Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2017

Aventures...

Les éditions Marest viennent de publier sous le titre Aventures, les mémoires du cinéaste John Boorman, réalisateur du mythique Excalibur ou encore de Délivrance, de Zardoz, de La Forêt d'émeraude ou du Général...

 

Boorman_Aventures.jpg

" Les mémoires de John Boorman, cinéaste légendaire, lauréat de deux prix de la mise en scène à Cannes (Leo the Last, Le Général) et d’autres films culte (Delivrance, Le Point de non retour, Excalibur, Duel dans le Pacifique…) ou encore d’un diptyque autobiographique salué par la critique (Hope and Glory, Queen and Country).
Boorman revient sur sa carrière dans un récit drôle et passionnant, riche d’anecdotes de tournage, de ses diverses rencontres ou d’hommages à d’autres cinéastes (D.W. Griffith ou
David Lean). C’est aussi l’occasion pour cet amoureux de la nature de nous livrer de multiples réflexions sur l’art cinématographique et les coulisses de l’industrie hollywoodienne. "

15/12/2015

Le cauchemar des bien-pensants...

"Un rêve pour certains hommes. Un cauchemar pour d'autres !"

 

Le vent mauvais nous l'avait annoncé... Il est de retour ! Le Docteur Merlin nous revient avec un nouveau disque intitulé Insoumis ! avec, on l'espère, son lot de textes grinçants, politiquement incorrects, poétiques ou portés par le souffle du mythe... En attendant, c'est une bonne occasion pour réécouter par exemple Verden, Excalibur, Le ruban gris, Dis-moi, Maléfices, Terre d'Empire, Le guerrier et le roi, La soirée va finir, Mariage, sans oublier Le cul de ma blonde, bien sûr !...

 

Insoumis.jpg

" Bien plus jeune que son enveloppe charnelle, le Docteur Merlin est « né » en 1981, durant les écoles de cadre de ce qu’on a appelé la « nouvelle droite ».

Après des journées fatigantes et studieuses, nous nous retrouvions le soir pour des veillées, et nous fûmes très inventifs pour nous forger une histoire commune.

Profitant d’un savoir faire acquis dans les camps scouts, nous étions quelques « folkeux » amateurs, et bien vite quelques chansons quelque peu iconoclastes virent le jour, librement inspirées de « la vie de Bryan » des Monthy python »

Avec le film de J. Boorman "Excalibur" (qui m’inspira ce pseudonyme), la dimension mythique nous imposait des textes plus sérieux, plus historiques, plus inspirés, plus positifs !!

Guillaume Faye, Olivier Carré, Pierre Vial, Maurice Rollet, et d’autres, m’inspirèrent tour à tour et je donnais à mes amis trois « K7 » ( païen, le vent mauvais, persiste et signe, qui furent remasterisées en 2002, sous le titre de "péchés de jeunesse").

Ayant rencontré le directeur de la SERP (la boîte de disques de J.M.Le Pen) qui cherchait un chanteur politiquement incorrect, nous sortîmes ensemble un 45T ("Ahmed") puis des albums ("Europe", "Enchanté", "Soleil de pierre") et enfin un "Docteur merlin chante Brasillach".

Après la grande scission du FN en 98, et la mort de la SERP, le combat culturel fût un peu oublié, et je ne chantais plus que pour mes amis et dans quelques fêtes identitaires de France, d’Europe ou même du Quebec. Pourtant, à un rythme lent, j’écrivais, ou découvrais, encore quelques textes et les mettais en musique.

Mes « fans » de toujours réclamaient un enregistrement
Quand le nombre de chansons fût suffisant, après une quinzaine d’années, je décidai de leur faire plaisir.

Nous avons pris notre temps pour peaufiner ce dernier Opus :

Docteur Merlin: Insoumis ! "

27/09/2013

Arthur !...

" Perceval : Mon roi, je n'ai pas pu. Excalibur ne peut être perdue. D'autres...
Arthur : Fais ce que je t'ai ordonné. Un jour, un roi viendra et l'épée surgira à nouveau. "

Excalibur (1981), écrit par Rospo Pallenberg et John Boorman


Les éditions Ellipses rééditent dans leur collection Arthur, l'essai d'Alban Gauthier initialement publié en 2007 et consacré à la figure historique et mythique du Roi Arthur. Normalien, agrégé et docteur en histoire, Alban Gauthier est maître de conférences en histoire médiévale à l'université du Littoral Côte d'Opale et s'est spécialisé dans l'histoire du Moyen Âge anglais.


Arthur.jpg

" Le roi Arthur et ses chevaliers de la Table Ronde : nous connaissons tous l’univers arthurien à travers les oeuvres de Chrétien de Troyes, de Walt Disney, de John Boorman, des Monty Python, ou encore de la série Kaamelott. Depuis plus d’un millénaire, il est objet d’art et d’écriture.
D’où vient donc cet univers ? D’où vient Arthur lui-même ? Personnage historique d’une époque mal documentée ? Figure folklorique tirée du vieux fonds celtique ? Création littéraire de quelque auteur de génie ? Toutes ces hypothèses sont en partie exactes, et l’ouvrage tente de les démêler. Mais ce livre se veut aussi une biographie : son objet est d’écrire et de raconter la vie d’Arthur.
Tantôt enfant débrouillard et prédestiné, tantôt guerrier solaire, tantôt roi faible et rejeté, tantôt homme fragile et sensible, tantôt vieillard héroïque aff rontant la trahison, tantôt espoir de tout un peuple croyant à son retour glorieux, Arthur a connu bien des visages, souvent contradictoires. Biographie littéraire autant qu’historique, ce livre explore ainsi toute la vie de celui que l’on a parfois appelé « le roi d’hier et de demain ». "


31/08/2011

Sur le chemin de Damas...

Dans le numéro 73 de Flash, le journal gentil et intelligent, on miaule et on s'aiguise les griffes avec Alain de BenoistArnaud Guyot-Jeannin et Topoline, on prend le chemin de Damas avec Christian Boucher, on casse sa calculatrice avec Pierre le Vigan, on s'inquiète avec Philippe Randa et on fait des singeries avec Nicolas Gauthier ... Bonne lecture !

Flash 73.jpg

Heureux comme un chat en France ? Un dossier qui miaule, griffe et ronronne : Alain de Benoist avoue se méfier des hommes qui n'aiment pas les chats, Arnaud Guyot-Jeannin nage dans le bonheur félin et Topoline panse ses plaies.

Tout ce que l'on vous cache... : notre reporter sur le chemin de Damas, Christian Bouchet a sillonné le pays. Il en est revenu entier et étonné...

Responsable mais pas coupable, une habitude chez les leaders socialistes ? Et toujours la "mamma" Sinclair qui veille au grain... Arrangements judiciaires et cuisine de famille...

Pierre le Vigan nous l'assure : les chiffres ne font pas le bonheur et le monde n'est pas une addition !

Philippe Randa commence à s'inquièter ferme : et si Sarkozy rempilait ?

De "Joyeuse", l'épée de Charlemagne et du sacre des rois de France à "Excalibur", l'épée mythique du Roi Arthur, une expo très "chevalresque" à voir au musée de Cluny.

Les chats en ouverture et les singes pour finir : Topoline a vu le dernier opus de Ruppert Wyatt et Nicolas Gauthier fait la revue des velus, tous les King et les Kong en peluche ou en carton pâte.