Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2016

Pourquoi ils sont nietzschéens...

Les éditions Les impressions nouvelles viennent de publier Pourquoi nous sommes nietzschéens, un ouvrage collectif dirigé par Dorian Astor et Alain Jugnon, qui rassemble les signatures de philosophes ou de penseurs de gauche qui se réclament de Nietzsche. Philosophe et musicologue, Dorian Astor a déjà publié Nietzsche, la détresse du présent (Folio, 2014).

 

Nietzschéens.jpg

" En octobre 1991, il y a un quart de siècle, Pourquoi nous ne sommes pas nietzschéens paraissait chez Grasset. Quelques philosophes français se targuaient de ne pas l'être, ou de ne plus l'être, enfin : de ne plus vouloir le devenir, jamais. Nous voulons promettre ici le contraire : nous aurons à devenir nietzschéens car le temps présent nous impose cette réévaluation. Une telle promesse se réalise dans cet ouvrage collectif en interpellant en sujets nietzschéens les penseurs contemporains qui ont accepté cet enjeu, de par leurs lectures de l'oeuvre de Nietzsche, à partir de l'inscription de leur propre oeuvre dans ce que nous nommons un nietzschéisme pour le présent. Nous avions en effet une question : que promettons-nous aujourd'hui au nom de Nietzsche, parce que nous le lisons, parce que nous ne pouvons pas ne pas le lire ?

Ce livre dévoile et développe les pensées et les écritures dont nous avons grandement besoin aujourd'hui pour en finir avec tous les nihilismes du mécontemporain. "

Sommaire :

Alain Jugnon Nietzsche est la scène 

Alain Jouffroy Nietzsche fut mon compagnon de lecture  

Michel Surya Ecce monstrum

Giuliano Campioni Pour une nouvelle lecture de Nietzsche 

Miguel Morey Les danses du présent 

Monique Dixsaut Le dur service de la vérité

Bernard Stiegler La grande bifurcation vers le néguanthropos

Paul Audi Suis-je nietzschéen ?

Jean Maurel Oui, sept fois oui

Hadrien Laroche De l’œuvre d’art là où elle apparaît sans artiste

Jean-Clet Martin Nietzsche et le criminel

Frédéric Neyrat Nietzsche et la relance métaphorique

Avital Ronell Friedrich, ami d’une intello, malgré tout

Stefan Lorenz Sorgner Nietzsche éducateur. D’Héraclite au transhumanisme

Philippe Beck Comment ne pas être nietzschéen

Jean-Luc Nancy Wer bin ich ?

Dorian Astor Les monstres de courage et de curiosité

Écrire un commentaire