Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2018

L'imposture du Vivre-ensemble de A à Z...

Les éditions du Toucan viennent de publier, dans leur collection l'Artilleur, un essai Paul-François Paoli intitulé L'imposture du Vivre-ensemble de A à Z. Journaliste et chroniqueur au Figaro, Paul-François Paoli est l'auteur de plusieurs essais comme La tyrannie de la faiblesse (Bourin, 2010),  Pour en finir avec l'idéologie antiraciste (Bourin, 2012) ou Malaise de l'occident (Pierre-Guillaume de Roux, 2014) et Quand la gauche agonise - La République des bons sentiments (Rocher, 2016).

 

Paoli_L'imposture du Vivre-ensemble de A à Z.jpg

" L’ambition de cet ouvrage est de présenter un panorama de la vie intellectuelle française et du combat des idées, à travers un nombre non exhaustif de termes et de noms propres couramment utilisés par les hommes politiques, les journalistes et les citoyens. En explicitant leurs véritables cohérences, il s’agit de montrer que ces concepts ou ces penseurs ne sont pas exactement ce que l’on veut qu’ils soient et que, loin de servir cette fameuse idéologie du « vivre ensemble », ils peuvent tout aussi bien en montrer l’imposture.

Ce livre veut faire le lien entre des mots et des notions surutilisés, qui n’ont de « valeurs » que le nom.  Comment en effet une société où l’idée de Vérité a disparu du champ philoso­phique et politique pourrait-elle absolutiser des valeurs, fussent-elles républicaines ? Et comment donner de la consistance à ce « vivre ensemble » si ces valeurs sont un mythe qui fonctionne comme un totalitarisme, prêt à exclure du champ de la normalité tous ceux, vivants ou morts qui n’y adhéraient ou n’y adhèrent pas.

Tel est le paradoxe général que fait apparaître ce livre, unique en son genre. "

Les commentaires sont fermés.