Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

décroissance

  • Tour d'horizon... (170)

    Wilrich.jpg

    Au sommaire cette semaine :

    - la leçon inaugurale à Sciences Po de Jean-Marc Jancovici, ingénieur polytechnicien, spécialiste des questions énergétique et partisan de la décroissance (tout en étant pro-nucléaire)...

    CO2 ou PIB, il faut choisir

    jean-marc_jancovici.jpg

    - la présentation par Michèle Tribalat d'un essai politiquement incorrect de Ryszard Legutko, professeur de philosophie polonais...

    The Demon in Democracy : Totalitarian Temptations in Free Societies, un livre dérangeant qui a eu bien peu d'échos

    Ryszard Legutko.jpg

    Lien permanent Catégories : Tour d'horizon 0 commentaire Pin it!
  • Pour sauver la planète, faut-il en finir avec la croissance ?...

    Vous pouvez découvrir ci-dessous un débat entre Serge Latouche et Jacques Sapir, dans l'émission RussEurope Express sur Sputnik France, consacré à la question de la décroissance. Principal penseur français de la décroissance, auteur de nombreux essais sur ce sujet, Serge Latouche vient de publier Comment réenchanter le monde - La décroissance et le sacré (Rivages, 2019). Économiste hétérodoxe et auteur lui aussi de nombreux essais, Jacques Sapir a popularisé l'idée de démondialisation.

     

     

                                     

    Lien permanent Catégories : Débats, Economie, Multimédia 0 commentaire Pin it!
  • Portrait d'un anarchiste conservateur...

    Les éditions de l'Escargot viennent de publier un essai de Kévin Boucaud-Victoire intitulé Mystère Michéa - Portrait d'un anarchiste conservateur. Rédacteur en chef chez Marianne, Kévin Boucaud-Victoire a co-fondé la revue Le Comptoir et est l'auteur de La Guerre des gauches (Cerf, 2017) et de George Orwell, écrivain des gens ordinaires (Première Partie, 2018).

     

    Boucaud-Victoire_Mystère Michéa.jpg

    " A l'instar d'un Alain Badiou, Jean-Claude Michéa est devenu culte de son vivant. Près de trente ans après son premier livre, le philosophe montpelliérain, désormais dévoué à l'apprentissage de la permaculture, a lancé malgré lui une véritable " génération Michéa ". Son plus haut fait d'armes ? Avoir rompu avec la gauche sans jamais donner de gages à la droite. Sa ligne de conduite, revenir à un socialisme des origines, a pourtant été l'objet de nombreux contresens, d'interprétations confuses ou de récupérations opportunistes.
    Entre décroissance, socialisme libertaire, conservatisme, comment percer à jour le mystère Michéa ? Son biographe Kévin Boucaud-Victoire a mené l'enquête et décrypte avec clarté, rigueur et humour les travaux du plus anarchiste des conservateurs. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Comment réenchanter le monde ?...

    Les éditions Rivages viennent de publier un essai de Serge Latouche intitulé Comment réenchanter le monde - La décroissance et le sacré. Principal penseur français de la décroissance, Serge Latouche est l'auteur de nombreux essais importants comme L'Occidentalisation du monde (La découverte, 1989)  La Mégamachine (La découverte, 1995), Le Pari de la décroissance (Fayard, 2006), Sortir de la société de consommation (Les liens qui libèrent, 2010) et Décoloniser l'imaginaire (Parangon, 2011). Il a également publié Remember Baudrillard (Fayard, 2019).

     

    Latouche_Comment réenchanter le monde.jpg

    " Voici un petit traité pour lutter contre la religion du profit et de l'argent, et un plaidoyer pour un nouveau modèle de société. L'idolâtrie de la croissance pose la question de la nature quasi religieuse de l'économie de marché. Religion laïque et matérialiste, celle-ci désenchante le monde, détruit le lien social et les écosystèmes nécessaires à la survie de l'humanité. Désacraliser la croissance consiste d'abord à dévoiler la manière dont s'est opérée sa sacralisation. Le projet d'une société alternative soutenable et conviviale, porté par la décroissance, vise à sortir du cauchemar du productivisme et du consumérisme, mais aussi à réenchanter le monde et à retrouver notre capacité d'émerveillement devant sa beauté. La décroissance contient donc une dimension éthique et même spirituelle essentielle sans pour autant devenir nécessairement une religion. "

    Lien permanent Catégories : Décroissance et résilience, Livres 0 commentaire Pin it!
  • Tour d'horizon... (158)

    DDR_Grenzpatrouille.jpg

    Au sommaire cette semaine :

    - dans A voix nue, sur France Culture, Guillaume Erner s'entretient avec Jean-Claude Michéa...

    La chance d’avoir des parents communistes (1/5)

    Paris avant les bobos (2/5)

    Qui n’a pas connu Montpellier dans les années 80 (3/5)

    Devenir un auteur par accident (4/5)

    Décroissance dans les Landes (5/5)

    Jean-Claude-Michea.jpg

    - sur StratpolXavier Moreau s'entretient avec Yannick Jaffré à propos de la révolte des Gilets jaunes, en trois parties...

    Emmanuel Macron est-il machiavélien ?

    Xénocratie

    Gilets Jaunes : un printemps français

    yannick_jaffre.jpg

    Lien permanent Catégories : Tour d'horizon 0 commentaire Pin it!
  • Tour d'horizon... (155)

    Karl.jpg

     

    Au sommaire cette semaine :

    - sur Le Comptoir, revue numérique socialiste et décroissante, un entretien avec Chris Cottard, organisateur de stages d'immersion dans la nature, autrement dit de survie...

    Chris Cotard : « Nous sommes faits pour vivre au contact de la nature »

    captain-fantastic-4.jpg

    - sur Philitt, un entretien avec Nicolas Briand, le traducteur et préfacier du livre de Friedrich-Georg Jünger, La perfection de la technique (Allia, 2018)...

    Nicolas Briand : « Pour F. G. Jünger, nous ne vivons pas l’avènement d’homo deus mais d’homo titanus »

    Ernst Jünger_Friedrich-Georg Jünger.jpg

    Lien permanent Catégories : Tour d'horizon 0 commentaire Pin it!