Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2015

La liberté dans l'évolution...

Les éditions Wildproject viennent de publier un essai de Kinji Imanishi intitulé La liberté dans l'évolution. Ecologiste, anthropologue et primatologue japonais, mort en 1992, Kinji Imanishi est l'auteur d'une théorie écologique de l'évolution. Le même éditeur a déjà publié en 2011 un autre de ses essais, Le monde des êtres vivants.

 

Liberté dans l'évolution.jpg

" Le testament philosophique du plus célèbre naturaliste japonais. Peut-on réduire l'évolution du vivant aux mécanismes extérieurs de la sélection . L'évolution pourrait-elle être conçue, non comme un simple mécanisme, mais comme une initiative du vivant ? À la fin d une vie consacrée à l'étude de la nature, Imanishi examine et met au clair ses convictions sur l'évolution. En revendiquant pour le vivant la qualité de sujet, il choisit de s'opposer au dualisme néo-darwinien. Pour Imanishi, il s'agit d entrer dans le monde de chaque espèce, où elle forme avec son milieu une unité concrète qu il appelle sumiwake, écospécie. Le travail d'Imanishi converge avec la mésologie d Augustin Berque (étude des milieux vécus), qui travaille aujourd'hui à l'articulation entre histoire naturelle et histoire humaine. "

Les commentaires sont fermés.