Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2018

Feu sur la désinformation... (177)

Vous pouvez découvrir ci-dessous un nouveau numéro de l'émission I-Média sur TV libertés, consacrée au décryptage des médias et dirigée par Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, avec le concours d'Hervé Grandchamp.

Au sommaire :

  • 1 : FN : La diabolisation qui colle à la peau
    10-11 mars, congrès du Front National à Lille. Pour les journalistes tout est bon pour diaboliser le parti dirigé par Marine Le Pen : l’AFP diffuse une photo de l’invité d’honneur, Steeve Banon, le bras levé, quant au nouveau nom « rassemblement national » il ferait référence à la collaboration !
  • 2 : Le Zapping d’I-Média 
    Discrimination partout pour le média internet AJ+. Le média qatari pointe du doigt le mouvement « féministe mainstream ». Il serait trop ethnocentré. Il chercherait à mettre les femmes blanches et de classes moyennes au même niveau que les hommes blancs de classes moyennes et supérieure. Ce féminisme exclurait les « femmes de couleurs, les femmes pauvres et les femmes de la communauté LGBT ».

  • 3 : National Geographic carpette « anti-raciste ».
    Le mensuel National Geographic revisite son histoire à la lumière des nouvelles normes sur les races . « Pendant des décennies nos reporters étaient racistes ». Un mea-culpa encensé par la presse mondiale. 
  • 4 : Les tweets de la semaine
    Laurence Haïm a tout faux! L’ancienne correspondante d’I-télé à Washington, et ancienne conseillère de la communication d’Emmanuel Macron, a réussi en un tweet à faire un triple bobard. Le 11 mars, l’ancienne journaliste a tweeté une photo présentée comme récente, d’un enfant de 4 ans perdu dans le désert entre la Syrie et la Jordanie. Laurence Haim affirme dans le tweet que la mère et la sœur de l’enfant ont été tués en Syrie. Mais la photo a été publié en 2014. L’enfant a retrouvé sa mère après quelques minutes et il n’est pas seul, perdu dans le désert, mais au milieu d’une foule. 
  • 5 : Yann Mhoax sacré « bobardeur d’or »
    Lundi 12 mars avait lieu la 9ème cérémonie des bobards d’or. Il est temps de faire connaître les grands vainqueurs de cette cérémonie.