Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2016

Un non-conformiste suisse des années 30...

Les éditions Infolio viennent de publier Robert Moulin et son temps (1891-1942), un essai biographique de Jean-Philippe Chenaux, journaliste indépendant et historien. L'ouvrage permet de découvrir une figure originale de la droite non-conformiste suisse, proche de Marcel Regamey, le disciple helvétique de Maurras, qui peut venir s'inscrire dans la vaste mouvance révolutionnaire conservatrice européenne de l'entre-deux guerre. L'ouvrage est préfacé par Jean-Jacques Langendorf.

 

robert-moulin_Chenaux.jpg

" «Robert Moulin était de ceux en qui on aurait tout de suite confiance s’il y avait un coup dur», disait de lui Léon Savary. Cet aristocrate de l’action et de la pensée était un homme à part, d’un idéalisme sans cesse soucieux du réel. Enseignant passionné et passionnant, journaliste et créateur d’une revue d’art, Robert Moulin a été l’animateur de nombreuses campagnes politiques dans les années 1930. Commandant du mythique Régiment du Pays de Vaud et président de la Société suisse des officiers avant et pendant la guerre, il fut l’un des promoteurs des caisses de compensation militaires, de la réforme du haut commandement, de la suppression du pas cadencé et d’une meilleure information des soldats et de la population pendant la guerre. A travers les multiples activités d’un personnage hors du commun, cet ouvrage éclaire tout un pan de l’histoire sociale, politique, corporatiste, intellectuelle, journalistique et militaire du pays, souvent peu exploré. "

Commentaires

Bonjour! Merci d'avoir mentionné la parution de mon "Robert Moulin et son temps (1891-1942)", "biographie totale" (Langendorf scripsit) consacrée à une figure de proue effectivement non conformiste des années 30. Juste un point de détail: si j'ai effectivement été journaliste à l'Agefi, puis à la Gazette de Lausanne et au Centre Patronal, je suis aujourd'hui journaliste indépendant et historien. Merci donc de bien vouloir supprimer la mention de L'Agefi et ce sera parfait! Bien confraternellement,
Jean-Philippe Chenaux

Écrit par : Chenaux Jean-Philippe | 16/10/2016

C'est corrigé.
Bien à vous !

Écrit par : Métapo Infos | 17/10/2016

Les commentaires sont fermés.