Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

patrice de plunkett

  • Faut-il se libérer du libéralisme ?...

    Les éditions pierre-Guillaume de Roux viennent de publier une enquête de Falk van Gaver et Christophe Geffroy intitulée Faut-il se libérer du libéralisme ?. Falk van Gaver est essayiste et journaliste et Christophe Geffroy est fondateur et directeur de la revue La Nef.

     

    Faut-il se libérer du libéralisme.jpg

    " Le libéralisme est paré par les uns de toutes les vertus, par les autres de tous les vices. Y a-t-il un ou des libéralismes ? Les différents libéralismes partagent-ils un fond commun ? Y aurait-il un « bon » et un « mauvais » libéralisme, un « bon » libéralisme (économique, politique, social...) d’un « mauvais » libéralisme (moral, éthique, « sociétal »...) ? Peut-on séparer le libéralisme en économie du libéralisme dans les mœurs ? Un libéralisme de droite, conservateur, d’un libéralisme de gauche, révolutionnaire ? N’y a-t-il pas au fond, malgré les différences, une profonde unité de l’anthropologie libérale ? À cela s’ajoute une autre question de plus en plus souvent posée : la crise financière
    de 2008 a révélé la fragilité du système libéral et fait prendre conscience des dégâts qu’il peut causer, dès lors le libéralisme est-il vraiment pertinent, pire n’est-il pas largement responsable de nos maux ? Autrement dit, faut-il se libérer du libéralisme ?

    Pour répondre à cette question, Falk van Gaver, l’essayiste, et Christophe Geffroy, directeur de La Nef, ont interrogé une bonne vingtaine de personnalités, intellectuels, universitaires, économistes, philosophes, juristes, journalistes, responsables politiques : Pierre Manent, Jacques Sapir, Chantal Delsol, Jean-Claude Guillebaud, Alain de Benoist, François Huguenin, Pascal Salin, Jean-Paul Brighelli, Charles Beigbeder, Patrice de Plunkett, etc. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Droit du sol et droit du sang...

    Nous reproduisons ci-dessous une utile mise au point de Patrice de Plunkett, cueillie sur son blog, à propos des questions du droit du sol et du droit du sang...

    droit-du-sol.jpg

     

    L'histoire du "droit du sol" et du "droit du sang"

    ...n'a rien à voir avec les slogans qui s'affrontent aujourd'hui :

     

    Ce matin à l'aube, France Info déclare : «en mettant en cause le droit du sol,  Jean-François Copé met en cause un fondement de la République ».

    Grosse erreur historique !

    Le « droit du sol » (est Français quiconque naît en France et y demeure) était un fondement de... l'Ancien Régime, où toute personne née dans le royaume avait la « qualité de Français » en étant, par le fait, sujet du roi de France.

    La Révolution a affaibli cette tradition, en exigeant une démarche personnelle pour demander la citoyenneté française.

    Puis le Code civil napoléonien a remplacé le « droit du sol » par le « droit du sang », jus sanguinis, par souci du sort des Français expatriés. Et il a rendu longue et difficile la procédure de naturalisation...

    Le droit du sol n'a été rétabli qu'en 1889, et pour deux raisons d'époque : a) la France étant devenue une terre d'immigration de main d'oeuvre (polonaise, italienne etc), la République ne voulait pas laisser se constituer des enclaves peuplées d'étrangers ; b) traumatisée par la défaite de 1870, la République – hantée par l'idée de « revanche » – voulait compenser, pour des motifs militaires, son déficit démographique naissant.

    Auucun rapport, donc, avec les slogans agités aujourd'hui, dans un débat politique racorni (depuis les années Mitterrand/LePen) autour d'un anachronisme : le face à face utilitaire entre la « gauche morale » et le fantôme de Hitler.

    Je tire ces précisions de l'excellent ouvrage de Patrick Weil : Droit du sol vs droit du sang ?, Grasset 2002, 412 pages. Elles ne dictent pas le regard que l'on doit porter aujourd'hui sur la justice à rendre aux personnes vivant en France ; ici nous ne sommes pas de ceux qui regardent l'avenir dans le rétroviseur. Mais elles enseignent à ne pas commettre de simplifications propagandistes.

    Patrice de Plunkett (Patrice de Plunkett : le blog, 23 octobre 2013)

    Lien permanent Catégories : Points de vue 0 commentaire Pin it!
  • La dernière année de la paix...

    Spectacle du Monde 2013-10.JPG

     

    Le numéro d'octobre 2013 de la revue Le spectacle du monde est en kiosque. 

    Le dossier est consacré à l'année 1913, la dernière année de la paix. On pourra y lire, notamment, des articles d'Eric Branca ("Les feux du crépuscule" ; "Autopsie d'un désastre"), de Jean des Cars ("Portrait de famille avant divorce"), de Christian Brosio ("Une civilisation entre apogée et décadence"), de François Bousquet ("L'an I des avant-gardes").

    Hors dossier, on pourra aussi lire, notamment, des articles de Fabrice Madouas ("Les illusions de Monsieur Peillon"), de Philippe d'Hugues ("Jean Cocteau, poète à l'état pur"), d'Anne-Sophie Yoo ("D.H. Lawrence, dernières nouvelles"), de François Bousquet ("Proust, les cent ans de la Recherche") ou de Bruno de Cessole ("Le désabusement allègre d'un disciple de Cioran"). Et on retrouvera aussi  les chroniques d'Eric Zemmour ("Danse au-dessus d'un volcan"), de Patrice de Plunkett ("Confusion des genres") et de François d'Orcival ("L'humiliation syrienne de François Hollande").

     

     

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • De la crise à la guerre...

    Spectacle du Monde 2013-09.jpg

     

    Le numéro de septembre 2013 de la revue Le spectacle du monde est en kiosque. 

    Le dossier est consacré à la crise des années 30. On pourra y lire, notamment, des articles d'Eric Branca ("L'histoire ne se répète pas, mais..." ; "La guerre comme horizon" ; "Une France à la dérive"), de Gilles Gaetner ("Stavisky, l'escroc emblématique"), de Christian Brosio ("L'effervescence des non-conformistes"), de François Bousquet ("Le rouge et le brun").

    Hors dossier, on pourra aussi lire des articles de Michel Thibault ("Un patrimoine entre protection et dérive"), d'Arnaud Guyot-Jeannin ("Maurice Ronet, comédien épris d'absolu"), d'Eric Branca ("Elie Denoix de Saint-Marc, mort d'une sentinelle"), de Joséphine de Varax ("L'esthétisme victorien" ; ""Soufflot, le souffle du renouveau"), de Bruno de Cessole ("Les derniers des Mohicans") et de Laurent Dandrieu ("Benoît Poelvoorde, funambule de intranquillité"). Et on retrouvera aussi  les chroniques de Patrice de Plunkett ("La politique du fantasme") et de François d'Orcival ("Valls, Taubira, le jeu de rôle").

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • Que reste-t-il de la Ve République ?...

     

    cinquième république,alain de benoist,éric branca,françois bousquet,olivier maulin,éric zemmour,patrice de plunkett,marie-france garaud

     

    Le numéro de juin 2012 de la revue Le spectacle du monde est en kiosque. 

    Le dossier est consacré à un hommage à la Ve République. On pourra y lire, notamment, des articles de Eric Branca ("Du peuple "souverain" au peuple témoin"), de Julien Thouéry ("D'une révision l'autre"), de François-Laurent Balssa ("Changer de République ou changer la démocratie"), de François Bousquet ("L'exemple suisse") et d'Alain de Benoist ("Qu'est-ce qu'une constitution ?"), ainsi que deux entretiens, l'un avec Marie-France Garaud ("Les partis ont repris le pouvoir") et l'autre avec Anne-Marie Le Pourhiet ("L'Etat et sa souveraineté se vident de plus en plus de leur substance").

    Hors dossier, on pourra aussi lire des articles d'Alain de Benoist ("Jean-Jacques Rousseau, un moderne anti-moderne") ou d'Olivier Maulin ("Pierre Benoit, romancier au long cours"). Et on retrouvera aussi  les chroniques de Patrice de Plunkett et d'Eric Zemmour ("Coup de bambou").

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • Le demi-siècle du Spectacle du Monde...

    Spectacle du Monde 2012-04.jpg

    Le numéro d'avril 2012 de la revue Le Spectacle du Monde est en kiosque. 

    Le mensuel fête son cinquantième anniversaire et on découvrira donc dans le dossier un florilège d'articles marquants publiés au fil des ans. On retrouvera, notamment, les signatures de Raymond Bourgine, fondateur de la revue,  d'Alexandre Vialatte, de Pierre Gaxotte ou de Paul Sérant.

    Hors dossier, outre les chroniques de Patrice de Plunkett et d'Eric Zemmour, qu'on retrouvera, par ailleurs, dans un grand entretien ("La France traite sa souveraineté comme un vieux meuble poussiéreux"), on pourra aussi lire des articles de Pierre-Alexandre Bouclay ("Russie, le nouveau chantier de Vladimir Poutine"), de Michel Marmin ("Pierre Schoendorffer, l'honneur comme tragédie"), d'Arnaud Guyot-Jeannin ("Charles Maurras, l'ordre et l'harmonie") ou de Christopher Gérard ("Félicien Marceau, Français par l'encre versée").

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!