Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2012

Apéro saucisson pinard ?...

Un apéro saucisson pinard pour ouvrir le débat sur l'islam et les prières de rue en France, c'est ce qu'ont réussi trois organisations venues d'horizons variés, Riposte laïque, Résistance républicaine et les Identitaires. Le journaliste et écrivain André Bercoff s'est intéressé à cette initiative civique qui a rencontré un fort écho dans la population et qui a réussi à briser, de façon non-violente, le mur du politiquement correct. Il publie aux éditions Xénia Apéro saucisson pinard, un livre d'entretien avec ses trois initiateurs, Pierre Cassen, Christine Tasin et Fabrice Robert.

 

Apéro saucisson pinard.jpg

18 Juin 2010, Paris.
Un parfum de cochonnaille et de vin rouge s'élève dans les beaux quartiers parisiens. Ils sont des milliers de Français de toutes opinions à s'être réunis en ce jour commémorant l'appel à la résistance du général De Gaulle. Ils se sont mobilisés pour protester contre l'interdiction qui leur a été faite d'organiser un apéritif à base de cochon et de pinard à la Goutte d'or, un coin de Paris dont les rues sont bloquées à la circulation afin de permettre aux musulmans de prier sur la chaussée.
Trois organisations, que rien ne semble relier, sont à l'initiative de ce rassemblement citoyen inédit : Riposte Laique, emmené par Pierre Cassen ; Résistance Républicaine, dirigé par Christine Tasin ; enfin, le Bloc identitaire et son président, Fabrice Robert. Pourquoi et comment des républicains, des féministes, des gens " de droite " ou " de gauche " ont ils décidé et parvenu à s'unir, au-delà de leurs différences, pour faire face à un modèle religieux et social qui cherche à gagner toujours plus d'influence au sein de la vie française ? Quels sont les événements, les forces sociales, les groupements politiques qui, dans l'ombre, accélèrent le mouvement ? Comment ont-ils réussi à faire rentrer la question de la place de l'Islam dans les débats qui agitent l'opinion française ? C'est à coeur ouvert et avec une totale franchise que les trois principaux organisateurs de cette nouvelle résistance ont répondu aux questions de l'écrivain et journaliste André Bercoff.