Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2015

Inferno ou la dévastation de Hambourg en 1943...

Les éditions Perrin publient cette semaine Inferno - La dévastation de Hambourg 1943, un essai historique de l'historien britannique Keith Lowe. L'auteur a déjà publié L'Europe barbare 1945-1950 (Perrin, 2013).

 

Inferno.jpg

" Juillet 1943, la plus terrible opération aérienne de la Seconde Guerre mondiale en Europe est lancée. En quelques jours, les avions anglo-américains larguent 9 000 tonnes de bombes sur Hambourg ; plus de 40 000 civils trouvent la mort. Les autres luttent pour survivre au milieu des ruines et des cadavres, dans une ville rasée par la première tempête de feu de l'histoire de l'humanité. En Europe continentale, la destruction de Hambourg doit être considérée comme un tournant : elle a eu lieu dix-huit mois avant celle de Dresde, à une période où presque toute l'Allemagne faisait encore confiance au Führer et ne doutait pas de la victoire finale.
A travers le récit magistral de cet apocalyptique mois de juillet – tant du point de vue des Alliés que de celui des Allemands, militaires et civils –, Keith Lowe questionne l'utilité et l'efficacité des bombardements massifs sur les villes d'Allemagne, avant d'expliquer leurs conséquences pour les Hambourgeois, notamment grâce à l'apport de sources intimes, journaux et correspondances. Il livre ainsi l'histoire globale d'une destruction sans précédent annonçant l'âge nucléaire et Hiroshima, tout en interrogeant la légitimité du bombardement stratégique et la capacité des humains à déclencher et à survivre à l'enfer. "

15/08/2014

La France sous les bombes alliées...

Nous vous signalons la parution prochaine en DVD chez France Télévision du documentaire intitulé La France sous les bombes alliées et réalisé par Emmanuel Blanchard, Catherine Monfajon et Fabrice Salinié. Diffusé au printemps sur France 3, il est basé sur le livre de l'historien britannique Andrew Knapp, Les Français sous les bombes alliées (Tallandier, 2014).

 

France sous les bombes.jpg

" Entre 1940 et 1945, les bombardements alliés ont fait près de 60 000 morts en France. Des centaines de villes furent sinistrées, certaines littéralement rasées. Descentes aux abris, hurlements des sirènes, maisons en flammes : pour tous les Français qui vivaient près des sites stratégiques occupés par les nazis, la guerre fut d’abord l’expérience terrible du bombardement."

Pour les impatients vous pouvez découvrir le documentaire ci-dessous :