Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

philippe d'hugues

  • Viva Cinecittà !...

    Les éditions de Fallois viennent de publier un essai de Philippe d'Hugues intitulé Viva Cinecittà ! - Les douze rois du cinéma italien. Écrivain et historien du cinéma, Philippe d'Hugues est notamment l'auteur de L'envahisseur américain (Favre, 1999), Les écrans de la guerre (De Fallois, 2005), Chronique buissonnière des années 50 (De Fallois, 2008), Les Causeries du dimanche (Auda Isarn, 2013) et Au temps de la Nouvelle Vague (Auda Isarn, 2016).

     

     

    " Viva Cinecittà! est une évocation vivante du cinéma italien en son Âge d’Or, à travers douze portraits consacrés aux Maîtres qui, en quelques années, hissèrent les films de la Péninsule au sommet du 7e art et l'y maintinrent pendant quelques décennies: De Sica, Rossellini, Fellini, Visconti, Pasolini, Antonioni, Blasetti, Soldati, Cottafavi, Comencini, Rosi, Olmi.
    Ces noms sont incontournables. Ce sont eux les rois du cinéma italien, les grands registi de Cinecittà.
    L’idée de Cinecittà et sa réalisation furent l’un des grands projets du régime mussolinien, attentif, comme ses homologues, au développement d’un art éminemment populaire. Le chantier est inauguré en 1937. «Hollywood sur Tibre» est né. Il s’agit de rivaliser avec les grands studios américains. Plus de soixante hectares, des dizaines d’édifices, plus de 20 studios de tournage seront mis au service de cette entreprise. Par-delà les variations et les fluctuations des idéologies dominantes, Cinecittà s’affirmera comme le plus prestigieux sanctuaire de la création cinématographique en Europe.
    Avec les douze metteurs en scène retenus par Philippe d’Hugues, sont ici présents tous les genres illustrés dans le fameux studio romain et dans son environnement: la fresque historique, le drame romantique, le fait divers néoréaliste, etc. Cette diversité montre l’exceptionnelle richesse du cinéma italien.
    On ne peut aborder la lecture de ce livre sans éprouver le besoin de la poursuivre. On ne peut l’achever sans rêver de repartir à la découverte de Cinecittà, des chefs-d’œuvre qui en sont sortis, des acteurs et des actrices qui n’ont cessé d’enchanter les publics les plus variés. "

    Lien permanent Catégories : Cinéma / Théatre, Livres 0 commentaire Pin it!
  • Hollywood, arme de propagande massive...

     Les éditions Robert Laffont viennent de publier un essai de Pierre Conesa intitulé Hollywar - Hollywood, arme de propagande massive. Agrégé d'histoire et énarque, Pierre Conesa a fait partie dans les années 90 de la Délégation aux affaires stratégiques du Ministère de la défense. Il est l'auteur de plusieurs essais, dont Les Mécaniques du chaos : bushisme, prolifération et terrorisme (L'Aube, 2007), La fabrication de l'ennemi (Robert Laffont, 2012) ou Dr. Saoud et Mr. Djihad - La diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite (Robert Laffont, 2016) ainsi que d'un excellent polar géopolitique, intitulé Dommages collatéraux (Flammarion, 2002).

    Sur le même thème, on pourra également consulter un ouvrage de Jean-Michel ValantinHollywood, le Pentagone et le monde (Autrement, 2010) et aussi L’Envahisseur américain - Hollywood contre Billancourt (Favre, 1999) de Philippe d'Hugues.

     

    pierre conesa,hollywood,cinéma,propagande

     

    " Le Noir, le Rouge, le Jaune, le communiste, le barbu... : quand Hollywood fabrique des ennemis, ce n'est pas que du cinéma.

    Hollywood est une usine à rêves mais aussi une formidable machine à créer des méchants. À chaque époque sa cible. D'abord incarné par le Noir, représenté comme un illettré, un paresseux obsédé par la femme blanche, l'ennemi a ensuite pris les traits de l'Indien, sauvage et agressif, puis du Chinois cruel, du basané - bandit mexicain, gras et transpirant, ou trafiquant colombien -, du nazi ou du communiste... Plus récemment, lors de la deuxième guerre du Golfe, c'est le " Frenchie " qui a cristallisé la rancœur des États-Unis, avant qu'il soit remplacé par l'Arabo-Irano-terroristo-musulman.
    Pour mener l'enquête, l'auteur a passé au crible plus de trois mille films, le plus souvent des objets cinématographiques de consommation courante, ceux qui forgent l'opinion publique bien plus que les chefs-d’œuvre. De manière implacable, il démontre comment Hollywood, en jouant de la confusion entre fiction et réalité, cinéma et géopolitique, est devenu une arme de propagande massive, capable de transformer les ennemis des États-Unis en menaces planétaires. "

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Alain de Benoist cinéphile...

    Olivier François et Christophe Lafosse, auteurs d'une série d'entretiens intitulés Cinéphiles, sont allés interrogés, dans ce cadre, Alain de Benoist sur sa passion du cinéma (ou du cinématographe !...). Olivier François est chroniqueur à la revue Éléments.

     

                                         

    Lien permanent Catégories : Cinéma / Théatre, Entretiens, Multimédia 0 commentaire Pin it!
  • La vraie histoire des colonies...

    Le magazine Valeurs actuelles publie un numéro hors-série consacré à La vraie histoire des colonies. Le lecteur pourra y retrouver, notamment, des articles de Philippe Conrad, Bernard Lugan, Philippe d'Hugues, Olivier Maulin, Michel Marmin, Laurent Dandrieu et Dominique Venner.

    Valeurs actuelles HS_Vraie histoire des colonies.jpg

    L’épopée coloniale de la France commence il y a quatre siècles. Des Amériques à l’Asie, en passant par l’Afrique et surtout l’Algérie, c’est une longue histoire de conquêtes, de fascination et d’amour entre la métropole et son outre-mer. L’air du temps veut que cette aventure soit peinte aux couleurs de l’abomination, voilà pourquoi Valeurs actuelles - la collection le Spectacle du Monde a voulu lui rendre un juste témoignage par un éclairage équilibré, rappelant les bienfaits et les progrès apportés aussi par cette entreprise partout dans le monde. En 130 pages richement illustrées et en remontant aux sources, ce hors-série remet les choses à l’endroit.

    Au sommaire :

    "Conquérir, civiliser, instruire..." par François d'Orcival, de l'Institut

    "Je vous écris des colonies..."

    Quatre siècles de colonisation

    LE TEMPS DES PIONNIERS :

    Aux origines de "la plus grande France" par Philippe Conrad

    Les confettis francophones de la Nouvelle-France par Sophie Mockel

    Les fleurs de lys du Saint-Laurent par Frédéric Barrault

    La Louisiane, au nom de Louis XIV par Georges Langlois

    Brésil : l'épopée de la "France antarctique" et "équinoxiale" par Virginie Jacoberger-Lavoué

    La France de Chandernagor à Pondichéry par Jean-Claude Perrier

    L'INDOCHINE, UNE PASSION FRANCAISE :

    Destination, la "perle de l'Orient" par Erwan Bergot

    Diên Biën Phù, la tragédie héroïque par François d'Orcival

    Angkor, les trésors sauvés par la France par Joséphine de Varax

    Montigny, consul aventurier à Shanghai par Bernard Debré

    AFRIQUE, LA GRANDE EPOPEE :

    Le bilan positif de la France par Bernard Lugan

    Les pères blancs, anges gardiens des colonies par Marie de Greef-Madelin

    Charles de Foucauld, la légende du "marabout blanc" par Claire Dozoir

    Le Sahara, trésor français par Arnaud Folch

    Quand les "Africains" tombaient pour la France par Claude Jacquemart

    "A Biribi, dans l'enfer des bagnes militaires" par Georges Darien

    La "protectrice" de la Syrie et du Liban par François Cote

    L'ALGERIE FRANCAISE, DU REVE AUX LARMES :

    Algérie française, l'histoire  occultée par Arnaud Folch

    Les vérités d'Hélie Denoix de Saint Marc Propos recueillis par Inès de Warren et Guillaume Roquette

    "Sans honte, ni torture..." par Dominique Venner

    Disparus, le dernier Tabou par Arnaud Folch

    "Non, M. Macron, il n'y a pas eu de "crimes contre l'humanité"!" par Thierry Rolando, président du Cercle algérianiste

    Perpignan, le musée du souvenir par Valentin Bonhomme

    Lieux de mémoire par Georges Langlois

    Le Guide des associations de rapatriés

    QUAND LES COLONIES CELEBRENT LEUR LEGENDE :

    Grands voyages sur grand écran par Philippe d'Hugues

    L'honneur de Schoendoerffer par Michel Marmin

    Ecrivains, la colonisation au fil des lettres par Olivier Maulin

    "Négresses à plateau et femmes girafes..." par Jean Dutourd

    Jean-Pax Méfret, pied-noir et fier de l'être! par Arnaud Folch et Cyril de Beketch

    Delacroix, peintre de l'Orient de l'esprit par Laurent Dandrieu

    L'attrait des lointains

    Bibliographie.

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • Genèse d'une nation...

    NRH 91.jpg

    La Nouvelle Revue d'Histoire est en kiosque (n° 91, juillet - août 2017).

    Ouvert par l'éditorial de Philippe Conrad ("Le Canada, un géant à l'identité incertaine"), le dossier central est consacré à la genèse de la nation canadienne. On peut y lire, notamment des articles de Jean Kappel ("Un espace immense au nord de l'Amérique" ; "La France perd ses « arpents de neige »"), de Philippe Fraimbois ("Jacques Cartier, le découvreur"), de Jacques Hartmann ("Champlain, le fondateur"), de François Forestier ("La Nouvelle-France de Frontenac"), de Philip Redmond ("Les révoltés de 1837"), de Jacques Berrel ("1867. Le Canada devient un dominion") et d'Eric Branca ("« Vive le Québec libre ! », le défi gaullien aux Anglo-Saxons").

    Hors dossier, on pourra lire, en particulier, des articles d'Arnaud Imatz ("Wilhelm Röpke, un économiste dissident"), d'Alain Couartou ("Blas de Lezo tient en échec l'« invincible armada » anglaise"), de Nicolas Vimar ("La naissance de l'ingénieur au XVIIIe siècle"), de Pierre Le Vigan ("Les droites et leurs métamorphoses"), d'Emma Demeester ("Blanche de Castille") et de Philippe Conrad ("Michel Mollat du Jourdin"), ou encore les chroniques de Péroncel-Hugoz et de Philippe d'Hugues...

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • L'émergence de l'Amérique impériale...

    NRH 90.jpg

    La Nouvelle Revue d'Histoire est en kiosque (n° 90, mai - juin 2017).

    Ouvert par l'éditorial de Philippe Conrad ("Un Empire du XXe siècle"), le dossier central est consacré à l'émergence de l'Amérique impériale à l'occasion de la première guerre mondiale. On peut y lire, notamment des articles Philippe Conrad ("1890-1914. La montée en puissance américaine" ; "Les États-Unis s'engagent dans la guerre"), de Rémy Porte ("Le président Wilson, un pacifiste en guerre" ; "La création de l'American Expeditionary Force"), de Jacques Berrel ("Les Sammies au combat") et de Jean Kappel ("La paix de Wilson" ; "America First. Le temps de l'isolationnisme").

    Hors dossier, on pourra lire, en particulier, des entretiens avec Rémy Porte ("L'histoire militaire n'est pas une simple «histoire bataille»"), avec le général André Bach ("Il y a cent ans, la crise de mutineries") et avec Benard Lugan ("Algérie, l'histoire à l'endroit"), ainsi que des articles d'Alessandro Campi ("Machiavel et Le Prince"), d'Henri-Christian ("De Gaulle/Saint-Exupéry : la grande discorde"), d'Yves Morel ("La vulgarisation historique en question"), de Martin Benoist ("Le système «Law»"), d'Emma Demeester ("Saint-Just, l'intransigeant"), de Philippe Conrad ("Yves Durand")  et d'Evelyne Navarre ("Notre-Dame de Vétheuil, un joyau du Vexin français"), ou encore les chroniques de Péroncel-Hugoz et de Philippe d'Hugues...

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!