Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2018

En attendant la fin du monde...

« & il peut venir alors à la pensée que si l’on prenait en axiome, ou en loi divine, loi de l’univers, cet avis que Baudelaire laissa pour qui voudrait s’en instruire : victimes des inexorables lois morales, nous périrons par où nous avons cru vivre, il ne serait pas difficile d’obtenir la notification de par où précisément nous périrons, pour commencer et à défaut d’une date précise. »

Les éditions Fario viennent de publier un essai méditatif de Baudoin de Bodinat intitulé En attendant la fin du monde. Philosophe cultivant l'anonymat, Baudoin de Bodinat est l'auteur de  La vie sur terre (Encyclopédie des nuisances, 1996 et 1999) et de Au fond de la couche gazeuse (Fario, 2015), essais développant une pensée radicalement anti-moderne.

 

Bodinat_En attendant la fin du monde.jpg

" Il y a ce que l’on constate, ces pôles qui fondent et ces vents d’une violence inconnue, cette vie dont le nombre des espèces si rapidement s’amenuise, ces foules sans horizon et sans boussole, ces eaux qui montent, ces contaminations, ces embrasements inquiétants un peu partout. Il y a également ce qu’on peut lire, lorsque 15 000 scientifiques de toutes disciplines s’alarment et lancent ensemble un rappel de ce qu’il n’y en a plus pour longtemps à continuer à ce train, et que passé un certain seuil il sera trop tard. (Comme si le seuil n’était pas déjà loin derrière nous.)
Et puis tout continue comme si de rien n’était : l’existence confortable administrée et sous vidéosurveillance, l’abreuvement continu au flux des divertissements dispensés par les fermes de serveurs et à celui des idioties récréatives du réseau, l’épanouissement béat de la mondialisation heureuse, son indifférence à tout ce qui n’est pas son propre miroir, la conviction qu’elle entraîne de sa perfection, de son progrès inévitable, de ses roues bien huilées.
C’est cette inertie, ce déni de réalité, ce défaut majeur d’attention, cette indignité morale aussi, qu’examine ce livre, comme si l’humanité suivait un cours écrit ailleurs, ayant manqué le signal des quelques bifurcations qu’il lui aurait été loisible d’emprunter.

Non sans préserver les traces, photographiques ou pensives, de ce qui nous fut laissé en legs, parmi les ruelles à peu près désertes d’un vieux bourg de province où subsistent, entre les pavés disjoints, quelques unes de ces herbes que l’on dit folles - sans doute parce qu’elles n’avaient pas été prévues dans les calculs. "

06/01/2017

La minute prescrite pour l'assaut...

Les éditions de La Table Ronde viennent de rééditer La minute prescrite pour l'assaut, un roman de Jérôme Leroy. Maître de l'anticipation noire, Jérôme Leroy a notamment publié Monnaie bleue, qui avait fait l'objet d'une critique élogieuse par Dominique Venner dans Eléments, Bref rapport pour une très fugitive beautéBig Sister ou Le Bloc (Gallimard, 2011).

Leroy_Minute prescrite pour l'assaut.jpg

"«Il était vingt-trois heures quand Kléber et Sarah, qui venaient de se rencontrer, décidèrent de passer la nuit dans le fort d’Ambleteuse.
À cette heure-là, une bombe sale explosait à San Francisco.
À cette heure-là, un médecin venait d’observer dans son
microscope la dernière mutation du virus de la fièvre hémorragique de Marburg.
À cette heure-là, trois enfants étaient parvenus au niveau ultime de Dark Hostel. Ils étaient les premiers à réussir cet exploit sur ce jeu virtuel haut de gamme.
À cette heure-là, en France, les Forces spéciales, nouvellement créées sous l’égide secrète de l’Élysée et de quelques grandes entreprises privées, recevaient leur baptême du feu dans les quartiers nord de Marseille.
À cette heure-là, Kléber soupçonnait qu’il vivait le premier
instant de l’apocalypse.» "

 

 

07/10/2016

Une fin du monde sans importance...

Les éditions Krisis viennent de publier Une fin du monde sans importance, un recueil des chroniques de Xavier Eman. Outre les textes que les lecteurs d'Eléments ont déjà pu savourer, on peut y trouver une sélection de billets tout aussi mordants publiés sur A moy que chault !, le blog de l'auteur. A lire d'urgence !

Xavier Eman dédicacera son ouvrage le samedi 15 octobre de 14h30 à 18h à la librairie Facta (4, rue de Clichy Paris IXe).

 

Fin du monde_Eman.jpg

" Pas de doute : le monde moderne est absurde, maussade, désenchantée. Il ressemble à un chapitre de Michel Houellebecq réécrit par Philippe Muray. Tellement las et désenchanté que même sa progressive disparition ne suscite aucune réaction. Lente euthanasie volontaire pour une humanité fatiguée. C’est cette apocalypse désespérément molle qu’aborde Xavier Eman dans les chroniques, à la fois drôles et grinçantes, réunies ici. Le ton est corrosif, le tableau réaliste, l’humour irrésistible.

Mais, malgré tout, François, l’anti héros récurrent des textes rassemblés dans ce volume, résiste. À sa façon. Malgré lui, parfois. Malgré les éléments contraires. Malgré le cynisme et les déconvenues. Malgré la dérision.

Des couloirs du métro aux terrasses des cafés en passant par l’intimité des alcôves et des lambris des appartement parisiens, décrire le monde tel qu’il ne va pas, non pas pour s’en repaître, mais pour le secouer et déchirer le voile des faux semblants qui en obture le sens et les issues. Et laisser filtrer un filer de lumière, promesse d’un idéal de vie bonne. "

19/05/2014

La fin du monde se fait attendre !...

Les éditions Xénia viennent de publier Nouvelleaks, un recueil de chroniques de Slobodan Despot, écrites tout au long de l'année 2012 pour la revue suisse Le Nouvelliste. Fondateur des éditions Xénia, Slobodan Despot est notamment l'auteur de Despotica, un recueil de chroniques souvent grinçantes ainsi que du roman intitulé Le miel (Gallimard, 2014).

Nouvelleaks.jpg

" Ami lecteur, le bouquin que tu viens de te procurer est un outil de réflexion sans pareil. OK, depuis Despotica je sais que l’écrivain en a sous sa plume (et qu’il est fan de Led Zeppelin !) mais j’ignorais l’étendue exceptionnelle de ses connaissances extra-littéraires, cette curiosité de chercheur en quête de vérité doublé d’un rapporteur des fourberies socio-religio-politico-militaro-économiques des temps modernes qui sait écrire en finesse avec un marteau-piqueur.

Il est possible qu’après la lecture de Nouvelleaks ton appréciation des médias de masse (qui nous endorment) soit méfiante. Pose-t-on ou se pose-t-on les vraies questions ? Rien n’est moins sûr ! Et là, Slobodan Despot un artificier dont la vérité par la littérature est l’arme absolue.

Bernie Constantin "

Eloge de NOUVELLEAKS par Jean-François Fournier from Editions Xenia on Vimeo.

21/01/2013

Pacte budgétaire européen : le coup d'état

Le nouveau numéro de la revue Eléments (n°146, janvier - mars 2013) est disponible en kiosque.

Dans ce numéro, Pascal Esseyric et Patrick Péhèle nous offre un contenu particulièrement riche, avec un dossier consacré au pacte budgétaire européen et à la perte de souveraineté qu'il implique, ainsi que des articles variés sur le roman noir, le western zapatiste, le rugby, la physique quantique ou l'auteur de bande-dessinée Raymond Macherot. Et en ouverture, on ne ratera surtout pas un éditorial d'anthologie de Robert de Herte intitulé « La fin du monde a bien eu lieu ».  

Vous pouvez aussi le commander ou vous abonner sur le site de la revue : http://www.revue-elements.com....

 

Eléments 146.jpg

Au sommaire de ce numéro :

• Entretien avec Jean Soler : “Maintenir vivant le modèle de la Grèce ancienne”
• Roger Nimier et les autres, par Michel Marmin
• Victor Hugo, par François Lebrette 
• Gustav Vigeland, entre cercle et dragons par Michel Thibaud 
• Jean Parvulesco, in memoriam 
• Manifeste pour un roman noir total, par Pierric Guittaut 
• A mort Manchette ! par Thierry Marignac 
• Le mystère Pierre Siniac, par Olivier François 
• Le western zapatiste par Nicolas Gautier
• Django par Michel Marmin 
• Raymond Macherot, l’embellisseur, par David L’Épée 
• André Boniface contre les milliardaires du rugby par Alain Ajax 
• Eric Werner: le début de la fin, par Ludovic Maubreuil 
• Physique quantique, par Jean-François Gautier 
• Salvador Dali, par François Bousquet

Dossier : Pacte budgétaire européen : la fin de la souveraineté

Crise financière: où en est-on ? par Alain de Benoist 
Petite généalogie du Pacte budgétaire européen, par Félix Morès 
Le mythe des marchés efficients, par Alain de Benoist


05/06/2011

Tour d'horizon... (8)

Poutine Hu Jin Tao.jpg

 

Au sommaire :

- sur Marianne, Jacques Sapir revient, en trois articles, sur la crise grecque et les risques d'explosion de l'euro...

Derrière la crise grecque, l'explosion de l'euro ?

euro explosion.png

- sur Causeur, Jérôme Leroy voit dans l'actualité quelques signes annonciateurs de la fin d'un monde...

La saison sèche de la fin du monde

 

fin-du-monde.jpg