Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Horreurs de l'amour...

Les éditions du Dilettante viennent de rééditer le superbe roman de Jean Dutourd intitulé Les Horreurs de l'amour.

Journaliste et écrivain, que l'on peut classer, comme l'a fait Dominique Venner, dans la catégorie des anarchistes de droite, Jean Dutourd (1920 - 2011) est l'auteur d'une œuvre importante au sein de laquelle on retiendra, notamment, Au bon beurre (1952) ou Les Taxis de la Marne (1956)...

 

Dutourd_Les Horreurs de l'amour.jpg

" Par une belle journée de juin, deux amis se promènent dans Paris. Ils parlent d’Édouard Roberti, député, marié, père de trois enfants, qui à cinquante ans s’est amouraché d’une jolie secrétaire de vingt-cinq ans, Solange Mignot. Cette liaison s’est terminée au bout de trois ans par un crime. Qu’est-ce que la passion amoureuse ? Jusqu’où peut-elle mener ?

Dès les premières lignes, on est happé par ce grand roman publié à la NRF en mai 1963 ; des critiques soulignèrent que Dutourd inventait une nouvelle forme de roman.

De ce roman, Jean Giono écrivait :«Ce livre a pour plus de cent ans de lecteurs dans le ventre. Jean Dutourd est sans doute le premier grand romancier véritable non seulement de sa génération, mais de bien d’autres.»  Et Jean Paulhan :«Je suis très bouleversé. Que ce soit une grande chose, pas le moindre doute là-dessus : une grande chose comme personne n’en avait vu depuis longtemps. » André Thérive parle de«chef d’œuvre insulaire», c’est-à-dire unique en son genre. Et Albert Cohen :«J’en suis enthousiaste. Ce livre est immense, un grand chef-d’œuvre.» "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel