Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

erik l'homme

  • Les derniers Kalash...

    Les éditions La Boîte à Bulles viennent de publier une bande-dessinée de Hubert Maury et Jean-Yves Loude intitulée Fêtes himalayennes - Les derniers Kalash. Peuple païen vivant dans les vallées montagneuses du nord du Pakistan, les Kalash ont été décrits par Erik L'Homme dans son récit Des pas dans la neige (Gallimard jeunesse, 2010). On les trouve également dans le livre de Gabi Martinez consacré à l'explorateur Jordi Magraner, Histoire vraie de l'homme qui cherchait le Yéti (Autrement, 2013).

     

    Fêtes himalayennes.jpg

    " Dans les vallées reculée de la frontière Pakistano-afghane, les trois mille derniers Kalash de l'Himalaya tentent de préserver leur culture et leurs traditions ancestrales, désormais menacées par l'islamisation de la société et le monde moderne.

    À l'approche du solstice d'hiver, les Kalash chantent et dansent pour la renaissance des saisons et la fertilité de leurs cultures. Ils prient les dieux et les esprits de la nature, dialoguent avec les fées et écoutent les instructions du chamane.

    C'est pour vivre de l’intérieur l’événement le plus sacré de la tradition que Jean-Yves Loude, Viviane Lièvre et Hervé Nègre ont intégré le quotidien de ce peuple, appris leur langue et adopté leurs rites.
    Un voyage captivant en terres chamanique au cœur du Pakistan, coédité par le Musée des confluences de Lyon. "

    Lien permanent Catégories : Bandes-dessinées 0 commentaire Pin it!
  • Ces démocraties illibérales plébiscitées par le peuple...

    Le nouveau numéro de la revue Éléments (n°174, octobre-novembre 2018) est en kiosque !

    A côté du dossier consacré aux nouvelles démocraties illibérales, on retrouvera l'éditorial d'Alain de Benoist, les rubriques «Cartouches», «Le combat des idées» et «Panorama» , un choix d'articles variés, des entretiens, notamment avec Laurent Obertone et Eric Zemmour, les chroniques de Xavier Eman, d'Hervé Juvin, d'Olivier François, de Ludovic Maubreuil, de Fabien Niezgoda, de Laurent Schang et d'Yves Christen et l'anti-manuel de philosophie de Jean-François Gautier...

    Bonne lecture !

    Vous pouvez commander ce numéro ou vous abonner sur le site de la revue : http://www.revue-elements.com.

    Elément 174.jpg

    Éditorial           

    La fin des classes moyennes, par Alain de Benoist

    Agenda, actualités

    L’entretien

    Laurent Obertone enterre le vivre-ensemble, propos recueillis par François Bousquet et Pascal Esseyric

    Cartouches

    Le regard d’Olivier François : Le jeu de massacre d'Anne Hansen

    Une fin du monde sans importance, par Xavier Eman

    Le carnet géopolitique d’Hervé Juvin : Tout est normal, tout change

    Nimier inactuel, donc plus actuel que jamais ! , par Michel Marmin

    Je me souviens... de Sergio Leone , par Ludovic Maubreuil

    Champs de bataille : Voir Teutoburg et mourir, par Laurent Schang

    Guerre aux démolisseurs, par Fabien Niezgoda

    Bestiaires : L'homme est-il un animal domestique, par Yves Christen

    Sciences

    Le combat des idées

    Eric Zemmour, pourquoi la France, propos recueillis par François Bousquet

    Mathieu Bock-Côté : Justin Trudeau, le laborantin du progressisme mondialisé, propos recueillis par Alain de Benoist

    Emmanuel Caméléon, par Christian Combaz

    Christian Combaz, la révolte de la France de Campagnol, par François Bousquet

    Combattre au Moyen-Age, par Fabien Niezgoda

    D'estoc et de taille, rencontre avec Jean-Paul Conraud, propos recueillis par Fabien Niezgoda

    Fabrice Grimal : la jeunesse française face à la révolution, propos recueillis par David L’Épée

    L'impuissance de Galileo, le GPS européen, par Hector Burnouf

    L'énigme brésilienne Jair Bolsonao, par Nicolas Dolo

    Le Brésil sous la coupe de l'«État profond» américain, par Nicolas Dolo

    1789, une contre-révolution sexuelle, par David L’Épée

    Pierre Madelin, au-delà de l'anticapitalisme, par Falk van Gaver

    Le récit secret de Christopher Gérard, par François Bousquet

    La victoire de la boue, par Patrice Jean

    La poésie de Georgette LeBlanc, par Erik L'Homme

    Dans l'atelier de Pierre Lamalattie, propos recueillis par Thomas Hennetier

    Dossier

    Les nouvelles démocraties illibérales

    La société illibérale et ses ennemis, par Alain de Benoist

    Viktor Orban, l'illibéralisme au pays du «goulash», par Yann Caspar

    L'essence anti-démocratique du libéralisme, par Jean-Louis Bernard

    Le retour du protectionnisme, par Guillaume Travers

    L'imposture du national-libéralisme, par David L’Épée

    Panorama

    L’œil de Slobodan Despot

    Les espaces à reconquérir, par Slobodan Despot

    Philo : Un problème peut-il être mystérieux ?, par Jean-François Gautier

    L’esprit des lieux : Glen Coe, terre sauvage, par Fabien Niezgoda

    C’était dans Éléments : Pour en finir avec la civilisation occidentale, par Guillaume Faye

    Éphémérides

     

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • Déchirer les ombres...

    Les éditions Calmann-Lévy viennent de publier un court roman d'Erik L'Homme intitulé Déchirer les ombres. Auteur de plusieurs séries de qualité dans les collections de littérature de jeunesse, Erik L'Homme est également un voyageur méditatif et un grand marcheur.

     

    L'Homme_Déchirer les ombres.jpg

    " Officier français de retour d’Afghanistan, grande gueule désespérée par ce qu’est devenue la France, personnage hors norme, Lucius Scrofa surgit avec sa Harley Davidson chez son ancien lieutenant. Anastasie, la nièce de ce dernier, est là, jeune, lumineuse. Elle est fascinée par cette force de la nature qu’est Scrofa, il est séduit par sa fraîcheur. Après une nuit d’amour, ils partent tous les deux en Harley pour ce qu’Anastasie découvrira être la dernière virée de Scrofa, une cavale furieuse et mystique à travers le pays, une course vers l’ultime sacrifice.
      Réflexion sur le sel de la vie et l’évolution de notre monde, plaisir de la route, montage de fusils à pompe, scènes de passion truculentes… Une histoire d’amour et de mort tout en dialogues. Un véritable bijou littéraire. "
     

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Antigone...

    Les éditions Glénat ont récemment publié Antigone, une bande-dessinée de Régis Pénet inspirée par la tragédie antique de Sophocle. Les dialogues ont été écrits par le romancier Erik L'Homme. L'ouvrage comporte également un dossier sur cette tragédie établi par le philosophe Jean-François Gautier.

    On peut lire un entretien avec Régis Penet et Erik L'Homme dans le numéro 165 (avril-mai 2017) de la revue Éléments.

     

    Penet_antigone.jpg

    " Antigone, fille d' Oedipe, s'apprête A braver l'interdit du roi de Thèbes en accomplissant les rites funéraires destinés A son frère, le paria Polynice. Pour ce geste, elle risque la mort. Mais c'est le prix A payer pour ce qu'elle estime être son devoir : envers l'amour qu'elle porte A son frère, envers les dieux. Son propre oncle, le roi Créon, ira-t-il jusqu'A la condamner en dépit des lois divines, non écrites et éternelles ? Antigone, son fiancé Hémon et le devin Tirésias parviendront-ils A le faire changer d'avis ? Régis Penet adapte Antigone de Sophocle restituant, dans un époustouflant travail graphique en peinture sur bois, toute la force dramatique et la puissance philosophique de ce récit fondateur. En fin d'ouvrage, un appareil critique rédigé par un spécialiste de Sophocle recontextualise l'importance et la contemporanéité de la pièce originale. "

    Lien permanent Catégories : Bandes-dessinées, Livres 0 commentaire Pin it!
  • Kléber Haedens et quelques écrivains au milieu des ruines...

    Le quinzième numéro de la revue Livr'arbitres est en vente et comporte un dossier consacré à Kléber Haedens et un autre présentant un choix d'écrivains debout au milieu des ruines

    La revue peut être commandée sur son site :  Livr'arbitre, la revue du pays réel.

     

    Livr'arbitres 15 - 2.jpg

    Au sommaire de ce numéro :

    Editorial

    Plaisirs solittéraires

    Actualités

    La révolution de son balcon

    Portrait

    Kléber Haedens

    Biographie

          Henri Fauconnier, écrivain aventurier

    Domaine étrager

    Scandale mineur

    Un roman immense et rouge

    Clio

          Georges Albertini

    Polémiques

           L'antilepénisme primaire décrypté

    Réflexions

            François Cheng

            Jean d'Ormesson

    In mémoriam

            Charles Péguy

            Antoine de Saint-Exupéry

    Dossier

           Des écrivains au milieu des ruines : Rémi Brague, Renaud Camus,Vladimir Kozlov, Jean-Jacques Langendorf, Erik L'Homme, Olivier Maulin

    Nouvelles

    Carnet de route

             Au pays des Guilloux

    Carte postale

    Au théâtre ce soir !

    D'une image un film

    Poésie

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • L'homme qui cherchait le yéti...

    Nous vous signalons la parution aux éditions Autrement de Histoire vraie de l'homme qui cherchait le Yéti, un récit de Gabi Martinez qui retrace la vie du zoologue, explorateur et aventurier Jordi Magraner, mort au Pakistan, assassiné par les islamistes. L'ouvrage est préfacé par Erik L'Homme, auteur de plusieurs séries romanesques pour les jeunes (et les moins jeunes) qui connaissent un très grand succès, et qui a accompagné Jordi Magraner dans plusieurs de ses expéditions dans les hautes montagnes des confins de l'Afghanistan et du Pakistan. Erik L'homme avait évoqué l'une de ces exploration dans Des pas dans la neige (Gallimard-Jeunesse, 2010).

     

    Gabi Martinez.jpg

    " A la fin des années 1980, Jordi Magraner, zoologue franco-espagnol, monte une expédition. Toute scientifique qu'elle soit, elle paraît incroyable : Magraner part à la recherche du 'barmanou ', aussi appelé yéti dans d'autres régions du monde, au coeur des montagnes d'Afghanistan. Gabi Martinez a enquêté sur cet explorateur hors du commun et nous livre le récit palpitant et hautement romanesque de cette histoire vraie.
    Pendant des années, Jordi Magraner arpente les montagnes du nord du Pakistan et d'Afghanistan. Il est convaincu que la théorie de l'évolution de Darwin n'explique pas pourquoi l'être humain parle et a une conscience. Il se dit qu'il existe bien un chaînon manquant, qu'il pourrait s'agir du barmanou. Il est un fervent apôtre de la cryptozoologie, ce courant qui étudie les animaux dont l'existence est sujette à caution.
    En partant à sa recherche, il découvre la fascinante communauté kalash, ces hommes blonds aux yeux bleus, de tradition païenne. Il devient l'un des leurs. En lutte constante avec les institutions françaises et pakistanaises, il travaille pour le Musée d'Histoire Naturelle de Paris, rencontre Massoud, dirige l'Alliance Française de Peshawar... Mais quand les États-Unis envahissent l'Afghanistan, l'atmosphère devient irrespirable.
    Il est accusé de pédophilie et d'espionnage. Assassiné en 2002 au Pakistan, le crime n'a pas été élucidé et son corps n'a pas été rapatrié. Jordi Magraner est un personnage issu d'un autre monde, pareil à ces écrivains explorateurs du XIXe siècle. Un personnage anachronique, résolument romanesque, qui rappelle par moments le Limonov d'Emmanuel Carrère."

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!