Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2017

Feu sur la désinformation... (153)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

Au sommaire :

  • 1 : Irma tempête de mensonges
    Durant 8 jours, vols et agressions ont rythmés la vie sur l’île de Saint-Martin. Les médias n’ont vu que les dommages matériels et les conditions sanitaires. En revanche peu de place pour les pillages. « Les Décodeurs » du « Monde » ont traité cette information comme une rumeur et « Désintox » de « Libération » a, quant à lui, publié un bobard en niant l’évasion de plusieurs dizaines de prisonniers dangereux.
  • 2 : Le Zapping d’I-Média
    Propagande transgenre sur TF1. La chaine a diffusé un reportage sur un enfant transgenre persuadé d’être une fille. Pour la première chaine d’Europe, « Aux Etats Unis il y a aurait 200 000 enfants comme elle ». TF1 met en avant 1 cas pour évoquer 200 000 enfants tout en mettant cette information au conditionnel. Par ce grossissement la chaine fait avancer une idéologie de déconstruction générale de la société et de l’enfant.

  • 3 : Pernaut persiste et signe face à la censure médiatique
    Jean Pierre Pernaut vent debout contre le CSA et la bien pensance médiatique. Le présentateur du JT de 13 heure a assumé dans l’émission « Salut les terriens » sa déclaration sur les SDF victimes des « migrants », « si j’avais à le redire demain, je le redirais » au grand dam de la presse.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Le 11 septembre visite et bain de foule d’Emmanuel Macron à Toulouse. La presse était présente sur la place du Capitole : France info a titré « Selfies autographe : le bain de foule « rockstar » d’Emmanuel Macron » tout en illustrant l’article avec des photos prises en plan serré. La réalité est tout autre et le traitement médiatique de France Info relève encore une fois du bobard : La principale place de Toulouse était quasiment vide, seulement une cinquantaine de personnes était venue saluer le président.
  • 5 : Seuls les banquiers et les lobbys pleurent Pierre Bergé
    8 septembre mort de l’homme d’affaires et propriétaire du Monde Pierre Bergé. Seuls les banquiers et les lobbys ont pleuré sa mort. Retour sur un hommage médiatique mitigé.

 

                                     

16/09/2017

Quand Philippe Bilger soumet Renaud Camus à la question...

Vous pouvez découvrir ci-dessous l'entretien réalisé récemment par Philippe Bilger avec Renaud Camus. Esprit libre, ancien magistrat du parquet, Philippe Bilger est l'auteur de récits ou d'essais comme 20 minutes pour la mort (Rocher, 2011) ou Contre la justice laxiste (L'Archipel, 2014).

 

                                            

12/09/2017

La communion dans la communication...

Vous pouvez découvrir ci-dessous une chronique d'Edouard Chanot sur Radio Sputnik, datée du 29 août 2017 et consacrée à la nomination du "journaliste" Bruno Roger-Petit comme porte-parole du président de la République...

Chanot_Edouard.jpg

                                                  

 

10/09/2017

Feu sur la désinformation... (152)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

Au sommaire :

  • 1 : Pour BFM, rien n’est bon dans le cochon
    Fête du cochon à Hayange, la journaliste Salhia Brakhlia de BFMTV crie à la discrimination envers les juifs et les musulmans : « à la fête du cochon on n’y trouve que du cochon ». Une fête perturbée par l’association vegan 269Life qui s’est bien gardée de manifester lors des égorgements de moutons pour l’Aïd-El-Kebir.
  • 2 : Le Zapping d’I-Média
    Patrick Cohen ouvre l’année médiatique avec une désinformation sur le plateau de « C à vous ». Pour le journaliste, la notion d’égalitarisme critiquée par le ministre de l’éducation nationale et forgée par la nouvelle droite, va à l’encontre « l’égalité des chances ». En réalité, la notion d’égalitarisme consiste à refuser de traiter de la même manière, des élèves qui ont des capacités différentes et qui apprennent différemment.

  • 3 : « Dreamers » séquence lacrymale sur les clandestins aux Etats Unis
    Abrogation du décret DACA, Donald Trump veut mettre un terme au programme qui régularisait des milliers de clandestins aux Etats Unis. Séquence lacrymale dans la presse qui met en avant les mineurs clandestins, quand à Donald Trump, il devient un « briseur de rêve ».
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Premier point Godwin de la saison pour Europe 1. Pour illustrer un article sur le retour de la droite défendu par Laurent Wauquiez, Europe 1 a utilisé une photo du candidat à la présidence des républicains avec le bras droit tendu.
  • 5 : Bergdorf, M’jid El Guerrab, minorités médiatiques protégées
    Bergdorf, M’jid El Guerrab la presse vole au secours des minorités protégées : Le mannequin transsexuel qui a tenu des propos racistes est défini comme « trop politisé », et le député d’en marche M’jid El Guerrab agresse à coups de casque Boris Faure pour se défendre « d’insultes racistes ».

 

                                       

09/09/2017

Faites-le taire !...

Le premier numéro du mensuel L'Incorrect, magazine dirigé par Jacques de Guillebon, avec à ses côtés Romaric Sangars et Hadrien Desuin, se réclamant de la droite et d'orientation conservatrice et identitaire, est en kiosque. On trouvera, notamment, dans ce premier numéro, très riche, un dossier consacré à la droite, avec des articles de Chantal Delsol ("La droite"), de Frédéric Rouvillois ("La droite, histoire et géographie"), de Thibaud Collin ("La droite et le bien commun"), de Benoît Dumoulin ("Deux droites irréconciliables"), de Gabriel Fouquet ("Les Républicains au cœur des ténèbres"), de Bruno Larebière ("Front national : opération Rosebud").

Le sommaire complet est disponible ici.

Vous pouvez également découvrir ci-dessous l'entretien réalisé par Martial Bild, sur TV Libertés, avec l'équipe de cette jeune revue.

Incorrect 1.jpg

" L’incorrection n’est pas une religion, mais l’incorrection peut être une réaction, et surtout l’incorrection peut être une construction. Nous ne croyons pas bêtement vivre dans un monde totalitaire, ou sous un régime policier qui bannirait la moindre contestation de son pouvoir. Non, seulement dans un pays et dans un continent où en quelques décennies s’est mise en place une nouvelle forme de civilité qui cherche à empêcher que les problèmes réels soient formulés dans leurs termes vrais et adéquats ; et qui leur substitue des questions fausses et décalées. "

03/09/2017

Feu sur la désinformation... (151)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

Au sommaire :

  • 1 : Bruno Roger Petit : Le journaliste lèche-bottes à l’Elysée.
    Les journaliste Bruno Roger Petit nommé porte-parole de la présidence de la république, une récompense pour l’éditorialiste lèche-bottes. Portrait d’un ex journaliste de « qualité » roulant pour la censure et le sectarisme.
  • 2 : Le Zapping d’I-Média

  • 3 : Politiciens éditorialistes : tout sauf le Front National
    Raquel Garrido, Axel Lemaire, Jean Pierre Raffarin, ces professionnels de la politique qui deviennent chroniqueurs médiatiques. L’ensemble de la classe politique est-elle représentée ? Non, l’arrivée de Jean Messiha membre du Front National provoque chez les journalistes une levée de bouclier. Est-ce l’échec de la politique de dédiabolisation ?
  • 4 : Les tweets de la semaine.
  • 5 : Notre Drame de Paris : les médias au secours d’Hidalgo
    Notre Drame de Paris, l’enquête sur les dossiers noir d’Hidalgo. Une enquête rapidement qualifiée de « raciste et d’homophobe ». Les médias quant eux n’hésitent pas à prendre position et consacrent des tribunes en guise de droit de réponse.