Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2010

Tauromania contre taurobasta

 Le nouveau numéro du Choc du mois, daté de septembre 2010, est disponible en kiosque dès aujourd'hui. On pourra lire un premier dossier consacré à la décolonisation, introduit par un entretien avec Bernard Lugan, historien et africaniste réputé. Un deuxième dossier consacré à la corrida oppose les points de vue de partisans et d'adversaire de cette tradition ancestrale. On pourra y lire, notamment, un entretien avec Brigitte Bardot. Et on retrouvera comme toujours, les rubriques "Monde", "Société" et "Culture"...

Bonne lecture !

Choc039.gif

Au sommaire du numéro :

Monde
Peuple Karen, la tragédie oubliée
Obama au bord du gouffre

Société

A qui appartiennent les enfants ?

Etats-Unis : une droite qui pense

La Constitution française à la botte de l’Europe

 

Dossier : La décolonisation a-t-elle eu lieu

Entretien avec Bernard Lugan : « L'Afrique à l'endroit »

Le mythe colonial

Y'a bon le capitalisme – L'Afrique malade de la cupidité occidentale

De l'assistanat à l'impuissance

L'empire de la victimologie

La nouvelle arme fatale des enfants-soldats

Au royaume d'Ubu

 

Dossier : Tauro-mania contre tauro-basta

Géopolitique secrète du peuple toro

Entretien avec le Père Jacques Teissier, prêtre et aumônier des arènes de Nîmes

Le taureau, le minotaure et les poètes

Cinquante raisons de défendre la corrida

Oui au combat de boxe. Non à la tauromachie

Entretien avec Brigitte Bardot : « La souffrance n’est pas un spectacle »

Confession d’un taureau

 

Culture

- Cinéma
Entretien avec Nikita Mikhalkov
Cinéma russe

- Beaux-arts
Le nouveau musée de l’Acropole
Bizarre

- Essai
Pathologie masturbatoire
La Chine au cœur

- Hommage
François Sentein, le clandestin capital

- Critique
Le livre de la sagesse
Typocréativité

- La bibliothèque de Paul-Marie Coûteaux

- Exposition
Un hymne à la création
Entretien avec Boris Lejeune