Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2018

Limonov et ses démons...

Les éditions Bartillat viennent de publier le dernier roman d'Edward Limonov, Et ses démons. Figure de la littérature et de la politique russe, Edward Limonov a récemment publié en France Le Vieux (Bartillat, 2015) et Kiev kaput (La Manufacture des livres, 2017). On lui doit, également, un grand essai polémique Le Grand Hospice occidental (Bartillat, 2016).

 

Limonov_Et ses démons.jpg

" Le 15 mars 2016, Edward Limonov subit en urgence une opération au cerveau. Convalescent et assailli de visions et d’interrogations qui traversent son esprit, il se regarde commencer à mourir… Grand roman autobiographique dans lequel Limonov donne le meilleur de lui-même, Et ses démons explore les sujets majeurs de l’existence : l’engagement politique, la guerre, la mémoire et l’amour et, bien sûr, l’hôpital et le corps défaillant. Les souvenirs se bousculent. Sont évoqués sous l’angle du chaos qu’il vient de traverser nombre de grands épisodes de sa vie, leur conférant avec lucidité et humour parfois, une valeur transcendée par l’épreuve de la maladie. "

 

02/09/2016

Le Grand Hospice occidental...

Les éditions Bartillat ont la bonne idée de rééditer Le Grand Hospice occidental, un excellent essai polémique d'Edward Limonov, publié initialement en 1993 aux Belles Lettres (en pleine période d'hystérie sur le complot rouge-brun ourdi dans les locaux de L'Idiot international, le journal de Jean-Edern Hallier, auquel Limonov collaborait) et depuis longtemps difficilement trouvable. Figure de la littérature et de la politique russe, Edward Limonov a récemment publié en France Le Vieux (Bartillat, 2015). On peut retrouver ses chroniques publiées dans L'Idiot international dans un recueil intitulé L'excité dans le monde des fous tranquilles (Bartillat, 2012). Pour se faire une idée du personnage, on consultera également, avec profit, le superbe article que Thierry Marignac lui a consacré dans la revue Eléments ( «Retrouvailles avec le vieux pirate», n°158 - janvier-février 2016).

 

Grand Hospice_Limonov.jpg

" Vivre dans les sociétés occidentales, est-ce vivre à l'hospice ? Un hospice sagement géré et peuplé de malades sous sédatifs, qui se conduisent le plus docilement du monde ? Paisibles et laborieux, ils sont choyés par l'Administration : dans l'Hospice, l'ennui est la règle.

L’« agitation » est le crime le plus grave qu'on puisse y commettre.

Au cours de son séjour parisien dans les années 1980 et 1990, Edward Limonov observe avec un regard aigu le fonctionnement des sociétés démocratiques modernes. Dans un monde où l'héroïsme a disparu, où les loisirs s'imposent comme un instrument de la violence molle, quelle liberté reste-t-il à l'individu ? Avec courage, l’auteur du Livre de l’eau apporte sa contribution au débat.

Publié en 1993, cet essai, d’une force intacte, s’est imposé comme un classique d’Edward Limonov qui a écrit pour cette nouvelle édition une préface inédite. "

18/08/2013

National-bolchévisme et néo-eurasisme...

Nous vous signalons la parution cette semaine aux éditions Mare & Martin de National-bolchévisme et néo-eurasisme dans la Russie post-soviétique, un essai de Véra Nikolski. Chercheur en sciences politiques, l'auteur est chargée de cours à l'université Panthéon-Sorbonne à Paris.

 

National-bolchévisme et néo-eurasisme.jpg

 

" Si le champ politique russe étonne et fascine, c’est entre autres parce qu’il donne à voir des idéologies exotiques et des mouvements politiques radicaux sans équivalent immédiat en Occident. Dans le sillage de l’histoire sociale des idées politiques, retracer la carrière militante des théories national-bolchevique et néo-eurasiste dans la Russie contemporaine implique de s’intéresser à la genèse des nouveaux clivages au moment de l’effondrement de l’URSS, puis à leur transformation sous la présidence de Boris Eltsine et de Vladimir Poutine.

C’est à la faveur de la crise qui entoure 1991 – dans laquelle se trouve reconfiguré l’ensemble des positions et des discours idéologiques, notamment nationalistes – que des acteurs aussi atypiques que le philosophe autodidacte Alexandre Dugin et l’écrivain sulfureux Édouard Limonov ont pu devenir des figures politiques, promoteurs d’une doctrine patriotique radicale et hétérodoxe.

Le jeu de leurs trajectoires croisées dans un contexte d’allégeances fluctuantes explique alors que ces idées se retrouvent, dans les années 2000, mobilisées par deux groupuscules militants – le Parti national bolchevique (NBP) et l’Union eurasiste de la jeunesse (ESM) – au service de deux objectifs contraires : l’opposition et le soutien au pouvoir en place. On suit ainsi sur cet exemple la façon dont se dessinent, dans l’interaction entre destins individuels et changements historiques, les frontières du possible en politique. "

05/04/2012

L'excité dans le monde des fous tranquilles

"Je suis l'excité. Nous sommes les excités dans le monde des fous tranquilles. Une société sans conflits est une société morte"

Les éditions Bartillat ont rassemblé dans un recueil intitulé L'excité dans le monde des fous tranquilles les articles publiés par Edward Limonov dans L'Idiot international, l'hebdomadaire dirigé par Jean-Edern Hallier, entre 1989 et 1994. On espère que cette publication est un signe avant-coureur de la réédition de l'essai-pamphlet de Limonov, Le grand hospice occidental, qu'il avait publié aux Belles Lettres en 1993...

Limonov.jpg

"De 1980 au début des années 1990, Edouard Limonov a séjourné à Paris et, outre la rédaction de nombreux ouvrages, a multiplié les collaborations dans la presse dont la plus célèbre fut sans aucun doute celle au journal littéraire et impertinent L'Idiot international, auquel des esprits originaux et talentueux qui y ont collaboré : Philippe Muray, Patrick Besson, Charles Dantzig, Christian Laborde, Morgan Sportès, Marc-Edouard Nabe, etc. Ce sont tous les articles parus dans ce périodique qui sont ici rassemblés. Ils constituent un ensemble important car Limonov réagit à chaud face aux bouleversements du monde. Il faut reconnaître qu'à cette époque ils n'ont pas manqué : chute du Mur de Berlin, effondrement de l'Union soviétique, première guerre du Golfe, éclatement de la Yougoslavie. C'est dans ce contexte houleux que Limonov s'en donne à cœur joie pour donner son avis toujours excentrique et subversif.

Cette publication est attendue de longue date. Elle permettra de juger sur pièce ces articles depuis longtemps introuvables."