Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2016

Jusqu'à preuve du contraire...

Vous pouvez découvrir ci-dessous le nouveau numéro de Jusqu'à preuve du contraire, la chronique narquoise du mensonge médiatique réalisée par Christopher Lings en collaboration avec l'Observatoire des journalistes et de l'information médiatique...

Au menu :

"On commence par le formidable tweet du journaliste de Canal+, Guillaume Auda, tout fier d’avoir enfin trouvé la preuve définitive que le candidat à l’élection présidentielle américaine Donald Trump était un super-méchant : une photo de ses partisans en tenue de l’effroyable Ku Klux Klan !

Pour la suite, commencez tout doucement à faire jouer vos muscles zygomatiques… On passe ensuite au Télégramme qui, sans complexe, fait parler des militants de la cause des migrants comme si c’étaient des citoyens lambda, et évidemment sans prévenir ses lecteurs…

On s’arrête ensuite sur la sidérante et coûteuse campagne médiatique du gouvernement, « Tous unis contre la haine ». L’histoire est taquine, la campagne a débuté à la veille des attentats de Bruxelles, autrement dit à la veille de l’explosion de la seule haine qui ne figurait pas dans ces spots de prévention gouvernementaux ! Le clip aurait pourtant été facile à faire : trois islamistes en train de tirer à la kalachnikov sur des innocents attablés à une terrasse tandis qu’en off était récité le prêche d’un imam. On avait même le slogan : « l’islamisme, ça commence par des mots, ça finit par des massacres ». Mais le gouvernement a préféré nous montrer des bons vieux skins du monde de papa agressant des pauvres musulmans sans défense... De toute façon, vous apprendrez dans Jusqu’à Preuve du Contraire que ce racisme contre les Blancs ne peut en aucun cas être comparé aux autres… Et là, c’est marrant, on rigole moins !"

 

Les commentaires sont fermés.