Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Comment nous sommes devenus ce que nous sommes...

 « Je partage la crainte que les découvertes génétiques puissent être mal utilisées pour justifier le racisme. Mais, en tant que ­généticien, je sais aussi qu’il n’est (…) plus possible d’ignorer les différences génétiques moyennes entre les ­“races”. » David Reich, The New York Times, 23 mars 2018

 

Les éditions Quanto viennent de publier un essai de David Reich intitulé Comment nous sommes devenus ce que nous sommes. Biologiste et généticien américain, pionnier mondial de l'analyse de l'ADN ancien, David Reich est professeur à la faculté de médecine de l'Université Harvard à Boston et spécialiste des études comparées sur le génome humain, des chimpanzés et des hommes préhistoriques.

 

Reich_Comment sommes-nous devenus ce que nous sommes.jpg

" Ce qui était encore impensable il y a peu est devenu réalité : il est aujourd'hui possible, grâce aux récents et fulgurants progrès des technologies génétiques, d'extraire et d'interroger l'ADN de restes fossiles. Les archéologues et les paléontologues ne sont plus les seuls à écrire l'histoire : il faut désormais compter avec les spécialistes de l'ADN ancien, et ce qu'ils nous révèlent bouleverse l'idée que nous nous faisions de nos origines. Faire parler l'ADN ancien, c'est lever le voile sur des vagues de migration incessantes et oubliées, et sur les innombrables ascendances dont nous sommes aujourd'hui les héritiers. Le généticien David Reich, dont l'équipe a été à l'avant- garde de ces découvertes, expose dans ce livre événement tout ce que la génétique dit de nous et de nos surprenants ancêtres. Enterrant définitivement tout fantasme de pureté raciale, l'ADN fossile dévoile pourtant de profondes et surprenantes inégalités entre populations, sexes et individus ; des différences biologiques bien réelles, et qui sont autant d'occasions de tordre le cou aux stéréotypes habituels et insidieux. Dans Comment nous sommes devenus ce que nous sommes, David Reich raconte l'histoire immémoriale de notre espèce, telle que l'ont vécue nos ancêtres, et telle qu'elle subsiste aujourd'hui encore au plus profond de nous. David Reich est américain, biologiste et généticien, pionnier mondial de l'analyse de l'ADN ancien. Il est actuellement Professeur à la faculté de médecine de l'Université Harvard à Boston (Massachusetts), spécialiste des études comparées sur le génome humain, des chimpanzés et des hommes préhistoriques. Il a été salué en 2015 par Nature comme l'une des "10 scientifiques qui comptent". En 2017, il a reçu le prix Dan David en Archéologie et Sciences naturelles pour ses travaux qui ont mis en évidence les croisements entre l'Homme de Néandertal et les humains modernes. "

Lien permanent Catégories : Livres, Science 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel