Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2018

La civilisation et ses ennemis...

Les éditions Perspectives libres viennent de publier un essai de Kostas Mavrakis intitulé La civilisation et ses ennemis. Docteur en philosophie, Kostas Mavrakis est, notamment, un critique du non-art contemporain. Il a publié plusieurs articles dans Krisis, Éléments et Nouvelle École...

 

Mavrakis_La-civilisation-et-ses-ennemis.jpg

" Qu’est-ce que la civilisation, l’art, la culture ? En quoi ces questions nous éclairent-elles sur ce que nous sommes ou devrions être ? Suspectes de populisme parce qu’elles touchent au tabou de l’identité, elles sont aujourd’hui tenues pour illégitimes. Si on ose, cependant, les affronter, on sera conduit  à reconsidérer l’art comme composante principale de la civilisation. Comment subsisterait-elle alors qu’à l’art s’est substitué le non-art, effet de la mondialisation, qui, comme elle, n’admet aucune friction dans les flux planétaires de marchandises, d’hommes, d’informations ? Sa vacuité (il n’a pas de style) lui interdit toute appartenance à une tradition et son universalisme nihiliste l’enferme dans la négation de toute particularité, rien n’étant plus universel que le néant. A l’intersection de l’histoire et de la philosophie, cet ouvrage prolonge sans manichéisme sa réflexion sur le terrain de la prospective. Il engage, dans cet esprit, le débat avec les champions du libéralisme, de l’islamisme ou du prétendu « art contemporain, en mettant en lumière le lien paradoxal qui les unit. "

26/06/2014

Les Germains...

Nous vous signalons la parution d'un nouveau numéro, très attendu, de la revue Nouvelle Ecole (n°63-64, année 2014), dirigée par Alain de Benoist, dont le thème central est celui des Germains. Le numéro, qui compte 260 pages et comporte une superbe iconographie, est disponible sur le site de la revue Eléments. Les Parisiens pourront également le trouver à la Librairie Facta.

 

Nouvelle Ecole 63-64.jpg

L’habitude s’est prise dans certains milieux de rapporter exclusivement les origines européennes à la philosophie grecque, au droit romain et à la religion chrétienne, ce qui revient à faire bon marché des composantes celtiques, germaniques et balto-slaves de l’Europe. Le passé européen ne se réduit pourtant pas à la trilogie Rome-Athènes-Jérusalem. C’est ce que montre amplement ce numéro de Nouvelle Ecole qui, après des livraisons déjà consacrées aux Celtes, aux Grecs et aux Romains, vient compléter le panorama de la vieille Europe.

Dès avant la conquête romaine, des migrations s’étaient déjà déroulées vers l’Ouest à partir de l’Europe centrale : il s’agit des vastes mouvements de populations celtiques qui, du VIe au IIIe siècles av. notre ère, se déployèrent sur une aire immense, allant de l’extrémité de l’Espagne jusqu’à la mer Noire. Le tourbillon des « grandes invasions » germaniques est d’une date ultérieure.

A partir du milieu du VIIIe siècle, la fusion sera complète entre l’élément germanique et l’élément romain ou gallo-romain, toutes les civilisations de l’Occident médiéval devenant des synthèses culturelles héritières, dans des proportions variables, à la fois de Rome et de la culture germanique.

Au sommaire :
• La tradition indo-européenne dans le monde germanique (Jean Haudry )
• Le nom des Germains (Vincent Samson)
• La royauté wodanique des Germains (Jean-Paul Allard)
• Les « guerriers-fauves » dans le monde nordique ancien (Vincent Samson)
• Wieland le forgeron, les serpents et la magie (Claude Lecouteux)
• Sur les origines de l’écriture runique (Alain de Benoist)
• Que devons-nous aux Germains ? (Emanuel Mickel)

Et aussi...
• Porphyre et l’interprétation (Kostas Mavrakis)
• Une Antigone des temps modernes (Claude Karnoouh)
• L’historien des religions Otto Huth et la métaphysique de Ludwig Klages (Jens Grunwald)

27/11/2012

La crise de l'idéologie globale...

Nous vous signalons la publication du sixième numéro de la revue Perspectives libres consacré à la crise de l'idéologie globale. On y trouve, notamment, un entretien avec l'historien et économiste libanais Georges Corm. La revue Perspectives libres est publiée sous couvert du Cercle Aristote et est disponible auprès de l'Association des amis de la revue libre (11 rue de Javel, 75015 Paris) contre un chèque de 12 euros.

 

perspectives libres 6.jpg

 

Au sommaire :

La mondialisation heureuse, suite et fin. 
Pierre-Yves ROUGEYRON

Dossier : La crise de l’idéologie globale

Une hégémonie mondialisée 
Entretien avec Georges CORM

La mondialisation : et après ? 
Françoise BONARDEL

La démocratie défaite.
Bernard CONTE

Considérations sur la crise de l’idéologie globale. 
Norman PALMA

Masques et ruses idéologiques de l’ultralibéralisme 
Michel BEAUD

Libres pensées

« Tempestatibus maturesco »
Une lecture des Journaux de guerre d’Ernst Jünger.
Frédéric SAENEN

Economie et sphère publique : la montée en puissance du
savoir ésotérique, le retour de la féodalité, la crise et le renouveau. 
Erik S. REINERT

Libres propos

Capitalisme cognitif : personne-entreprise…
ou « entreprise personnaliste » ?
Philippe ARONDEL

Les contrats nous rendent-ils plus libres? 
Julien FUNNARO

Les marchands d’opium et leurs dupes. 
Kostas MAVRAKIS

De l’économie de la peur et de la peur de l’économie. 
Norman PALMA

La Participation. La France doit choisir et défendre dans l'arène mondiale cette alternative. 
Henri FOUQUEREAU

L'humanisme et son destin

Dans quel humanisme vivons-nous ? 
Monique CASTILLO

L’humanisme trahi.
Pierre MAGNARD