Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aux sources du malaise identitaire français...

Les éditions du Toucan viennent de publier, dans leur collection L'Artilleur, un essai de Paul-François Paoli intitulé Aux sources du malheur identitaire français. Journaliste et chroniqueur au Figaro, Paul-François Paoli est l'auteur de plusieurs essais comme La tyrannie de la faiblesse (Bourin, 2010),  Pour en finir avec l'idéologie antiraciste (Bourin, 2012), Malaise de l'occident (Pierre-Guillaume de Roux, 2014), Quand la gauche agonise - La République des bons sentiments (Rocher, 2016) ou L'imposture du Vivre-ensemble de A à Z (Toucan, 2018).

 

Paoli_Aux sources du malheur identitaire français.jpg

" Depuis la disparition de De Gaulle, un spectre hante toujours plus la France : celui de l’identité. Les Français ne savent plus qui ils sont. Médias et intellectuels, toujours prompts à se tourner vers « l’Autre », assurent que la France, c’est La République, les droits de l’Homme, les valeurs, l’universel.

Mais si la France ce sont des « valeurs », des « idées », alors qu’est-ce que le peuple français ? Que deviennent la langue, le territoire, les coutumes et les traditions ?

Confusion profonde entre valeurs et identité, névrose de l’universalisme, passions antagoniques pour l’élitisme et l’égalitarisme, telles sont, selon Paul-François Paoli, les questions qui se trouvent au centre du malaise identitaire français. Dans ce texte très original, il les dissèque et y répond avec clarté, ouvrant la voie au retour de l’identité paisible, ce sentiment d’être soi et pas un autre. "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel