Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2018

L'effondrement qui vient...

Vous pouvez découvrir ci-dessous une conférence de Gilles de Beaupte donné à l'Academia Christiana au cours de l'été 2018 et consacrée au thème de l'effondrement du système. Professeur de philosophie, Gilles de Beaupte est également la revue Études rebatiennes.

 

                              

04/05/2016

Etudes rebatiennes, deuxième saison !...

La revue des Etudes rebatiennes, animée par Gilles de Beaupte et Nicolas Degroote, vient de sortir son deuxième numéro, qui s'annonce aussi passionnant que le premier !

La revue peut être commandée avec un chèque de 23 euros (port compris), libellé à l'ordre de "Etudes rebatiennes" à adresser à Etudes rebatiennes, 10 rue Stanislas - 75006 Paris.

 

Etudes rebatiennes 2.jpg

Au sommaire :
• Des textes inédits (notamment une préface à “l’Anthologie de la poésie” de Christian de la Mazière)
• des études d’Oliver Dard (« Les idées politiques de Lucien Rebatet des années trente à 1944 ») et de Mendel Peladeau-Houle (« La condition post-théologique du personnage dans Les Deux Etendards »).
Soit 242 pages élégamment reliées pour un prix de 23 euros (port compris). Chèque à adresser aux Etudes rebatiennes, 10 rue Stanislas - 75006 Paris.

17/12/2013

Honneur à Rebatet !...

L'association Etudes rebatiennes, animée par Gilles de Beaupte et Nicolas Degroote, vient de sortir un premier cahier particulièrement riche, notamment grâce au soutien de Nicolas d'Estienne d'Orves le détenteur des droits d'auteur de Lucien Rebatet. On trouve, en particulier, parmi les auteurs du numéro, Pascal Ifri, universitaire américain, auteur de Les Deux étendards de Lucien Rebatet - Dossier d'un chef d'oeuvre maudit (L'Âge d'Homme, 2001) et de Rebatet (Pardès, 2004).

 

Etudes rebatiennes 1.jpg

 

" Très attendu, le premier cahier des « Etudes » consacré à l'auteur des Deux Etendards est enfin disponible. Ses 216 pages élégamment reliées, contiennent un mélange de textes inédits de l'auteur et des analyses de son œuvre et de son écriture. Du côté des inédits, les amateurs pourront découvrir la préface de « Margot l'enragée », le dernier roman inachevé du Rebatet, ainsi que des extraits de son journal et une lettre extraordinaire imaginant les personnages des « Deux Etendards » vingt ans après... Ensuite, trois études universitaires sont proposées. La première, de Louis Baladier, s'intitule « Les Deux Etendards ou un trop grand rêve », la seconde, de Nicolas Degroote, se penche sur la « conversion » dans « les Deux Etendards, et enfin Pascal Ifri offre un parallèle entre « L'Etude sur la composition des Deux Etendards » et le « Journal des faux-monnayeurs » de Gide.

Un premier numéro qui représente un apport considérable à l'étude trop négligée d'un auteur majeur mais maudit.

« Etudes Rebatiennes I », 216 pages, 20 euros (+ 3 euros de frais de port), chèques à l'ordre des « Etudes Rebatiennes », 10 rue Stanislas, 75006 Paris "