Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2018

Montée des nationalismes et des droites extrêmes : retour aux années 30 ?...

Le 17 octobre, dans son émission « Interdit d'interdire », sur RT France, Frédéric Taddeï recevait, pour évoquer la montée des nationalismes, Thomas Guénolé, politologue et candidat France Insoumise aux élections européennes, Annie Lacroix-Riz, historienne , François Bousquet, rédacteur en chef de la revue Eléments et Pierre Birnbaum, historien et sociologue.

 

                          

17/09/2018

Paris et le nationalisme des avant-gardes...

Les éditions Hermann viennent de publier un essai de Thomas Hunkeler intitulé Paris et le nationalisme des avant-gardes. Professeur à l’Université de Fribourg, Thomas Hunkeler est spécialistes des avant-gardes artistiques du début du XXe siècle.

Hunkeler_paris-et-le-nationalisme-des-avant-gardes.jpg

" Au début du XXe siècle, les avant-gardes semblent incarner, partout en Europe, une nouvelle réalité cosmopolite. Les mots du sculpteur roumain Brancusi, alors domicilié à Paris, sont emblématiques de cette vision transnationale de l’art moderne : « En art, il n’y a pas d’étrangers. » Mais si les avant-gardes aiment à se mettre en scène selon une logique internationaliste, elles connaissent en même temps une véritable obsession nationaliste dont on a jusqu’à présent occulté la portée. 

À partir d’un dépouillement d’archives et de documents d’époque souvent inconnus, Thomas Hunkeler propose de repenser la généalogie ambivalente de l’avant-garde à la lumière de la bataille symbolique pour la conquête de Paris, capitale mondiale des arts. Au-delà du contexte historique du début du XXe siècle, en particulier celui de la Première Guerre mondiale, cet essai soulève des questions plus que jamais d’actualité dans une Europe où les réflexes nationalistes sont à nouveau à l’ordre du jour. "

29/06/2018

Franco, symbole des féroces guerres de mémoire...

Vous pouvez découvrir ci-dessous une chronique d'Éric Zemmour sur RTL, datée du 21 juin 2018 et consacrée à la guerre des mémoires autour de Franco relancée par le nouveau premier ministre socialiste espagnol... 

 

                                 

27/10/2017

Breiz Atao, retour sur une revue...

Les éditions Yoran publient cette semaine, sous la direction de Yannig Ar Bouter, une anthologie, superbement illustrée, de la revue autonomiste, puis nationaliste, bretonne d'avant-guerre, Breiz Atao. Ce bel ouvrage vient compléter utilement Breiz Atao ! Mordrel, Delaporte, Lainé, Foué : une mystique nationale (1901-1948), l'essai historique de Sébastien Carney, publié en 2015 aux Presses universitaires de Rennes.

 

breiz-atao.jpg

" Anthologie des numéros de Breiz Atao, du N°1 de janvier 1919 à l'interdiction du journal en 1939 (plus quelques n° publiés jusqu'en 1949 par des anciens de Breiz Atao réfugiés en Irlande)
Le livre couvre donc 20 ans. L'auteur a sélectionné les articles concernant l'art, la langue, l'Histoire de Bretagne, la politique et les évènements mondiaux surtout européens.

On y voit l'évolution philosophico-politique du mouvement, nationaliste modéré au début, puis à partir de 1930, beaucoup plus radical, francophobe et surtout influencé par les idéologies racistes et antisémites du moment.

Pas de censure, pas de commentaires : au lecteur de se faire sa propre opinion. "

 

 

13/04/2017

Une histoire du néo-druidisme en Bretagne...

Les éditions Ouest-France viennent de publier un essai historique de Philippe Le Stum intitulé Néo-druidisme en Bretagne - Origine, naissance et développement 1890-1914. Conservateur au musée départemental breton de Quimper, Philippe Le Stum enseigne à l'université de Bretagne-Occidentale et est l'auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur la culture régionale et l'identité bretonne.

 

Le Stum_Néo-druidisme.jpg

" Le néo-druidisme, désireux de renouer avec l'ancienne tradition celtique, naquit en Grande-Bretagne à la fin du XVIIIe siècle. Aujourd'hui, près d'un million de personnes dans le monde s'en réclament. En 1900, fut fondé le Gorsedd des druides, bardes et ovates de la presqu'île de Bretagne. Sa naissance et son développement forment un aspect essentiel de l'histoire du mouvement identitaire breton.
Le Gorsedd entendit guider le régionalisme, régenter le nationalisme naissant, engager enfin la Bretagne dans un vaste courant "panceltique" européen. Retracer l'histoire du néo-druidisme en Bretagne, c'est donc retracer celle des débats intellectuels et politiques relatifs à l'identité bretonne. C'est aussi évoquer des personnalités étonnantes : militants, hommes politiques, journalistes, écrivains, chansonniers, mystiques et voyants.
Cette étude est établie sur les archives des deux premiers "grands druides" bretons. Elle contient des correspondances de toutes les personnalités du mouvement breton et interceltique d'alors. "

28/12/2016

Qu'est-ce que le nationalisme ?...

Les éditions Ars Magna  viennent de rééditer dans leur collection Les Ultras, un texte classique intitulé Qu'est-ce que le nationalisme ?, qui avait été diffusé au début des années 60 par la revue Europe Action et qui est généralement attribué à son principal dirigeant Dominique Venner.

 

Venner_Nationalisme.jpg

" Créée en 1963, la revue Europe Action fut l’organe d’une des fractions nationalistes issues de la guerre d’Algérie. Ce courant se dota rapidement d’un texte théorique résumant sa doctrine, il s’agit de Qu’est-ce que le nationalisme ?


Même si sa rédaction fut vraisemblablement collective et s’il fut publié sans nom d’auteur, ce texte est habituellement attribué au principal dirigeant de cette mouvance : Dominique Venner.


Il était indispensable de rééditer le document historique qu’est Qu’est-ce que le nationalisme ? un demi-siècle après sa parution. Tout d’abord pour rappeler et permettre de comprendre l’influence qu’il eut sur toute une génération militante. Ensuite pour permettre aux activistes de notre temps d’avoir accès à un texte introuvable. "