Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2018

Joseph Delteil, Guy Dupré et quelques chats...

Le vingt-sixième numéro de la revue Livr'arbitres, dirigée par Patrick Wagner et Xavier Eman, est en vente avec notamment un dossier consacré à Joseph Delteil et un autre aux chats dans la littérature...

La revue peut être commandée sur son site :  Livr'arbitre, la revue du pays réel ainsi que sur Krisis diffusion.

Livr'arbitres 26.jpg

Au sommaire de ce numéro :

Éditorial

Plaisirs solittéraires

Nouveautés

La confession d'un reître

L'Invention du grand écrivain

Portraits

Georges Bernanos

Joseph Delteil

Pierre Drieu La Rochelle

Alain Gerber

Dossier

Les chats en littérature

Clio

La révolution russe

Heia Safari !

In memoriam

Guy Dupré

Alexandre Soljenitsyne

Essais

Des gentlemen à part

Le protocole du complot

Réflexion

Homère, notre père

Réédition

Degrelle par Brasillach

Témoignage

Nijni Novgorod

Carte postale

Bons baisers de Moscou

29/03/2018

A la (re)découverte de Michel Mohrt...

Le vingt-cinquième numéro de la revue Livr'arbitres, dirigée par Patrick Wagner et Xavier Eman, est en vente avec notamment un dossier consacré à Michel Mohrt...

La revue peut être commandée sur son site :  Livr'arbitre, la revue du pays réel ainsi que sur Krisis diffusion.

 

Livr'arbitres 25.jpg

Au sommaire de ce numéro :

Éditorial

Plaisirs solittéraires

Coup de cœur

Souvenirs d'un gandin

Nouveautés

L'homme surnuméraire

Le roman d'une génération

Un certain F-H Désérable

Portraits

Bakhytjan Kanaplanov

Simon Liberati

Dossier

Michel Mohrt

Biographie

La Dame à la svastika

Essais

Barbey d'Aurevilly journaliste

Écologie, à droite toute !

Lucrèce

Dictionnaire

Assoulne, un écrivain d'avant-garde ?

Entretien avec Christian Authier

Les mondes de Michel Déon

Correspondance

Une main en vaut deux

Journal

Le jeune Moabite

Réédition

Au nom de Dieu, du tsar et de la patrie

In memoriam

Bernard de Fallois

Roger Grenier

Carnet de route

Journal de l'alpiniste errant

Peinture en prose

La nuit étoilée

Carte postale

Libreville

Nouvelles

Le Débat par Jacques Aboucaya

Au parc du cinquantenaire par Thierry Marignac

 

03/11/2017

Kiev kaput...

Les éditions La manufacture de livres publient dans leur collection Zapoï, dirigée par Thierry Marignac, Kiev kaput, le journal qu'a tenu par Edouard Limonov pendant la crise ukrainienne (qui est loin d'être terminée...). Figure de la littérature et de la politique russe, Edward Limonov a récemment publié en France Le Vieux (Bartillat, 2015). Chez le même éditeur, on peut également trouver Le Grand Hospice occidental  , essai polémique dont nous recommandons la lecture...

 

Limonov_Kiev kaput.jpg

" Edouard Veniaminovitch Savenko alias « Limonov», écrivain, publiciste, poète, romancier et homme politique de la « Nouvelle Russie » a grandi et fait ses premières armes en Ukraine, à Kharkov, où il travailla, au début des années 1960, avant de « monter à Moscou », dans ce qui était encore l'URSS, à peine déstalinisée par Nikita Khrouchtchev, à l'usine Faucille et Marteau, une fonderie. L'auteur, qui a vécu quatorze ans à Paris, entre 1981 et 1995, se souvient de son enfance et de son adolescence en Ukraine (dont il parle la langue) comme d'une période « extraordinaire », dont il devait parler dans deux livres publiés en France Autoportrait d'un bandit dans son adolescence (Albin Michel) et La grande Époque (Flammarion). Devenu leader anarcho-nationaliste dans la Russie post-soviet - après avoir été si longtemps un écrivain bohème, un apatride balloté de New York à Paris, un temps idole de la gauche, puis réprouvé comme « rouge-brun » pour ses positions lors de la guerre en Yougoslavie - l'auteur nous propose, avec Kiev Kaput, un journal au jour le jour des récents évènements d'Ukraine, vu par sa lorgnette, diamétralement contraire à la vision proposée par les médias occidentaux. La partialité de Limonov a l'avantage sur celle des Occidentaux, d'être native. Si orientée qu'elle soit, sa vision présente un tableau et un rappel de troubles qui définissent l'espace contemporain de l'Europe, tel qu'on ne l'a pas entendu en Europe de l'Ouest jusqu'à présent. "

Enregistrer

26/11/2016

Pierre Mac Orlan, le corsaire pantouflard...

Le vingt-et-unième numéro de la revue Livr'arbitres, dirigée par Patrick Wagner et Xavier Eman, est en vente, dans une nouvelle formule, avec notamment un dossier consacré à Pierre Mac Orlan...

La revue peut être commandée sur son site :  Livr'arbitre, la revue du pays réel.

 

Livr'arbitres 21.jpg

Au sommaire de ce numéro :

Éditorial

Plaisirs solittéraires

Coup de coeur

François Kasbi en toute subjectivité

Rentrée littéraire

Le Giono des Vosges

Avec Maulin, la fête continue !

Mais qui sont ces "Verticaux" ?

Polar

Polars à la française

CLio

Les Templiers, l'ultime ouvrage ?

Journal

Journal d'un vendu

Réflexions

La Beat Generation

Fracturer la bien-pensance

Essai

Le multiculturalisme comme religion politique

Droite/Gauche : pour sortir de l'équivoque

Dictionnaire du dandysme

Le fantôme de l'école de la République

Polémiqie

Voyage au bout de la nuit, « Seul manuscrit »

Cinéma

Voyage au pays du septième art

Rééditions

Chappaz, un poète des cimes et des volutes

Constat « amer » d'Occident

Mendès, le décadent magnifique

Un bréviaire d'insoumission

Portraits

Abel Bonnard

Régis debray

Pierre Mac Orlan

Catherie Safonoff

In memoriam

La tauromachie, Cervantes et Victor Barrio

Papiers oubliés

Correspondance littéraire Lévi-Strauss/Dutourd

Récits

Je ne dirai plus jamais de mal des communistes

Mousson d'hiver

Carte postale

Aiglun, haut et arrière-pays niçois

19/11/2016

Quand le renouveau vient de l'est...

Le nouveau numéro de la revue Eléments (n°163, novembre - décembre 2016) est disponible en kiosque à compter de demain, 19 novembre 2016.

A côté du grand entretien avec Patrick Buisson et du dossier consacré au renouveau qui vient de l'est,  on trouvera les rubriques, toujours aussi riches, «Cartouches», «Le combat des idées» et «Panorama».

Bonne lecture !

Vous pouvez commander ce numéro ou vous abonner sur le site de la revue : http://www.revue-elements.com.

 

alain de benoist,xavier eman,ludovic maubreuil,laurent schang,david l'épée,jean-françois gautierpatrick buisson,christian brosio,edouard limonov,staline,slobodan despot,thierry marignac,alexandre douguine

 

Au sommaire de ce numéro

Éditorial           

À l’Est, du nouveau
Alain de Benoist           

Forum           


L’entretien
Patrick Buisson, la démocratie confisquée   
        

 


Cartouches

Le regard d’Olivier François : Montmartre retrouvé

Une fin du monde sans importance
par Xavier Eman

Cinéma : Pierre Étaix n’est plus
par Ludovic Maubreuil

Champs de bataille : Le ciel bas d’Austerlitz
par Laurent Schang

Benoît Duteurtre, la nostalgie heureuse
par Thomas Hennetier

Les duellistes : le remède suisse en débat
par David L'Épée et Oskar Freysinger

Léo Ferré, anarchiste monégasque
par Christophe A. Maxime

 

Sciences
Le Nobel de médecine au Japonais
par Jean-François Gautier

 

Le combat des idées

États-Unis vs Europe. La guerre du droit aura bien lieu
par Pascal Eysseric

De l’urgence d’être conservateur
par Thomas Hennetier

Entretien
Roger Scruton : au royaume du conservatisme

L’éternelle jeunesse du Kindred of Kibbo Kift
par Olivier François

Entretien
sur Kindred of Kibbo Kift avec Annebella Pollen

Entretien
Mathieu Bock-Côté : vie et mort du Québec

Black Lives Matter, les vies noires comptent, les autres aussi
par James Littel

Robespierre, angles morts d’une légende noire
par David L'Épée

Michel de Saint Pierre contre Jean d’Ormesson
par Christian Brosio

Qui se souvient encore de Louis Pauwels ?
par Grégory Pons

Sauvons la série B européenne
par Nicolas Gautier

Le nanar autrement
par David L'Épée          

 

Dossier
À l’Est, du nouveau

Les enragés de la littérature russe. Les bâtards de Joseph Staline et d'Edouard Limonov
par Pascal Eysseric

Zakhar Prilepine, l’enragé
par Slobodan Despot

Entretien avec Zakhar Prilepine
par Michel Thibault

Au-delà de la géopolitique, des hommes
par Xavier Eman

Hubert Seipel : Poutine, une vision du pouvoir
Extrait de son livre

Entretien
Alexandre Latsa : les sanctions contre la Russie

Le traditionalisme de Vladimir Soloviev
Arnaud Guyot-Jeannin

Entretien
Thierry Marignac présente « Zapoï »

Entretien
Alexandre Douguine : qui es-tu, Poutine ?

Le groupe de Visegrád ou les quatre alter-Européens
par Ferenc Almassy         

Panorama

L’œil de Slobodan Despot

Série télé : BrainDead
par Frédéric Dufoing

Philosophie : l'action politique doit-elle être guidée par la connaissance de l'Histoire
par Jean-François Gautier

L’esprit des lieux : Kiev
par Armand Grabois

C’était dans Éléments : A. Zinoviev, rebelle à l’Occident
par Jean Despert

Éphémérides

 

 

02/09/2016

Le Grand Hospice occidental...

Les éditions Bartillat ont la bonne idée de rééditer Le Grand Hospice occidental, un excellent essai polémique d'Edward Limonov, publié initialement en 1993 aux Belles Lettres (en pleine période d'hystérie sur le complot rouge-brun ourdi dans les locaux de L'Idiot international, le journal de Jean-Edern Hallier, auquel Limonov collaborait) et depuis longtemps difficilement trouvable. Figure de la littérature et de la politique russe, Edward Limonov a récemment publié en France Le Vieux (Bartillat, 2015). On peut retrouver ses chroniques publiées dans L'Idiot international dans un recueil intitulé L'excité dans le monde des fous tranquilles (Bartillat, 2012). Pour se faire une idée du personnage, on consultera également, avec profit, le superbe article que Thierry Marignac lui a consacré dans la revue Eléments ( «Retrouvailles avec le vieux pirate», n°158 - janvier-février 2016).

 

Grand Hospice_Limonov.jpg

" Vivre dans les sociétés occidentales, est-ce vivre à l'hospice ? Un hospice sagement géré et peuplé de malades sous sédatifs, qui se conduisent le plus docilement du monde ? Paisibles et laborieux, ils sont choyés par l'Administration : dans l'Hospice, l'ennui est la règle.

L’« agitation » est le crime le plus grave qu'on puisse y commettre.

Au cours de son séjour parisien dans les années 1980 et 1990, Edward Limonov observe avec un regard aigu le fonctionnement des sociétés démocratiques modernes. Dans un monde où l'héroïsme a disparu, où les loisirs s'imposent comme un instrument de la violence molle, quelle liberté reste-t-il à l'individu ? Avec courage, l’auteur du Livre de l’eau apporte sa contribution au débat.

Publié en 1993, cet essai, d’une force intacte, s’est imposé comme un classique d’Edward Limonov qui a écrit pour cette nouvelle édition une préface inédite. "