Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2017

Douguine et Poutine...

Les éditions Ars Magna viennent de publier un recueil de textes d'Alexandre Douguine intitulé Vladimir Poutine, le pour et le contre - Écrits eurasistes 2006-2016. Théoricien politique influent, un moment proche d'Edouard Limonov, Alexandre Douguine est la figure principale du mouvement eurasiste en Russie. Outre L'appel de l'Eurasie (Avatar, 2013), le texte d'une longue conversation entre lui et Alain de Benoist, deux de ses œuvres sont déjà traduites en français, La Quatrième théorie politique (Ars Magna, 2012) et Pour une théorie du monde multipolaire (Ars Magna, 2013).

 

Douguine_Poutine.jpg

" Vladimir Poutine, le pour et le contre (Écrits eurasistes - 2006-2016) rassemble la totalité des textes publiés en français par Alexandre Douguine entre les années 2006 et 2016. L’ouvrage entre dans un projet plus vaste qui est de rassembler dans plusieurs volumes tous les textes du théoricien du néo-eurasisme parus depuis la fin des années 1990.

En effet, dispersés dans des revues rapidement difficiles d’accès et dans des blogs et sites plus ou moins éphémères, l’œuvre d’Alexandre Douguine bien que vaste en français est au final d’un accès peu aisé du fait des médias où elle s’est exprimée.

Ce livre, et les volumes qui le suivront, devraient pallier cela et permettre à tous, militants, étudiants ou chercheurs, de découvrir d’une manière simple une pensée vaste, originale et souvent révolutionnaire. Quant à son titre, il évoque le principal thème autour duquel ce recueil s’organise sans en épuiser la richesse. "

Commentaires

L'Eurasie, ils en parlent depuis des années, cela n'a pas avancé d'un poil, à part des conférences où l'on s'assure des meilleurs intentions. Les Russes préfèrent avoir à faire avec les Européens qu'avec les Chinois, beaucoup moins compréhensifs et si egoistes. La greffe n'a pas pris, retour à la réalité. Mais Douguine peut continuer à fourguer sa camelote d'impuissant utopiste.

Écrit par : aga | 30/05/2017

Écrire un commentaire