Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2017

Sur la "Révolution" d'Emmanuel Macron...

Vous pouvez découvrir ci-dessous la présentation et l'analyse par Michel Drac de Révolution (XO, 2016), le livre-programme d'Emmanuel Macron, candidat du système aux élections présidentielles. Une analyse lucide et utile, qui souligne la proximité de son programme économique avec celui de François Fillon.

Penseur non-conformiste, Michel Drac a publié dernièrement un essai intitulé  Triangulation - Repères pour des temps incertains (Le Retour aux Sources, 2015) et est également le fondateur des éditions le Retour aux Sources, qui publient notamment Piero San Giorgio ou Howard Kunstler.

 

                                 

Commentaires

Si Monsieur Drac veut qu'on écoute ses commentaires jusqu'à la fin, il faudra demander à la technique d'accélérer son élocution. Ne plus faire du direct, mais du différé. Ses commentaires dureront deux fois moins longtemps, et alors ?

Écrit par : huli | 14/02/2017

On espère que les Lyonnais ont compris que le meeting de Macron la baudruche dans leur ville a été organisée par une officine « d’événementiel » spécialisée dans le montage partir de rien à d’ « événements » complètement bidon.
Macron aux épaules de caniche, masque de l’anti-France.

Écrit par : louina | 15/02/2017

Moi, Macron à Lyon m'a fait penser à un certain meeting à Villepinte, où un moniteur disait à un groupe de jeunes recrutés : criez fort "on a gagné, on a gagné !". Pour crier fort, ça les jeunes aiment ça, et des récompenses avaient été promises aux plus zélés.

Écrit par : yvonna | 15/02/2017

Emmanuel Macron : en marche vers l’échec.
Ancien collaborateur de François Hollande à l’Elysée, puis ministre, il est co-responsable du bilan calamiteux avec plus d’un million de chômeurs supplémentaires depuis 2012.
Il a manifestement été chargé par la Banque de liquider la France.

Écrit par : rola | 19/02/2017

Macron aurait des nerfs fragiles, comme Valls. Après sa pantalonnade de Lyon et ce qui a suivi, le voilà qui commence à dégringoler. Un rien l’agace désormais … et ça veut devenir Président ? Il est vrai qu’il est programmé pour être un caniche.

Écrit par : roland | 21/02/2017

Écrire un commentaire