Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2014

Metropolis...

Les éditions Delcourt viennent de publier Metropolis, un bande-dessinée scénarisée par Serge Lehman, dessinée par Stéphane de Caneva et colorisée par Dimitris Martinos. Auteur de science-fiction, et notamment de la superbe série Faust, spécialiste du roman d'anticipation européen de la première moitié du XXe siècle, Serge Lehman s'est tournée avec brio vers le scénario de bande-dessinée et on lui doit, en particulier, La Brigade chimérique, une fascinante « plongée archéologique au cœur de l’imaginaire mutilé de l’Europe ».

 

Metropolis.jpg

" Printemps 1935. L'Europe est en paix depuis trois quarts de siècle. Metropolis en est la capitale politique. Elle est née dans l'Interland franco-allemand suite à la réconciliation des deux pays en 1912. La Belle Epoque n'a jamais pris fin. L'optimisme scientiste et la puissance impériale assurent la prospérité du continent, et, déjà, la conquête de l'espace se prépare sous les auspices d'Albert Einstein.

Metropolis est la capitale de tous les excès, de tous les délires urbanistiques. Un carrefour de tous les mouvements politiques et artistiques, mais aussi un centre névralgique de l'espionnage et des coups tordus. Pour le jeune inspecteur Gabriel Faune, l'avenir est incertain. Car dans les profondeurs de la ville rôde un tueur introuvable, un démon peut-être porteur d'une autre histoire. "

31/12/2013

La secte de Nazareth...

Les éditions Delcourt viennent de publier La secte de Nazareth, une nouvelle uchronie de la collection Jour J, réalisée par les scénaristesFred Duval et Jean-Pierre Pécau et par le dessinateur Kordey. On y voit Jésus, épargné par Ponce-Pilate, devenir le chef d'un mouvement apocalyptique et terroriste ("Je suis venu porter le feu sur la terre"...). Amusant... Après ce petit délassement, on pourra se plonger dans Ponce Pilate, un roman court et stimulant de Roger Caillois, dont nous vous recommandons la lecture...

 

Secte de Nazareth.jpg

" An 79 du calendrier des Poissons, ou bien 1re année du règne de Titus. Le préfet romain Claudius Lepidus Flavius rentre à Rome après de nombreuses années passées à traquer une secte honnie de tous : les Poissons. Leur chef, un certain Jésus le Nazaréen, a tenté d'enflammer la Judée et tout l'Empire romain. Claudius retrouve un ami légionnaire et lui confie ses craintes. Les Poissons n'ont pas disparu après la destruction de Jérusalem, ils se sont cachés et lentement, dans l'ombre, ont ourdi leur vengeance. Aujourd'hui ils sont prêts. Leur plan ? Pas moins que l'incendie de Rome et la destruction de l'Empire. Il faut agir avant qu'il soit trop tard... 40 ans plus tôt, un homme est entré dans Jérusalem monté sur un âne pour la Pâque juive, un agitateur qui a essayé de soulever le peuple. Il est entré dans le temple et il a renversé les tables des changeurs d'argent. L'homme a été arrêté, on disait qu'il était le roi des Juifs. Il a été jugé, et le préfet romain Ponce Pilate, comme la tradition l'exigeait, a demandé au peuple de choisir qui serait crucifié : le voleur Barabbas ou l'agitateur Jésus le Nazaréen ; et le peuple a désigné Barabbas. "

28/12/2013

L'empereur-océan...

Les éditions Les Humanoïdes associés ont réédité cette année la série en trois volumes d'Igor Baranko, L'Empereur-Océan, en un tome intitulé Jihad.Un style se situant quelque part entre Hugo Pratt et Enki Bilal et de nombreuses références à l'idéologie eurasianiste... A découvrir !

 

jihad-bd.jpg

" 1206 : fondateur de l'Empire Mongol, le Prince Temüdjin est reconnu comme Khan suprême et prend le titre de Chenghiz-khan (Empereur-Océan).
Adepte des destructions massives et des exterminations totales, il domine avec seulement 150 000 hommes un immense territoire qui va du Pacifique à la Caspienne.
2040 : ancien écrivain de science-fiction devenu dictateur de toutes les Russies, Ivan Apelsinov invoque l'esprit de Gengis Khan et sa Horde d'Or dans ses visées expansionnistes et son désir d'immortalité.
Mais lorsqu'un homme au pouvoir, mû par l'avidité, veut vivre éternellement, aussitôt un autre apparaît, d'une indifférence terrifiante et dont l'idéal est la mort.
C'est seulement ainsi que l'illusion du monde reste en équilibre..."

12/11/2013

Fanfulla !...

Les éditions Rue de Sèvres viennent de rééditer Fanfulla, une bande-dessinée d'Hugo Pratt, qui date des années 60, avant la création du personnage de Corto, scénarisée par Mino Milani. A découvrir !

 

Fanfulla.jpg

" Il est implacable, ombrageux et cruel, un méchant qu'on ne veut pas voir perdre dont Pratt avait le secret. Fanfulla, condottiere à la solde des Médécis nous emmène au coeur des événements historiques du XVIe siècle italien, dont le sanglant sac de Rome de 1529. Un roman d'action et d'aventures palpitant, rythmé par son lot de combats, d'alliances et de trahisons. "

 

Fanfulla-0.jpg

24/09/2013

Oméga...

Les éditions Delcourt viennent de publier Oméga, une nouvelle et distrayante bande-dessinée uchronique de la collection Jour J concoctée par les scénaristes Fred BlanchardFred Duval et Jean-Pierre Pécau et par le dessinateur Maza. Ici, le postulat de départ, original, est que les ligues d'extrême droite ont réussi à faire tomber le régime parlementaire en février 34 et à instaurer un état autoritaire. Autoritaire et fort, puisqu'en réagissant par les armes à la tentative de remilitarisation de la Rhénanie par l'Allemagne, il provoque la chute du régime nazi et l'exil d'Hitler en Amérique du Sud !... On n'évite pas les écueils du politiquement correct, mais on trouve glissées dans l'histoire quelques amusantes pépites. On verra ainsi le rôle que les scénaristes, dans leur intrigue, ont réservé à Simone de Beauvoir...

 

Oméga.jpg

" Depuis huit ans, à la suite du coup d'État des ligues d'extrême droite le 6 février 1934, la France a cessé d'être une république et n'a plus qu'un adversaire, la seule démocratie encore existante en Europe : la Grande-Bretagne. L'Europe est au bord du gouffre. La disparition du capitaine Antoine de Saint-Exupéry au-dessus de la Manche risque d'être l'étincelle qui mettra le feu aux poudres. "

15/08/2013

Voyage à la Mecque...

Les éditions Glénat viennent de publier, dans leur nouvelle collection Explora, le deuxième tome d'une série de bande-dessinée intitulée Captain Sir Richard Francis Burton, qui a pour dessinateur Lionel Marty et pour scénaristes Christian Clot et Alexis Nikolavitch. Après Vers les sources du Nil, les auteurs reviennent dans Le voyage à la Mecque sur l'expédition secrète qu'avait entreprise Burton vers la ville sainte de l'islam...

 

Voyage à la Mecque.jpg

" Ce volume nous emmène avant l’expédition de Burton aux sources du Nil. Après un scandale au Pakistan, il est contraint de quitter les Indes. Il décide alors d’entreprendre le pèlerinage à La Mecque, pour rapporter à la Société royale de géographie des données alors indisponibles : la localisation même de la ville sainte était encore inconnue en Occident. Burton se fait passer pour un derviche, puis pour un médecin afghan. Il est infiltré en profondeur mais court le risque d’être massacré s’il est reconnu comme Occidental, d’où une franche ambiance de paranoïa... Dans un dessin plus dynamique et caractéristique, voici le deuxième opus relatant l’incroyable vie du capitaine Richard Francis Burton, héros et mouton noir de l’Angleterre victorienne ! "