Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

abel bonnard

  • Romantisme fasciste...

    Les éditions Pierre-Guillaume de Roux viennent de rééditer un ouvrage de Paul Sérant intitulé Le romantisme fasciste avec une préface d'Olivier Dard. Journaliste et intellectuel de droite non-conformiste, mort en 2002, Paul Sérant a publié de nombreux essais, dont Les dissidents de l'Action française (Pierre-Guillaume de Roux, 2016).

     

    Sérant_Le romantisme fasciste.jpg

    « Ce livre n’est pas une étude sur le fascisme en général, ni une étude sur les mouvements politiques français qui s’inspirèrent de Mussolini ou de Hitler. C’est une étude sur la pensée politique de six écrivains français, très différents par leurs personnalités comme par leurs œuvres, mais qui, dès avant la guerre, se rejoignirent par leurs réactions devant les événements français et internationaux : Alphonse de Châteaubriant, Abel Bonnard, Louis-Ferdinand Céline, Pierre Drieu la Rochelle, Robert Brasillach et Lucien Rebatet. [...] On verra pourtant qu’ils se caractérisent, dans des registres divers, par le lyrisme, et que leur attitude politique se confond en grande partie avec la recherche d’un nouveau style de vie collective, d’une poétisation de l’ordre politique et social. […] Le commentaire des textes choisis est réduit au minimum nécessaire pour la compréhension du lecteur et ce n’est qu’au terme du livre qu’on trouvera mes réflexions personnelles sur les sujets évoqués auparavant. »

    Paru en 1959, le livre eut alors un indéniable retentissement et continua longtemps d’être cité ici ou là dans les synthèses sur le fascisme. Pourtant, une fois épuisé, il ne fut pas réédité. Alors même que se multipliaient les publications concernant les écrivains et les sujets ici étudiés. Or leur abondance n’enlève rien à l’acuité du regard qu’a posé sur eux Paul Sérant. Lire aujourd’hui Le Romantisme fasciste garde tout son intérêt. Magistralement préfacé par Olivier Dard, enrichi en annexe par l’« Introduction à la littérature “fasciste” » de Jean Turlais et complété par une bibliographie de Paul Sérant signée Alain de Benoist, il est mis à la disposition du public contemporain avec tous ses atouts.

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Pierre Mac Orlan, le corsaire pantouflard...

    Le vingt-et-unième numéro de la revue Livr'arbitres, dirigée par Patrick Wagner et Xavier Eman, est en vente, dans une nouvelle formule, avec notamment un dossier consacré à Pierre Mac Orlan...

    La revue peut être commandée sur son site :  Livr'arbitre, la revue du pays réel.

     

    Livr'arbitres 21.jpg

    Au sommaire de ce numéro :

    Éditorial

    Plaisirs solittéraires

    Coup de coeur

    François Kasbi en toute subjectivité

    Rentrée littéraire

    Le Giono des Vosges

    Avec Maulin, la fête continue !

    Mais qui sont ces "Verticaux" ?

    Polar

    Polars à la française

    CLio

    Les Templiers, l'ultime ouvrage ?

    Journal

    Journal d'un vendu

    Réflexions

    La Beat Generation

    Fracturer la bien-pensance

    Essai

    Le multiculturalisme comme religion politique

    Droite/Gauche : pour sortir de l'équivoque

    Dictionnaire du dandysme

    Le fantôme de l'école de la République

    Polémiqie

    Voyage au bout de la nuit, « Seul manuscrit »

    Cinéma

    Voyage au pays du septième art

    Rééditions

    Chappaz, un poète des cimes et des volutes

    Constat « amer » d'Occident

    Mendès, le décadent magnifique

    Un bréviaire d'insoumission

    Portraits

    Abel Bonnard

    Régis debray

    Pierre Mac Orlan

    Catherie Safonoff

    In memoriam

    La tauromachie, Cervantes et Victor Barrio

    Papiers oubliés

    Correspondance littéraire Lévi-Strauss/Dutourd

    Récits

    Je ne dirai plus jamais de mal des communistes

    Mousson d'hiver

    Carte postale

    Aiglun, haut et arrière-pays niçois

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!