Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres - Page 5

  • Transmania...

    Les éditions Magnus publient cette semaine une enquête de Dora Moutot et Marguerite Stern intitulée Transmania - Enquête sur les dérives de l'idéologie transgenre.  Dora Moutot est journaliste et Marguerite Stern est ex-Femen et réalisatrice de podcasts.

     

    Moutot-Stern_Transmania.jpg

    " Bienvenue dans un monde où Robert devient Catherine !

    « Homme enceint », « non-binaire », « iel », « changer de sexe », « naître dans le mauvais corps », « transgenre », ces termes envahissent notre quotidien. Trans par-ci, trans par-là, partout c’est la transmania !

    En France, il est possible d’être légalement reconnu comme femme tout en ayant un pénis. Des hommes se disant femmes remportent des compétitions sportives féminines dans le plus grand des calmes. Des hôpitaux se livrent à des expérimentations médicales sur des enfants dans le but de les faire « changer de sexe ». Et tout incrédule évoquant la binarité des sexes est traîné dans la boue.

    C’est l’histoire de l’un des plus gros casses conceptuels du siècle que nous allons te raconter : l’idéologie transgenre est en train de s’infiltrer dans toutes les sphères de la société. Elle se présente comme un simple mouvement pour les droits d’une minorité opprimée, pourtant, derrière les paillettes, se trouve un projet politique néfaste qui s’apprête à bouleverser notre rapport au réel… "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Saint-Exupéry : au-delà du Petit Prince...

    Les éditions de La Nouvelle Librairie viennent de publier un essai de Philippe de Laitre intitulé Saint-Exupéry - Au-delà du Petit Prince. Docteur en médecine générale et diplômé en histoire de la philosophie, Philippe de Laitre est un passionné de la littérature et un admirateur de Saint-Exupéry depuis son plus jeune âge. 

     

    Laitre_Saint-Exupéry.jpg

    " « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » Tout le monde connaît ces mots du Petit Prince. Et pour cause, ce conte célèbre dans le monde entier ne laisse pas d’être cité, aux dépens de son auteur dont la pensée est souvent mal comprise. Qui est Antoine de Saint-Exupéry ? Outre l’un des plus grands écrivains de son siècle, un paradoxe. De tradition chrétienne, il admire Nietzsche. Aventurier, il chérit son foyer. On lui prête une certaine candeur. C’est oublier sa mélancolie profonde, qui l’engage dans une quête de sens. Il en trouvera dans l’action collective de l’Aéropostale et plus tard, dans les remous de la Seconde Guerre mondiale. Philippe de Laitre nous livre un Saint-Exupéry délesté des erreurs d’appréciation. Anticonformiste et touchant."

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • L’Horreur d’été...

    Les éditions Auda Isarn viennent de publier un roman d'Humphrey Paucard (alias Alain Paucard) intitulé L'Horreur d'été.

    Président à vie du Club des ronchons, Alain Paucard est un écrivain de nationalité parisienne, à qui l'on doit des essais comme Tartuffe au Bordel (Le dilettante, 2013), La France de Michel Audiard (Xénia, 2013), Paris, c'est foutu ! (Jean-Cyrille Godefroy, 2013), Oui, c'était mieux avant (Jean-Cyrille Godefroy, 2015), Manuel de résistance à l'art contemporain (Jean-Cyrille Godefroy, 2016) ou La France de Jean Gabin (Xénia, 2016), ainsi qu'un volume de mémoires, J'aurais dû rester chanteur de rock n'roll (Via Romana, 2022).

     

    Paucard_L'horreur d'été.png

    " Publié en 1979, L’Horreur d’été raconte les exploits sadiques de Charlie Hogan, ancien du Vietnam, adjoint du shérif à Rockville (Nouveau Mexique). Profitant de son uniforme, il massacre de préférence les gens sans défense : Mexicains, hippies, femmes, etc.

    L’Horreur d’été subit, en 1979, les foudres de la censure en récoltant les trois interdictions : aux mineurs, à l’affichage et à la publicité. Sans doute avait-il été mal lu par les censeurs… Pourtant, dans Métal Hurlant, Jean-Pierre Truchaud saluait l’exploit : « Paucard fait exploser toutes les limites (…) À lire. Paucard n’a pas fini de frapper. » "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Salus Populi...

    Les éditions Altera viennent de publier un roman de politique-fiction de Bruno Mégret intitulé Salus Populi. Polytechnicien et énarque, numéro 2 et organisateur du Front national dans les années 90, puis fondateur du Mouvement national républicain, Bruno Mégret, retiré de la politique depuis 2008, a déjà publié un roman, Le temps du phénix (Cité Liberté, 2016).

    On pourra lire avec intérêt sur Polémia la critique très favorable qu'en a fait Michel Geoffroy : « Salus Populi » : la nouvelle politique-fiction de Bruno Mégret

     

     

    Mégret_Salus populi.jpg

    " Salus populi est un récit d'anticipation consacré au destin peu commun de Jérôme Bolton qui se trouve amené à remplacer au pied levé le candidat de son parti à l'élection présidentielle de 2032 et qui, contre toute attente, est élu. L'ouvrage de Bruno Mégret relate le quinquennat tumultueux de cet homme de bonne volonté qui, n'acceptant pas de rester impuissant comme ses prédécesseurs face aux maux qui accablent les Français, refuse de se soumettre au Système dont il est pourtant issu. Il va notamment mettre en cause l'état de droit par lequel le peuple est dépossédé de sa souveraineté pour être assujetti au politiquement correct. Il estime que lorsque la France est menacée dans sa survie, la loi légitime qui s'impose à toutes les autres est celle qui assure le salut du peuple. En appliquant ce principe, il fait voter des lois d'exception qui permettent de combattre efficacement les fléaux qui détruisaient la France. Salus populi montre qu'il est encore possible de sauver la France."

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Akinakès : Une histoire des épées divines en Eurasie...

    Les éditions Lemme edit viennent de publier un essai de Iaroslav Lebedynsky intitilé Akinakès - Une histoire des épées divines en Eurasie.

    Historien spécialiste des anciennes cultures des steppes eurasiatiques et du Caucase, Iaroslav Lebedynsky enseigne l’histoire de l’Ukraine à l’Institut national des langues et civilisations orientales à Paris.

     

    Lebedynsky_Akinakes.jpg

    " De l’akinakès des anciens nomades de la steppe, à l’Excalibur d’Arthur, en passant par le « glaive de Mars » que prétendait détenir Attila, Batradz, le héros caucasien dont le corps est une lame d’acier trempé, le mythique Zulfikar d'Ali, ou les sabres des héros chinois et japonais, les cultures d’Eurasie connaissent de nombreuses traditions d’épées divines. Certaines légendes ont des similitudes frappantes... Remontent-elles à une source commune ?
    Sans omettre la part de rêve attachée à ces armes surnaturelles, ce livre recense les principales histoires d’épées "magiques" d’Eurasie, nous entraînant par là même de la Bretagne à l’Extrême-Orient, des steppes d’Ukraine aux pics du Caucase. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Nouveaux lieux communs...

    Les éditions de La Nouvelle librairie viennent de publier un essai de Richard Millet intitulé Nouveaux lieux communs - Exégèse, exorcisme.

    Romancier, essayiste et polémiste, Richard Millet est l'auteur, notamment, de La confession négative (Gallimard, 2009), d'Arguments d'un désespoir contemporain (Hermann, 2011), de Fatigue du sens (Pierre-Guillaume de Roux, 2011), de Langue fantôme (Pierre-Guillaume de Roux, 2012), de Tuer (Léo Scheer, 2015), de Français langue morte (Les Provinciales, 2020), et Paris bas-ventre - Le RER comme principe évacuateur du peuple français (La Nouvelle Librairie, 2021). Un recueil de ses écrits de combat a également été réédité sous le titre de Chronique de la guerre civile en France (La Nouvelle Librairie, 2022).

     

    Millet_Nouveaux Lieux communs.jpg

    " Jamais les lieux communs ne se sont mieux portés. Ils pullulent même, comme les punaises de lit et comme les espèces invasives, avec Internet et les réseaux sociaux. Et jamais le monde n’a été aussi abject, en tous lieux, et pour des raisons qui se rejoignent plus qu’elles ne divergent, dans une société qui a fait du mépris un mode du gouvernement. « Créer un poncif, c’est le génie », disait Baudelaire, dans l’une de ses irréfutables formules. C’est le travail de l’écrivain que de non seulement éviter ces poncifs, mais d’en proposer l’exégèse, l’exorcisme, voire l’autopsie, car les lieux communs, le plus souvent journalistiques, révèlent ce cadavre de langage qu’on appelle l’opinion publique, ou la doxa. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!