Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2015

Le Baron fou...

Les édition Glénat viennent de publier Le baron fou, une bande-dessinée de Rodolphe et Faure. Après celles de Jean Mabire, d'Hugo Pratt, de Robert de Goulaine, de Dmitri Perchine ou d'Erik Sablé, une nouvelle approche de l'épopée mongole du baron Ungern-Sternberg...

 

Baron fou.jpg

" 1920, aux frontières de la Mongolie. La guerre entre Rouges et Blancs, bolchéviques et tsaristes, fait rage. Un train blindé est pris d’assaut par une troupe de cavaliers. À  son bord, une femme médecin anglaise  en quête d'un mari disparu. Tous les passagers sont débarqués et faits prisonniers. À son corps défendant, Élisabeth va ainsi  devoir partager la folle aventure  de son " ravisseur ", le baron Roman Von Ungern-Sternberg... Un personnage extraordinaire qui n'a pour ambition rien de moins que de restaurer l’Empire mongol d’antan et se faire proclamer successeur de Gengis Khan. Condamnée à suivre la « division sauvage » de Von Ungern en marche vers Ourga – future Oulan-Bator –, Élisabeth va petit à petit découvrir la véritable personnalité de celui que l’on surnomme le " Baron fou ".

Rodolphe s’associe au dessin élégant de Michel Faure pour nous raconter le destin de ce personnage véridique et hors norme, dernier général tsariste dont la horde de 2000 cavaliers contribuera à former sa légende de « dieu réincarné de la guerre ». Légende qui continuera longtemps de hanter les plaines de Mongolie… "