Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jouer Dantzig sur un match de football...

Les éditions Gallimard viennent de publier sous le titre Jouer Dantzig sur un match de football les carnets intimes que Pierre Drieu la Rochelle a tenus entre 1909 et 1942. Né en 1893, combattant de la première guerre mondiale, Pierre Drieu la Rochelle devient rapidement un des principaux écrivains de sa génération. Rallié au fascisme dès 1934, il fait le choix de la Collaboration en 1940, en vue de la construction d'une Europe nouvelle, et se suicide en mars 1945. Il est notamment l'auteur de Gilles et de L'homme à cheval.

 

pierre drieu la rochelle, julien hervier, borgès, nietzsche

" Ces carnets inédits de Pierre Drieu la Rochelle, rassemblés par Julien Hervier, livrent les derniers secrets de l'un des écrivains les plus brillants et controversés du XXᵉ siècle. D'une étonnante maturité à 16 ans, fasciné par Nietzsche qui oriente sa méditation sur l'art et la civilisation européenne, il semble avoir déjà tout lu. Il affine ses apprentissages intellectuels à Londres et à Paris ; il y suit le cursus de l'Ecole des Sciences politiques tout en s'interrogeant avec angoisse sur l'authenticité de sa vocation d'écrivain. La morne expérience de la caserne est interrompue par la guerre où il participe à la désastreuse expédition des Dardanelles. Un séjour comme conférencier en Argentine lui permet de déployer un talent de grand reporter, et il s'y lie avec J.-L. Borges qui lui suggère le sujet de L'Homme à cheval ; plus tard, nous entrons dans les coulisses d'Une femme à sa fenêtre, de Gilles ou de Charlotte Corday. Après la débâcle de 1940, le relevé de ses rendez-vous dessine l'équipe appelée à faire reparaître la Nouvelle Revue Française ; on décèle sa tentation d'intervenir en sous-main dans la "Révolution nationale" de Vichy, jointe au souci d'obtenir la libération d'écrivains prisonniers. Le fragment final, "Le Dilemme", témoigne de la nature et de l'intensité du patriotisme de Drieu en 1942, alors même qu'il se compromet en publiant la NRF sous surveillance allemande. "

Lien permanent Catégories : Livres, Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel