Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2018

Feu sur la désinformation... (175)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

Au sommaire :

  • 1 : Wauquiez une semaine de démolition pour rien
    Quotidien, l’émission de Yann Barthès, diffuse un enregistrement d’un cours de Laurent Wauquiez à l’école de management de Lyon. Pendant une semaine les médias vont dénoncer la violence et la vulgarité du président des « républicains ».
  • 2 : Le Zapping d’I-Média
    "Il faut se méfier de la façon dont les journalistes interprètent l'actualité" : le journaliste de Marianne Perico Legasse donne une leçon de journalisme à Patrick Cohen. Alors que Patrick Cohen expliquait que la viande rouge, notamment cuite au barbecue, la charcuterie ou encore les fromages gras étaient classés cancérigènes par l'OMS, Périco Légasse s'est agacé. "Si on faisait du journalisme, la part des choses et le décryptage ?""C'est la fréquence de consommation qui est dangereuse, la viande rouge en soi ne pose pas de problèmes".

  • 3 : Loi contre les fake news contrôle gouvernemental de l’information
    Françoise Nyssen, ministre de la culture, précise les contours de la loi contre les « fake, laurent wauquiez news » promise par Emmanuel Macron. Renforcement des pouvoirs du CSA, procédure à juge unique. L’Etat va contrôler l’information et créer un nouveau délit d’opinion.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Fake news américaine : Nicolas Cruz qui n’avait pas hésité à abattre de sang-froid 17 personnes au lycée de Parkland en Californie avait été décrit dans un premier temps par la police et les médias comme un « suprémaciste blanc ». Les autorités ont rétracté plus tard ces déclarations et ont déclaré que Nicolas Cruz est un « déséquilibré ».
  • 5 : Mauvais aux JO ? Deviens homo
    Gus Kenworthly embrasse son compagnon : emballement médiatique autour d’un symbole. Les lobbys LGBT, mouvements plus forts que les médailles aux jeux olympiques.

 

                               

Les commentaires sont fermés.