Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2012

L'Empire au cœur...

«Je me sens plus proche d'un griot peulh que d'un bouffeur blanc de hamburgers»

Claude Bourrinet, dont nos lecteurs habituels connaissent bien les talents de polémiste, vient de publier aux éditions Ars Magna un essai intitulé L'Empire au cœur. Un ouvrage qui, comme l'a indiqué Alain de Benoist dans le dernier numéro de la revue Éléments, "est à la fois une chronique de l'«âge de fer» (la modernité marchande) et un joyeux appel à l'avénement d'un «empire poétique»"... 

L'ouvrage est disponible sur le site des éditions Ars Magna : http://www.editions-ars-magna.com/323/claude-bourrinet-le...

 

Empire.jpg

"On cherchait jadis le salut, on a remplacé cette quête par le droit au bonheur, puis par le devoir de l’obtenir, ce qui a rendu l’homme très malheureux. Les élans vers un avenir meilleur se sont mêlés étrangement aux regrets d’un monde perdu. On a enfin oublié les temps anciens, et oublié l’oubli. La mélancolie ne sait plus quoi étreindre, et les enthousiasmes sont devenus des pulsions qui chutent dans un présent sans fond.

Le seul style contemporain, digne du vide, demeurerait donc la diatribe, du moins ce réalisme discord qui reflète dans un miroir déformé un monde désaccordé, histoire de le rendre un peu plus droit.

L’Empire a vocation à la paix, il permet à ses membres d’accueillir ce à quoi aspire l’être humain, l’amour du monde, lequel, selon Dante, agit les êtres, quels qu’ils soient, et donne au Cosmos cette sève qui le tient vivant. Si bien que rejoindre ce que l’on a au plus profond de soi, cet amour qui lie toutes choses, c’est se rattacher aussi à un repère sacré, qui est l’image et le lien avec l’harmonie universelle.

Agé de cinquante-cinq ans, Claude Bourrinet est revenu, comme Ulysse, dans sa patrie, entre les grottes ornées du Périgord et les antiques volcans d’Auvergne. Cette demeure ultime est une quête, au cœur de la nature sauvage, où habite encore le divin, et par l’écriture, qui fouaille et révèle les secrets de l’être."