Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2014

Houellebecq économiste ?...

Les éditions Flammarion viennent de publier un essai de Bernard Maris intitulé Houellebecq économiste. Economiste et journaliste (Oncle Bernard à Charlie Hebdo...), Bernard Maris est l'auteur d'un Antimanuel d'économie (Bréal, 2003 et 2006) et a également publié récemment L'homme dans la guerre - Maurice Genevoix face à Ernst Jünger (Grasset, 2013).

On notera qu'Emmanuel Dion avait lui aussi abordé l'oeuvre de Michel Houellebecq sous l'angle de l'économie dans un essai intitulé La comédie économique - Le monde marchand selon Houellebecq (Le Retour aux sources, 2011).

 

Houellebecq économiste.jpg

" Servitude, frustration, angoisse sous l’impitoyable « loi de l’offre et de la demande » ou celle de la « destruction créatrice » ; souffrance dans les eaux glacées du calcul égoïste et l’extension du domaine de la lutte qui conduira à la disparition de l’espèce… Tel est l’univers des héros houellebecquiens. Comme Balzac fut celui de la bourgeoisie conquérante et du capitalisme triomphant, Michel Houellebecq est le grand romancier de la main de fer du marché et du capitalisme à l’agonie. Dans ce surprenant essai littéraire, l’économiste Bernard Maris nous invite à lire Houellebecq à travers le prisme des grands auteurs (Malthus, Schumpeter, Keynes, Marx). Vous aimiez l’écrivain ? Il vous paraîtra encore plus grand sous ses habits d’économiste. Vous le détestiez ? Son respect du travail, des femmes, du lien amoureux, et son mépris pour le libéralisme et l’économie vous le feront aimer. "

09/10/2013

L'homme dans la guerre...

Les éditions Grasset publient cette semaine L'homme dans la guerre - Maurice Genevoix face à Ernst Jünger, un essai de Bernard Maris. Économiste et journaliste, gendre de Maurice Genevoix, Bernard Maris préside l'Association « Je me souviens de Ceux de 14 » dédiée à sa mémoire. Il vit dans la maison de l'écrivain, en bord de Loire. Il est notamment l'auteur d'un Antimanuel d'économie (Bréal, 2003 et 2006).

 

L'homme dans la guerre.jpg

 

" Ils se battirent l’un contre l’autre, à la tranchée de Calonne, et furent blessés le même jour. Ces deux hommes, si jeunes, vécurent le même conflit, l’un germanophile, l’autre francophile, l’un et l’autre amoureux des lettres et du pays ennemi. Ils devinrent deux immenses écrivains sous les ombres et dans l’horreur, par l’horreur.

Maurice Genevoix parle de chaque homme qui tombe ; Ernst Jünger évoque les soldats, l’armée, la nation. Leur lecture croisée, cent ans après, donne un éclairage extraordinaire sur le premier conflit mondial. Bernard Maris s’approche d’un double mystère : celui de l’acharnement et de la singularité de nos deux nations. Il nous porte, avec Genevoix et Jünger, à la hauteur de cette Guerre dite « Grande ». "