Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2018

Libérons-nous du féminisme !...

Les éditions de L'Observatoire viennent de publier un essai de Bérénice Levet intitulé Libérons-nous du féminisme. Docteur en philosophie, Bérénice Levet est déjà l'auteur de plusieurs ouvrages, dont La théorie du genre ou La vie rêvée des anges (Grasset, 2014) et Le crépuscule des idoles progressistes (Stock, 2017).

 

Levet_Libérons-nous du féminisme.jpg

" La philosophe Bérénice Levet entend remettre à l’heure les pendules déréglées par le néoféminisme : non, l’homme blanc occidental hétérosexuel n’est pas l’ennemi à abattre !

Pour l’essayiste, si le féminisme, en son inspiration originelle, est un mouvement d’émancipation, il n’est plus guère aujourd’hui qu’une machine à surveiller et punir, à abêtir et infantiliser, à fabriquer des réalités et en occulter d’autres. 
Criminalisation du désir masculin, guerre des sexes, néopuritanisme, épuration culturelle, politique du deux poids-deux mesures lorsque le mâle est musulman : nous libérer du féminisme constitue aujourd’hui un impératif catégorique si nous voulons être rapatriés sur terre, loin du monde fictif de l’idéologie féministe.  

Bérénice Levet ne craint pas d’affirmer, et d’établir, que la cause des femmes n’est qu’un alibi : le néoféminisme travaille à la déconstruction de notre modèle de civilisation. Patrie de la galanterie, du libertinage, la France doit être le fer de lance d’une révolte contre ces Robespierre du jeu, de la séduction, de la ruse, de la légèreté !

Dans cet essai brillant et engagé, la philosophe donne des raisons de résister. "

Écrire un commentaire