Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2017

Les snipers de la semaine... (150)

Sniper futuriste 1.jpg

Au sommaire cette semaine :

- sur Polémia, Ivan Blot rafale Florian Philippot qui, aussitôt parti du FN, donne des gages à l'oligarchie...

Philippot ou Narcisse, star de l’oligarchie

Philippot.jpg

- sur L'Incorrect, Christophe Boutin dézingue les parvenus de la super-classe, choyés par le pouvoir en place...

La défiscalisation du parvenu

parvenus.jpg

Feu sur la désinformation... (158)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

Au sommaire :

  • 1 : Ultra droite la menace d'attentat qui fait pschitt
    Émoi dans les médias : interpellation des membres d'une cellule d'ultra droite accusée de préparer un attentat. Une belle occasion d'amalgame avec le FN et l'Action française. Sauf qu'un article de 2 pages du Monde dégonfle l'affaire. Il n’y a rien de tangible dans ce projet d'attentat.
  • 2 : Le Zapping d’I-Média
    Si les immigrés n’étaient pas venus, « la France aurait 5.6 % de médecins en moins, 14.3% d’ouvrier en moins… » Le média digital BRUT a diffusé un clip de propagande expliquant que rien n’aurait été possible en France sans l’immigration. La diffusion de ce clip pose un problème fondamental en termes de liberté d’expression : affirmer le contraire, affirmer que l’immigration n’est pas bénéfique pour la France reviendrait à s’exposer à des sanctions judiciaires pour provocation à la haine raciale.

  • 3 : Balance ton porc : la culpabilité de l’homme blanc dominateur
    Après l’affaire Weinstein, la parole des femmes sur le harcèlement sexuel se libère. Avec le hashtag #balancetonporc, cette « libération » est devenue dénonciatrice, et même revancharde. De leur côté les médias n’ont ciblé que l’homme blanc dominateur, sans soulever les problèmes de harcèlement liés à l’immigration.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Bobard calculette pour RFI ! Le 14 octobre avait lieu à Belfast une manifestation pour la légalisation de l’avortement. Alors que les médias anglo-saxons évoquaient des centaines de manifestants, RFI a multiplié ce chiffre et a parlé de milliers de manifestants.
  • 5 : Omar Sy Knock out
    Polémique entre Eric Zemmour et Omar Sy. Après de vifs échanges par médias interposés, l’acteur a décidé de mettre fin à la promotion du film Knock dont il est la vedette. Une raison mise en avant qui relève en fait du prétexte. Le film politiquement correct est étrillé par la presse : un film rongé par la bêtise, un véritable navet.

                             

21/10/2017

Qui a tué Marina Sturm ?...

Les éditions Auda Isarn viennent de rééditer, dans leur collection Le lys noir, un roman de Madeleine Charnaux, publié initialement en 1944 et intitulé Qui a tué Marina Sturm ?. Sculpteur, aviatrice, recordman de vitesse, Madeleine Charnaux, morte en 1943, fut également l’épouse de l’écrivain Jean Fontenoy.

 

Charnaux_Qui a tué Marina Sturm.jpg

" Région parisienne, années 30. Après décollage, un avion pique et s’abat sur la piste de l’aérodrome de Saclay. Parmi les débris fumants du B-36, on retrouve le corps désarticulé de Marina Sturm. La jeune et belle aviatrice n’est plus. Les commandes de l’avion ont été sabotées ! Qui a tué Marina Sturm ? Le commissaire divisionnaire Félix va mener l’enquête et essayer de découvrir la vie secrète de l’étoile montante de l’aviation. Et l’identité de son assassin. "

16:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | Pin it! |

Michel Marmin, le cinéma, la littérature et la Nouvelle droite...

Le 18 octobre 2017, Martial Bild recevait, sur TV libertés, Michel Marmin, à l'occasion de la sortie de son livre d'entretien avec Ludovic Maubreuil, La République n'a pas besoin de savants (Pierre-Guillaume de Roux, 2017). Journaliste et critique de cinéma, Michel Marmin, figure de la Nouvelle droite, a dirigé pendant de nombreuses années la rédaction de la revue Eléments et est aussi l'auteur de plusieurs essais sur le cinéma, dont, notamment, une biographie de Fritz Lang, (Pardès, 2005).

 

                         

20/10/2017

Remplacer l'humain ?...

Les éditions de L'échappée viennent de publier un essai de Nicholas Carr intitulé Remplacer l'humain - Critique de l'automatisation de la société. Éditorialiste au New York Times et au Guardian, Nicholas Carr, qui est considéré comme l’un des penseurs critiques majeurs du numérique aux États-Unis, est surtout connu en France pour son livre Internet rend-il bête ? (Robert Laffont, 2011)...

 

Carr_Remplacer l'humain.jpg

" Les systèmes automatisés ont envahi notre quotidien via les applications pour smartphones, les GPS, les objets connectés, les robots ou drones domestiques - et bientôt les voitures sans conducteur. Chaque jour plus innovantes, ces technologies se proposent de soulager notre esprit, de nous épargner des efforts inutiles et de supprimer frictions et ralentissements dans nos vies. Censée alléger le travail des ouvriers et accroître les gains de productivité, l'automatisation a été introduite dans les manufactures pendant la révolution industrielle. Grâce à l'irrésistible essor de la robotique et de l'informatique, elle n'a cessé de se développer, d'abord dans l'industrie puis dans tous les domaines : aviation, finance, architecture, design, ressources humaines, médecine, justice, enseignement... En s'appuyant sur des exemples concrets et des études scientifiques diverses, Nicholas Carr démontre que notre dépendance accrue aux systèmes automatisés n'est pas sans danger. En faisant de moins en moins appel à nos sens, à notre expérience et à nos facultés intellectuelles, nous risquons de perdre notre autonomie, nos savoir-faire et notre pouvoir de décision. C'est pourquoi il est urgent de nous opposer à l'automatisation intégrale de la société et de remettre en cause le primat de la technologie sur l'humain. "

Laurent Joffrin, gardien zélé du système...

Vous pouvez découvrir ci-dessous un portrait de Laurent Joffrin, figure de la bien-pensance médiatique, directeur de la rédaction de Libération après avoir été celui de L'Obs, composé par l'Observatoire du journalisme...