Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand Gabriele Adinolfi se livre à une relecture verticale d'Orwell...

Les éditions de la Nouvelle Librairie viennent de publier un essai de Gabriele Adinolfi intitulé Mythe ou utopie ? - Une relecture verticale d'Orwell. Essayiste, théoricien et ancien activiste politique italien, Gabriele Adinolfi, qui est l’auteur notamment des Pensées corsaires (Editions du Lore, 2008) et de Années de plomb et semelles de vent (Les Bouquins de Synthèse nationale, 2014), est rédacteur en chef de la revue Polaris et dirige le centre d’études éponyme.

 

Adinolfi_Mythe ou utopie.jpg

" La pandémie mondiale et la dictature sanitaire ont donné une nouvelle jeunesse à la fameuse dystopie d’Orwell : Mil neuf cent quatre-vingt quatre. Pour Gabriele Adinolfi, à rebours des interprétations usuelles, le règne du Grand Frère n’est pas une dictature qui menacerait la démocratie, mais l’achèvement de celle-ci, dont la vraie nature ne serait rien moins que tyrannique. Dans cet essai, l’auteur relit les prophéties nées du désenchantement d’un libertaire et les confronte au regard des penseurs de la Tradition. Face aux fantasmes de la « Nouvelle normalité » qui hantent notre psyché et accouchent de monstres dystopiques, contre cette désintégration des consciences, il appelle à faire nôtre l’attitude du squadriste et de l’Anarque, pour retrouver la capacité de s’opposer en bloc aux mensonges du Léviathan contemporain. Une lecture plus que nécessaire pour dépasser les discours superficiels sur les secousses de notre époque. "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel