Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2016

By Jove !... Les voilà tous réunis...

Les éditions Blake et Mortimer viennent de rééditer en un volume l'ensemble des épisodes de la série Blake et Mortimer, écrits et dessinés par Edgar P. Jacobs, le grand maître, avec Hergé, de la ligne claire... Une bonne occasion pour se replonger dans les aventures de nos deux héros et de leur meilleur ennemi, le colonel Olrik !...

 

Blake et Mortimer.jpg

" Symbole mythique de la bande dessinée, Blake et Mortimer est aujourd'hui considérée comme un chef-d'oeuvre du 9e art. La série met en scène le professeur Philip Mortimer, expert en physique nucléaire, inséparable du capitaine Francis Blake, son plus fidèle ami. Créés en 1946, dans le premier numéro de l'édition belge du journal Tintin, ensemble ils vivront de périlleuses aventures, alliant enquêtes policières, voyages archéologiques aux quatre coins du monde, découvertes scientifiques et autres complots fomentés par leur éternel ennemi, le colonel Olrik. Retrouvez dans cette intégrale les douze albums de Blake et Mortimer réalisés par Edgar P. Jacobs. "

30/01/2016

Mishima boys, coup d'état...

Les éditions Akata viennent de publier Mishima boys - Coup d'état, un manga de Seira Nishikawa et Eiji Otsuka. Une bande-dessinée politique qui se veut un « nô moderne » interprété par de jeune nihilistes et par Mishima lui-même sur la « scène » du Japon autour des années soixante.

 

Mishima boys.jpg

" K., M., Y. … Trois lettres, pour trois garçons.
 
Qui sont-ils ? Quels projets fomentent-ils ? Et surtout, quel étrange lien les relie à Yukio Mishima, écrivain mondialement connu et nationaliste ayant vécu au tournant d'une époque dramatique du pays et prônant un retour aux valeurs traditionnelles du Japon ? Dans un après-guerre tourmenté, alors que le Japon s'ouvre trop vite au capitalisme et à l'Occident, voici un portrait complexe et désabusé de jeunes gens égarés dans une société en perdition…
Entre meurtres, attentats et terrorisme, voici une oeuvre qui questionne avec force sur les changements qu'imposait une époque. "

03/10/2015

Sous le soleil de minuit...

Les éditions Casterman publient cette semaine Sous le soleil de minuit, une nouvelle aventure de Corto Maltese. Le mythique personnage de bande-dessinée, créé par Hugo Pratt, réapparait après vingt ans d'absence, grâce au scénariste  Juan Diaz Canalès et au dessinateur Ruben Pellejero. Espérons qu'il s'agit bien d'une résurrection et que notre mystérieux marin, un peu anarque sur les bords, ne se transformera pas par magie en un fade représentant de l'Empire du bien...

 

Corto Maltese.jpg

" 1915. Corto Maltese est à San Francisco quand il reçoit une lettre de son vieil ami Jack London. Ce dernier, se sentant mourir, lui confie une dernière volonté : retrouver une femme, son amour de jeunesse, pour lui porter une lettre d'adieu. L'écrivain promet un incroyable trésor en échange de ce service, qui va entraîner Corto dans le grand nord du continent américain."

15/09/2015

La cavale du Dr Destouches...

Les éditions Futuropolis viennent de publier une bande-dessinée, scénarisée par Christophe Malavoy et dessinée par Paul et Gaëtan Brizzi, intitulée La cavale du Dr Destouches. Christophe Malavoy est acteur et passionné  par l'oeuvre de Louis-Ferdinand Céline, auquel il a consacré un portrait romancé, Céline - même pas mort ! (Balland, 2011).

 

 

Cavale du Dr Destouches.jpg

" 1944 : Louis-Ferdinand Céline, Lucette son épouse et le chat Bébert quittent Paris bombardé. Traversant l’Allemagne en ruines, ils rejoignent Sigmaringen où s’est réfugiée la communauté française collaborationniste, et où ils retrouvent le comédien Robert Le Vigan qui a quitté le tournage des Enfants du paradis. Cerné par des personnages piteux et minables, voire carnavalesques, le drame tourne à la fable burlesque. De cet épisode historique réel, Céline a écrit D’un château l’autre, Nord et Rigodon. Christophe Malavoy, comédien intuitif et liseur attentif de littérature, féru de l’écriture célinienne, a eu l’envie et l'audace d’adapter la trilogie allemande de l’auteur de Voyage au bout de la nuit avec la complicité des frères Brizzi, ténors du film d’animation français."

09/09/2015

Le corbeau de pierre...

Les éditions Denoël publient cette semaine Le corbeau de pierre, un roman de Marco Steiner consacré à la jeunesse de Corto Maltese. Amoureux et spécialiste de l'oeuvre d'Hugo Pratt, le père de Corto Maltese, Marco Steiner a été chargé de préfacer la réédition de l'ensemble des volumes de la série.

 

Corbeau de pierre.jpg

" Par une nuit noire et pluvieuse sur la côte de la mer d’Écosse, un groupe d’hommes charge des caisses de whisky et des armes sur un navire à destination des rebelles irlandais. La police arrive, forçant les hommes à s’enfuir dans la nuit. Parmi eux se trouve le père de Corto Maltese, qui décide alors de confier la garde de son fils adolescent à son meilleur ami, le capitaine Kee. Corto va naviguer avec le fils du capitaine et un groupe de solides gaillards : difficile de deviner jusqu’où les mènera leur voyage car à bord de l'embarcation se trouve une mystérieuse statuette de pierre - un corbeau - qui renferme des secrets occultes et ésotériques. Au cours de cette incroyable épopée maritime, Steiner parvient à recréer l’atmosphère si singulière qui caractérise l’œuvre d’Hugo Pratt. Truffé de références historiques et littéraires, Le Corbeau de pierre évoque une période fascinante et jusqu’alors inconnue du grand public : la jeunesse de Corto Maltese."

02/09/2015

Géopolitique et voyages de Tintin...

Les éditions de l'Atelier Fol'Fer viennent de publier un essai de Francis Bergeron intitulé Hergé, le voyageur immobile. Journaliste, Francis Bergeron est déjà l'auteur d'une biographie de Hergé dans la collection Qui suis-je des éditions Pardès. Il a également publié dans la même collection des biographies  de Saint-Loup et de Maurice Bardèche.

 

Hergé voyageur immobile.jpg

" Georges Remi, issu de la petite bourgeoisie catholique de Belgique, aura mené une vie modeste, discrète et lisse, qui ne fut guère marquée que par trois événements : le scoutisme, une nuit passée en prison, le 11 septembre 1944, et son divorce.

Hergé, quant à lui, est le « fils » de l’abbé Norbert Wallez. C’est l’abbé Wallez qui identifie le talent de ce jeune employé du service des abonnements du Vingtième siècle, le quotidien catholique de Bruxelles.

Et voici Tintin. Il est le fruit d’une imagination. Et même de plusieurs : celle de l’abbé Wallez, d’abord. Mais aussi celle du dessinateur Hergé. C’est grâce à l’abbé que Tintin n’a pas les oreilles de Mickey ou une truffe à la façon des chiens de Benjamin Rabier. Alors, de qui a-t-il la tête ? Du Belge Léon Degrelle, certainement, et du frère de Georges Remi, Paul, de cinq ans son cadet.

Autant Georges Remi fut le plus bruxellois des Belges, et Hergé le plus sédentaire des dessinateurs, autant Tintin aura parcouru l’Europe et le monde, jusqu’à la lune !

C’est cet étonnant contraste que raconte ce livre. "