Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2015

Les princes de l'argot...

Les éditions Ecriture ont publié en novembre un essai de François Cérésa intitulé Les princes de l'argot. Journaliste et écrivain, François Cérésa dirige le mensuel Service littéraire. Il a publié dernièrement Le roman des aventuriers (Rocher, 2012).

 

Princes de l'argot.jpg

« Chic, il y a de l’argot dans l’air ! Le latin de la racaille. Une langue parfois morte, qui renaît sans cesse de ses cendres. Une langue jamais amorphe, toujours polymorphe… »
Écrivains, chanteurs, ils s’appellent Bruant ou Céline, Renaud ou Boudard, sans oublier le tonitruant Michel Audiard et d’autres moins connus, tel l’écrivain Albert Paraz. Ils ont servi la langue française en se jouant d’elle, en la réinventant, offrant au plus grand public l’éclat des mots populaires.
De François Villon à la série à succès Kaamelott, François Cérésa présente ces « Princes de l’argot ». Il le fait à sa manière, avec un style incomparable, le verbe fleuri. En remontant le temps, il nous raconte l’histoire de cette langue réinventée. Les époques défilent, les orfèvres de l’argot sont célébrés, jusqu’à aujourd’hui.
Une invitation aux plaisirs de la langue française, où le lecteur se délectera de portraits et d’un florilège de citations « pas piquées des hannetons ».