

15/02/2018

Chroniques d'une guerre en cours...

Les éditions des Syrtes publient cette semaine une livre en forme de chronique de Zakhar Prilepine consacré à la guerre dans les confins russo-ukrainiens du Donbass. Journaliste, combattant et publiciste, Zakhar Prilepine est également un des grands écrivains russes actuels. Une partie, maintenant conséquente, de son œuvre est disponible en traduction française, dont ses romans San'kia (Actes sud, 2009), Le Péché (Syrtes, 2009), Une fille nommée Aglaé (Actes sud, 2015) ou encore son  Journal d'Ukraine (La Différence, 2017) et, dernièrement, Pathologies (Syrtes, 2017).

 

Prilepine_Ceux du Donbass.jpg

" Cette chronique donne la parole aux acteurs de la guerre du Donbass qui a éclaté dans l'est de l'Ukraine. Il décrit la vie des témoins involontaires, des combattants et des journalistes bouleversée par l'Euromaïdan de l'hiver 2013-2014. Au fil d'entretiens et de témoignages, l'auteur témoigne de ses engagements personnels, des origines du conflit et de la crise de l'identité ukrainienne.  "

 

14/02/2018

Véridique rapport sur les dernières nécessités de préservation et d'extension de la domination américaine sur le monde...

Les éditions Le Retour aux sources viennent de rééditer le Véridique rapport sur les dernières nécessités de préservation et d'extension de la domination américaine sur le monde signé par Terror et préfacé par le philosophe Francis Cousin. Un véridique rapport à la manière de celui, bien connu, du situationniste Censor, camarade de Guy Debord, dans les années 70 en Italie...

Terror_Véridique rapport.jpg

" Du terrorisme et de l'État en leur contexte général ou comment Washington est à la genèse opérationnelle des attentats du 11 septembre 2001 et de tous ceux qui ont suivi, dans le cadre d une appropriation recherchée des ressources pétrolières mondiales et d'abord irakiennes... : Ce texte nous est parvenu par des voies inconnues et nous n'avons pu en identifier la source... Toutefois et quel que soit le jugement que l'on puisse porter sur leur contenu, il nous a semblé qu'il convenait que ces commentaires sur le terrorisme qui signalent que le terrorisme moderne est toujours et par essence un spectacle étatique, soient publiés tels quels - pour une véritable compréhension plurielle du temps présent et des diverses interprétations qui en ont pu dernièrement surgir. Ce texte n engage que ses auteurs. C'est au seul nom de la libre expression critique que l'éditeur a là décidé de remplir son devoir de publication. Bien évidemment, un tel écrit doit être librement reçu, analysé et contradictoirement discuté puisque sa seule véritable indication d'origine est l'histoire de l'histoire elle-même... / Nouvelle édition : Avant-propos et épilogue de Francis Cousin. "

 

13/02/2018

D'Annunzio le Magnifique...

Les éditions Grasset publient cette semaine D'Annunzio le Magnifique, une biographie signée par Maurizio SerraÉcrivain et diplomate, Maurizio Serra est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages comme Les Frères séparés. Drieu la Rochelle, Aragon, Malraux face à l’histoire (La Table ronde, 2011), Malaparte, vies et légendes (Grasset, 2011) ou Une génération perdue - Les poètes-guerriers dans l'Europe des années 1930 (Seuil, 2015).

 

Serra_D'Annunzio le magnifique.jpg

" On a du mal à concevoir aujourd’hui que Gabriele D’Annunzio (1863-1938)   fut l’écrivain-personnage le plus entouré, le plus imité, le plus jalousé de son temps. Henry James, Shaw, Stefan George, Heinrich et Thomas Mann, Karl Kraus, Hofmannsthal, Kipling, Musil, Joyce,  Lawrence, Pound, Hemingway, Brecht, Borges et tous les Français – de Remy de Gourmont jusqu’à Cocteau, Morand, Yourcenar   - trois générations d’intellectuels l’ont lu, étudié et copié, quitte à le renier ou l’oublier par la suite.
Une légende, noire et rose à la fois, a fleuri abusivement autour d’un homme hors norme, dont le talent protéiforme, l’exceptionnelle vitalité et le courage physique, le goût de se dépasser en tout domaine, évoquent irrésistiblement le Minotaure de Picasso. Ce livre se propose de le faire redécouvrir tel qu’il fut.
D’Annunzio n’a pas été tour à tour poète, romancier, auteur dramatique, séducteur qui défraya la chronique de son temps, aviateur, héros de la guerre, condottiere, Comandante à Fiume, jusqu’aux dix-sept dernières années de repli volontaire dans son palais du Vittoriale sur le lac de Garde, souvent revêtu d’un froc de bure.  Il fut, du début à la fin, un poète de l’action, composé de tous ces éléments divers, un barde que le mouvement soulève, que le repli paralyse et que l’inertie tue. Non pas un aventurier, mais un véritable prince de l’aventure, précurseur des Lawrence d’Arabie, Saint-Exupéry, Malraux, et Romain Gary, qui se sont inspirés de lui. "

12/02/2018

Des confins d’autrefois aux murs d’aujourd’hui...

Les éditions Chroniques ont publié à l'automne un livre d'Olivier Zajec intitulé Frontières - Des confins d’autrefois aux murs d’aujourd’hui. Ancien officier, maître de conférences en science politique à l'Université Lyon III et professeur de géopolitique et de stratégie à l'École de Guerre, Olivier Zajec est l'auteur de Nicholas John Spykman - L'invention de la géopolitique américaine (Presses universitaires de la Sorbonne, 2016) et de Introduction à l'analyse géopolitique - Histoire, outils, méthodes (Rocher, 2016).

Zajec_Frontières.jpg

" Filtres des identités, garantes des souverainetés, à la fois ponts et forteresses, les frontières ne se limitent pas à un poste de douane ou une ligne de barbelé. Si elles existent, ce n’est pas seulement parce que les hommes les ont arbitrairement décrétées, mais surtout parce qu’elles permettent aux cultures humaines de concilier pacifiquement le local et le global, le spécifique et l’universel. 60 chapitres et des cartes inédites pour comprendre toute la complexité de cette notion de « limite », du « limes » romain du Ier siècle, jusqu’au mur israélien du XXIe, des remparts de Carcassone à Check Point Charlie, du fond des océans au silence des espaces intersidéraux. "