Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Touchez au grisbi !...

Les éditions La Manufacture viennent de rééditer sous le titre de Le grisbi la trilogie de Max le menteur d'Albert Simonin. Journaliste, chauffeur de taxi, Albert Simonin (1905-1980) s'est lancé dans l'écriture de polars, après avoir été "épuré" et condamné à 5 ans de prison à la Libération. Premier auteur français à avoir intégré la fameuse Série Noire, il est un de ceux qui ont popularisé l'argot des malfrats et voyous parisien.

 

Simonin_Le grisbi.jpg

" Max, dit le Menteur, vétéran des truands parisiens, s’apprête à se ranger. Le milieu, il en a fait le tour,  en a tiré le meilleur parti et ne le regrettera pas. D’autant que ce monde est en train de changer : les vendeurs de came gagnent du terrain, les truands s’internationalisent, le code d’honneur n’a pas l’air de préoccuper la jeunesse. Seulement quitter les «affaires», ça ne se fait pas en un clin d’œil. Il y a les vieux amis qui vous demandent un dernier service, la relève à organiser, l’avenir à assurer... Réunis en un seul volume, les romans de la trilogie de Max le menteur sont un monument de la culture française populaire, immortalisés par des films de légende (Touchez pas au grisbi, Le cave se rebiffe et Les Tontons flingueurs). Plongeon dans un Paris qui n’est plus et où résonne la gouaille des truands, l’œuvre de Simonin sublime le monde des voyous et lui a ouvert les portes de la littérature française. "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel