Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

henri-christian giraud

  • La légende des hommes du Nord...

    Le nouveau numéro du Figaro Histoire (avril - mai 2016) consacre son dossier central aux Vikings avec, notamment, un article de Pierre Bouet sur Rollon. Hors dossier, on trouvera, en particulier,  un article de Henri-Christian Giraud qui revient sur le rembarquement de Dunkerque pendant la campagne de 1940, à l'occasion de la sortie du film de Christopher Nolan qui travestit largement la réalité historique...

     

    Figaro Histoire 33.jpg

    " Leurs aventures par-delà les mers continuent de fasciner, comme le montre le succès de la série Vikings. Le nouveau numéro du Figaro Histoire, en kiosque vendredi 28 juillet, consacre un dossier spécial aux mythiques hommes venus de Scandinavie.

    Ils ont quitté leurs fjords et traversé, sur leurs légendaires drakkars, les mers du monde connu jusqu'à Constantinople et même jusqu'à l'Amérique. Pillards, marchands ou conquérants? Le Figaro Histoire revient sur la fascinante épopée des Vikings, qui bouleversèrent l'histoire de la France et de l'Europe du VIIIe au XIe siècle. Les meilleurs spécialistes décryptent les secrets de leur expansion, de leur navigation, de leurs coutumes, et passent au crible de l'histoire la série Vikings et son formidable succès. Un dossier exceptionnel de soixante pages sur les hommes qui donnèrent naissance à la Normandie.

    Au cœur de l'actualité, Le Figaro Histoire vous raconte la véritable histoire de Dunkerque, célébrée par le film de Christopher Nolan, et vous dévoile la somptueuse exposition consacrée au luxe dans l'Antiquité qui s'est ouverte au musée départemental Arles antique. Côté reportage, il vous emmène en Sicile sur les traces du Guépard et de son auteur, Tomasi di Lampedusa, et vous fait plonger dans les mers du globe à la poursuite des pilleurs d'épaves, qui menacent un inestimable patrimoine sous-marin. "

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • L'émergence de l'Amérique impériale...

    NRH 90.jpg

    La Nouvelle Revue d'Histoire est en kiosque (n° 90, mai - juin 2017).

    Ouvert par l'éditorial de Philippe Conrad ("Un Empire du XXe siècle"), le dossier central est consacré à l'émergence de l'Amérique impériale à l'occasion de la première guerre mondiale. On peut y lire, notamment des articles Philippe Conrad ("1890-1914. La montée en puissance américaine" ; "Les États-Unis s'engagent dans la guerre"), de Rémy Porte ("Le président Wilson, un pacifiste en guerre" ; "La création de l'American Expeditionary Force"), de Jacques Berrel ("Les Sammies au combat") et de Jean Kappel ("La paix de Wilson" ; "America First. Le temps de l'isolationnisme").

    Hors dossier, on pourra lire, en particulier, des entretiens avec Rémy Porte ("L'histoire militaire n'est pas une simple «histoire bataille»"), avec le général André Bach ("Il y a cent ans, la crise de mutineries") et avec Benard Lugan ("Algérie, l'histoire à l'endroit"), ainsi que des articles d'Alessandro Campi ("Machiavel et Le Prince"), d'Henri-Christian ("De Gaulle/Saint-Exupéry : la grande discorde"), d'Yves Morel ("La vulgarisation historique en question"), de Martin Benoist ("Le système «Law»"), d'Emma Demeester ("Saint-Just, l'intransigeant"), de Philippe Conrad ("Yves Durand")  et d'Evelyne Navarre ("Notre-Dame de Vétheuil, un joyau du Vexin français"), ou encore les chroniques de Péroncel-Hugoz et de Philippe d'Hugues...

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • Indomptable Hongrie !...

    NRH 87.jpg

    La Nouvelle Revue d'Histoire est en kiosque (n° 87, novembre - décembre 2016).

    Ouvert par l'éditorial de Philippe Conrad ("La riche histoire de la Hongrie"), le dossier central est consacré à la Hongrie. On peut y lire, notamment,  des articles de Ferenc Toth ("Saint Martin, européen et fédérateur" ; "Mars Hungaricus in Gallia"), de Martin Benoist ("Les Angevins de Hongrie"), de Henry Bogdan ("La révolution hongroise de 1848"), de Jean-François Gautier ("La musique, c'est l'âme d'un peuple"), de Nicolas de Lamberterie ("1918-19-19 : les Rouges, les Blancs et les Alliés" ; "L'octobre 1956 de Dominique Venner" ; "La Hongrie depuis 1956, de Kadar à Orban"), Alexis Lassagne ("La blessure du traité de Trianon"), par Ghislain de Diesbach ("Nicolas Horthy, le régent méconnu"), par David Tarot ("Le parti des Croix fléchées"), par Henri-Christian Giraud ("1956 : les combattants de la liberté") ainsi que deux entretiens, l'un avec Geza Palffy ("La Sainte couronne de Hongrie") et l'autre avec Pal Fodor ("La Hongrie face aux Turcs").

    Hors dossier, on pourra lire, en particulier, un entretien avec Jean-François Gautier ("Un diagnostic pour l'Europe en crise") ainsi que des articles de Philippe Conrad ("Le tour du monde de Bougainville" ; "Pierre Gaxotte"), d'Anne Bernet ("L'armée de Condé ou la grande errance"), de Xavier Laroudie ("Eté 1944. L'épuration en Haute-Vienne"), de Rémy Porte ("Les si mal nommés «comités secrets»") et d'Emma Demeester ("Sylla, de la République au pouvoir personnel"), ou encore les chroniques de Péroncel-Hugoz et de Philippe d'Hugues....

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • Une histoire de la révolution hongroise...

    Les éditions du Rocher viennent de publier Une histoire de la révolution hongroise, signée par Henri-Christian Giraud. Journaliste, ancien directeur adjoint de la rédaction du Figaro Magazine, il est notamment l'auteur de De Gaulle et les communistes (Albin Michel, 1988 et 1989).

     

    Révolution hongroise_Giraud.jpg

    " Le 23 octobre 1956, le sang coule à Budapest. Un peuple de 10 millions d'habitants en défie un autre de 220 millions qui possède la plus forte armée du monde : l'URSS, le pays aux cent divisions. Armés de «cocktails Molotov», étudiants, ouvriers, femmes et tout jeunes enfants, affrontent les chars de l'Armée rouge. Au prix d'un héroïsme inouï, qui bouleverse les correspondants de presse du monde entier, ils en détruisent plusieurs centaines.
    La révolution hongroise qui s'est poursuivie en résistance passive aux conséquences inhumaines pour la population, a fait des milliers de morts et de blessés et poussé 200 000 Hongrois à l'exode. Elle a aussi provoqué en Occident une crise de conscience qui a ouvert les yeux à plus d'un admirateur de la «grande lueur à l'Est». Cette autre révolution d'Octobre, fondée sur le retour de la nation, ruinait l'aura de la « mère des révolutions » porteuse du rêve policier et sanglant de l'internationalisme prolétarien.
    À cette insurrection, il n'aura manqué ni la trahison la plus vile (qui a laissé une tache sur l'honneur de la légendaire armée rouge), ni l'obscure manœuvre des États-Unis d'Amérique qui, derrière le paravent de l'indignation, ont délibérément instrumentalisé cette tragédie, via l'ONU, pour en faire le test de leur volonté de coexistence pacifique.
    Fondé sur les archives soviétiques et américaines et les recherches les plus récentes, cet ouvrage dévoile les multiples aspects de cette «Révolution antitotalitaire», qui sonnait en réalité le glas de l'empire soviétique et du communisme. Il y a des défaites plus prometteuses que des victoires. "
    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!
  • Irlande rebelle !...

    NRH 83-2.jpg

    La Nouvelle Revue d'Histoire est en kiosque (n° 83, mars - avril 2016).

    Le dossier central est consacré à l'Irlande. On peut y lire, notamment,  des articles d'Anne Bernet ("L'île des saints et des sages" ; "Chanter pour se souvenir"), d'Emma Demeester ("L'Irlande soumise Xe-XVIIIe siècle"), de Philippe Parroy ("La Révolution française au secours de l'Irlande"), de Philippe Conrad ("De l'éveil national au Homme Rule" ; "Michael Collins"), de Philippe Maxence ("La bataille culturelle" ; "1916 : les Pâques de Dublin"), de Jean Kappel ("La guerre civile" ; "L'Irlande d'Eamon de Valera" ; "Trente ans de guerre pour l'Ulster") et de Philippe d'Hugues ("L'Irlande au cinéma"), ainsi qu'un entretien avec Pierre Joannon ("l'Irlande. Un peuple, une histoire").

    Hors dossier, on pourra lire, en particulier, deux entretiens, l'un avec Adeline Rucquoi ("Sur le chemin de Compostelle") et l'autre avec Manfred Rauchensteiner ("1945-1955 : la restauration de l'Autriche"), ainsi que des articles d'Yves Nantillé ("François Ier et Soliman le Magnifique, une alliance «impie»"), du général Henry-Jean Fournier ("Qui était Driant, le héros de Verdun ?"), d'Henri-Christian Giraud ("Du nouveau à propos de Jean Moulin"), de Philippe d'Hugues ("Lucien Rebatet") et d'Emma Demeester ("Bertrand du Guesclin, un homme de guerre au service du roi de France"), ou encore les chroniques de Péroncel-Hugoz et de Philippe d'Hugues....

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!
  • Quand les Barbares envahissaient l'Empire...

    Le nouveau numéro du Figaro Histoire (décembre 2015 - janvier 2016) consacre son dossier central à l'effondrement de l'Empire romain provoqué par les invasions barbares avec, notamment, des articles de Michel De Jaeghere et de Bryan Ward-Perkins. Hors dossier, on trouvera également deux articles consacrés à l'Histoire mondiale du communisme de Thierry Wolton signés respectivement par Alain Besançon et Henri-Christian Giraud.

    Figaro Histoire 23.jpg

    " La chute de l'Empire romain d'Occident a fourni la matière à une réflexion infinie sur la fragilité des empires. Elle a aussi alimenté d'innombrables controverses. Qui étaient les barbares? Comment Rome a-t-elle réagi aux grandes invasions? La fin de l'Empire marque-t-elle celle d'une civilisation? Avec l'aide des meilleurs spécialistes, Le Figaro Histoire démêle le vrai du faux et éclaire les enjeux de la chute de Rome dans un dossier exceptionnel, enrichi d'un dictionnaire des personnages et d'une analyse des livres et des films qui, de La Chute de l'Empire romain à Gladiator, ont inspiré ce sujet inépuisable.

    Au cœur de l'actualité, Le Figaro Histoire revient sur l'Histoire mondiale du communisme de Thierry Wolton, magistrale tentative pour percer le silence qui entoure les crimes de l'idéologie la plus meurtrière du XXe siècle, et décrypte les secrets de la nouvelle série historique Versailles, diffusée sur Canal +. Côté évasion, il vous ouvre les fascinantes carrières de Confrécourt, où les poilus de 1914 ont gravé dans le calcaire un poignant mémorial, et les portes des fastueux ateliers du Mobilier national, dont les artisans restaurent les trésors qui peuplent les hauts lieux du pouvoir. "

    Lien permanent Catégories : Revues et journaux 0 commentaire Pin it!