Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2018

Feu sur la désinformation... (209)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours de Nicolas Faure.

Au sommaire :

  • 1 : Les gilets jaunes, aussi « fachos » que fâchés ?
    Ce samedi 17 novembre, la contestation des gilets jaunes s’incarne dans les rues et sur les routes françaises. Né d’une contestation de la hausse des taxes sur l’essence, ce mouvement populaire est-il noyauté par l’extrême-droite comme semble le penser plusieurs observateurs ? Les gilets jaunes sont très fâchés. Sont-ils aussi un peu « fachos » ?
  • 2 : Le Zapping d’I-Média 
    Maggy Biskupski, policière engagée pour la défense des forces de l’ordre dans les médias, s’est donné la mort avec son arme de service. Un triste événement qui interpelle… Tout comme le refus du débat sur la question de la PMA chez LREM. Un parti qui sanctionne le fait de simplement évoquer le « lobby LGBT ».
    Pendant ce temps-là, le Breton Francis Joyon perpétuait la tradition européenne du dépassement de soi et remportait la Route du Rhum 2018.

  • 3: Macron et Trump, de l’armistice à la guerre ?
    Lors de la commémoration de l’armistice de la 1re guerre mondiale, Emmanuel Macron a multiplié les erreurs diplomatiques. Au point de fâcher Donald Trump et de créer une petite crise entre les deux hommes. Retour sur une cérémonie dédiée à la paix qui a fini par tourner au conflit.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Plus de Mohammed mort en 14-18 que de Martin ? Le choix très militant de titrage du Parisien interroge. Tout comme celui, encore plus vicieux, du Monde qui illustre un article sur la montée de l’antisémitisme avec des symboles… catholiques !
  • 5 : Macron et Facebook à marche forcée vers 1984
    C’est une annonce qui a de quoi effrayer les amoureux de la liberté d’expression. Emmanuel Macron et Facebook ont annoncé un partenariat pour censurer, notamment, les discours dits « de haine ». Une coopération approfondie entre les deux entités qui laisse très sérieusement planer la menace d’une dérive autoritaire.

 

 

                                    

11/11/2018

Feu sur la désinformation... (208)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours de Nicolas Faure.

Au sommaire :

  • 1 : Macron. Après le léchage, le lâchage ?
    Clip de propagande critiqué, exagérations sur un retour des années 30, surdité face à la grogne des Français et, dernièrement, propos sur Pétain, les derniers jours du Président de la République ont été très compliqués. Les médias dominants lâchent-ils Emmanuel Macron ?
  • 2 : Le Zapping d’I-Média 
    Sur le plateau de Touche pas à mon poste, un Gilles Verdez hystérique appelle à censurer totalement Zemmour tandis que Thinkerview, média libertaire de gauche diffusé sur Youtube, donne la parole à Laurent Obertone sur son dernier livre.

  • 3: Malgré l’hystérie médiatique, Donald Trump en position de force
    Défaites pour les uns, victoire pour les autres, la belle performance de Donald Trump pour les élections de mi-mandat ne laisse personne indifférent. Et pendant que les médias mettent en avant les nouveaux visages des minorités démocrates, le Président des Etats-Unis semble bien parti pour être le favori des élections présidentielles de 2020 !
  • 4 : Les tweets de la semaine
    L’entreprise Google s’installera peut-être à Berlin dans l’ancien siège de la Stasi ! Si on en croit Breizh-Info, qui décode à nouveau « Les Décodeurs » du Monde, l’immeuble pourrait bien être partagé par d’autres entités. Les « zouaves » de Paris Match pourraient d’ailleurs également y avoir un bureau.
  • 5 : Violences d’Halloween, les médias en mode mineur
    Ultra-violence durant la nuit d’Halloween. La fameuse « purge » annoncée sur les réseaux sociaux a bien eu lieu. De nombreux Français, dont notamment des policiers, en ont fait les frais. Et si cette « purge » ponctuelle n’était finalement qu’une nuit de violences presque banale parmi d’autres ?

 

                                     

04/11/2018

Feu sur la désinformation... (207)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

 

Au sommaire :

  • 1 : Bolsonaro, allo les médias ? Rio ne répond plus !
    Dimanche 28 octobre, Jair Bolsonaro a remporté haut la main les élections présidentielles brésiliennes. Pour la plupart des médias français cette élection est une catastrophe, c’est la fin du monde, la « fin de l’humanité », Bolsonaro serait « raciste, fasciste, homophobe ». Bref c’est le diable incarné.
  • 2 : Le Zapping d’I-Média 
    Sur BFMTV, débat animé entre le journaliste Eric Zemmour et l’historien Patrick Weil. Le débat a abordé la question de l’immigration. Pour l’historien, la France est envahie par « les touriste », tandis que le journaliste soutient que la France est envahie par une immigration de masse : « jusqu’à 400 000 immigrés par année ».

  • 3: Créteil, du pistolet au hastag pas de vague
    Les professeurs dénoncent sur Twitter leur abandon et les violences qu’ils subissent au quotidien. A l’origine, la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux d’un élève braquant un enseignant.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Censure dans l’animation, censure dans la série les Simpson. La série réputée pour son humour noir et ses caricatures serait sur le point de supprimer le personnage récurent d’Apu. Le personnage serait « accusé de véhiculer des stéréotypes sur les indiens ».
  • 5 : Pittsburg, le coupable c’est la rhétorique
    Attentat antisémite à Pittsburgh samedi 27 octobre. Pour les médias, le coupable est tout désigné : Donald Trump, son langage et la violence de ses attaques serait un terreau fertile à l’antisémitisme. 

 

                                  

 

 

28/10/2018

Feu sur la désinformation... (206)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias, présentée cette semaine par Michel Geoffroy et Martial Bild.

Au sommaire :

  • 1 : L'année de toutes les censures
    Martial Bild et Michel Geoffroy font un point précis sur le renforcement de la censure en France. Ils passent en revue les deux piliers des partisans de la “Corée de l’Ouest” : la censure d’Etat et la censure numérique des GAFA.
  • 2 : Portrait piquant de Salhia Brakhlia
    Portrait d'une journaliste militante lancée par Yann Barthès dans le Petit Journal de Canal Plus et qui officie aujourd'hui au côté de son mentor dans l'émission Quotidien sur TMC.

 

 

                                        

07/10/2018

Feu sur la désinformation... (203)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

 

Au sommaire :

  • 1 : Macron au pays des doigts de l’homme
    Emmanuel Macron à Saint Martin : opération calinothérapie ratée, une photo fait « polémique », le président a pris la pose avec deux jeunes hommes dont l’un torse nu adresse un doigt d’honneur.
  • 2 : Le Zapping d’I-Média 
    Daniel Morin, humoriste pour France inter, à la pointe du sexisme. le chroniqueur a en effet tranquillement déroulé toute sa chronique ultra sexiste, réduisant sans état d’âme Charlotte d’Ornellas à son seul corps et au désir libidineux que celui-ci pouvait lui inspirer.

  • 3: Histoire d’une nation sur France 2, histoire d’une manipulation
    Histoire d’une nation : le « documentaire évènement » de France 2 revisite l’histoire de France du point de vue immigrationniste. Une histoire qui commencerait en 1870 et où toutes les immigrations se vaudraient..
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Libération s’engageait en février 2017 pour Théo et Adama. Pour ces deux cas, les forces de l’ordre étaient accusés de maltraitance, dans cas deux cas les forces de l’ordre ont été innocentés par les experts.
  • 5 : Le deuil de Patrick Jardin souillé par le journal le monde
    « Un père sur le chemin de la haine », le non-respect signé le Monde. Au lieu de comprendre la douleur d’un homme qui a perdu sa fille lors des attentats du Bataclan, le journal se borne à tracer une ligne à ne pas franchir. 

                          

30/09/2018

Feu sur la désinformation... (202)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

Au sommaire :

  • 1 : Nick Conrad, Y a-t-il un racisme anti blanc ?
    « Je rentre dans les crèches, je tue les bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents », ce sont les paroles du rappeur Nick Conrad dans sa chanson PLB. Les journalistes tombent des nues, le racisme anti blanc existe.
  • 2 : Le Zapping d’I-Média 
    Frédéric Taddeï est arrivé sur RT France jeudi 27 pour son émission quotidienne Interdit d’interdire. Sur France Inter, au micro de Sonia Deviller, l’ancien journaliste de France télévision souligne l’absence de débat à la télévision française. Pour exercer ce qu’il a fait pendant dix ans, Frédéric Taddeï est donc obligé de s’exiler sur une chaine Russe.

  • 3: Mariage homo, PMA homo, En marche, en avant !
    Le conseil national d’éthique rend son rapport et se déclare favorable à la PMA pour les couples homosexuels. Enfin ça bouge ! se réjouie libération. Une fois de plus, le débat est truqué, biaisé par les accusations d’homophobie.
  • 4 : Les tweets de la semaine
    La parodie dans le viseur de plusieurs députés LREM. Le « Journal de L’Élysée », un compte ouvertement parodique est dans le collimateur de plusieurs députés. Ils réclament la suppression du compte twitter et accusent le compte de propager des fakenews. Mais dans cette histoire, il est à se demander si les députés ne parodient pas la démocratie.
  • 5 : Ornellas, Bastié, Consigny, Moix, la semaine de Clash et bad buzz
    Une semaine de clash et de bad buzz dans les médias, des pseudo « dérapages » qui fixent bien la ligne rouge à respecter pour exister dans la sphère médiatique.