Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2012

L'écologie en bas de chez moi...

Publié initialement chez P.O.L, L'écologie en bas de chez moi, l'essai corrosif de Iegor Gran consacré à ce catéchisme écologique qui envahit l'espace publique,  est réédité dans la collection de poche Folio. Iegor Gran est aussi l'auteur d'un roman grinçant intitulé O.N.G !...

 

Iegar Gran.gif

"Il semble qu'aujourd'hui le développement durable soit la seule idéologie qu'il nous reste. De facture relativement récente, on la retrouve cependant partout, tout le temps. Elle accommode l'école, bien sûr, mais aussi le travail, le supermarché, la politique... Le Pape même s'y est mis. Sujet incontournable, consensuel ou presque...
Iégor Gran a voulu comprendre. Était-il le seul à sentir le grotesque des discours moralisateurs, l'insupportable opportunisme marchand des uns et des autres, le culte du déchet, et cette curieuse manière d'idolâtrer la science – quand elle prédit l'avenir – tout en la rejetant quand elle est moteur de progrès ?... Comment font les français, ce peuple frondeur (au moins en paroles, sinon dans les actes), pour accepter ce culte du geste symbolique, cette immodération vers le bien pratiquée à dose homéopathique et imposée à tout le monde ?
Le plus terrible dans ce déferlement de bonne conscience, c'est que l'on nous invite à ne plus penser. À mettre un sérieux bémol à la culture et à la civilisation au nom d'un danger imminent.
Et comme le développement durable est une idéologie transversale, il permet d'aborder les sujets aussi variés (et passionnés) que les limites de la science, l'opportunisme politique, l'économie de marché, les rapports Nord-Sud, l'avenir de la civilisation, le rapport aux croyances, le rôle de la culture, etc. Iégor Gran ne s'en est évidemment pas privé, concevant son livre comme un arbre de Noël : sur le tronc central de la discussion de fond, il a accroché des notes de bas de page où il explore certains abysses de la bêtise humaine tout en faisant avancer le récit. Car il s'agit d'un récit tout autant qu'un essai, d'une autofiction tout autant qu'un roman."

02/06/2012

Ecologie radicale ?...

Les éditions Infolio viennent de publier dans leur collection Illico L'écologie radicale, un essai de Frédéric Dufoing. L'auteur a animé avec Frédéric Saenen la revue de critique littéraire et politique Jibrile.

Ecologie radicale.jpg

"Bien que les thématiques environnementales et les partis écologistes gagnent du terrain en Europe, les idées, les valeurs et la spécificité de la pensée écologiste semblent se réduire à la chasse aux gaz à effet de serre, aux attentes d'une niche marketing de bourgeois-bohèmes et aux voeux pieux du développement durable. Or l'écologisme présente non pas un mais des projets de société, lesquels remettent en cause les fondements mêmes de notre mode de vie et bouleversent notre relation à la nature comme notre conception de l'organisation sociale. Après un rappel des origines et des fondements de l'écologisme, ce livre présente quelques-uns de ces projets, les plus radicaux, les plus déroutants : ceux, écocentrés, de la Deep Ecology et du biorégionalisme ; ceux, libertaires, de l'anarcho-primitivisme et de l'écologie sociale ; celui des objecteurs de croissance, largement inspiré par les travaux d'Ivan illich ; enfin l'éco-agrarianisme, issu des réflexions et pratiques de l'écrivain et fermier Wendell Berry. À l’heure de la récupération tous azimuts de l’écologie, voilà un rappel bienvenu et bourré d’informations."

02/08/2011

Qu'est-ce que la décroissance ?...

Qu'est-ce que la décroissance ?... Serge Latouche, auteur notamment du Petit traité de la décroissance sereine (Mille et Une Nuits, 2007) , s'explique dans cette vidéo que vous pouvez visionner ci-dessous.

 


Qu'est ce que la décroissance? par Sinelefilm